7.5/10

GE - Good Ending T.2


Shô !!!
Alors que Seiji Utsumi est enfin parvenu à décrocher un rendez-vous avec Shô, son amour secret, Eri, une fille de première qui connait Kurokawa et qui les a surpris quand ils sont sortis du Love Hotel, cherche à séduire le jeune homme. Lorsqu'il s'en défend, dans le feu de l'action, Seiji se retrouve allongé sur Eri et pour comble du malheur, Shô les surprend dans cette posture... Utsumi se retrouve alors désemparé et devant son désespoir, il va parler un peu plus avec Eri. Il va alors comprendre pourquoi elle s'est "jetée" sur lui avec autant d'envie et d'enthousiasme. En fait, elle est amoureuse d'un garçon et a très peur de se déclarer, un peu comme Ustumi en fait, donc elle essaye de devenir la plus parfaite possible pour ne pas être rejetée. Les efforts du jeune homme pour s'excuser auprès de celle qu'il aime suffiront-ils pour que son rendez-vous ne tombe pas à l'eau ?

Deuxième volume et la série continue sur sa bonne lancée en restant dans le haut du panier (en termes de qualité évidemment). La relation entre Shô et Utsumi évolue dans une direction qui semble être la bonne. Je ne préfère pas dire où ça va aller mais vous saurez s'ils se mettent ensemble ou non vers la fin du volume. D'ailleurs, la relation entre le jeune garçon et Kurokawa va évoluer dans le même temps. Utsumi commence à avoir des indices sur les raisons qui ont poussé cette dernière à l'aider. En tout cas, il y a pas à dire, plus ça va, plus son personnage s'épaissit. La belle Eri se joint aussi au groupe d'Utsumi qui commence à avoir un cercle d'amis assez mixte alors qu'il ne trainait quasiment qu'avec des garçons auparavant, sûrement grâce à l'influence de Kurokawa.

Cette dernière devrait d'ailleurs être au centre du prochain volume puisqu'elle commence à se poser quelques questions concernant Utsumi. Elle se demande si elle l'a vraiment aidé pour les raisons qu'elle a invoquées. Je ne peux pas vraiment en dire plus pour ne pas gâcher le gros rebondissement du volume mais la suite s'annonce très intéressante.

On remarque dans ce tome que l'auteur a trouvé son rythme, entre scènes dramatiques, scènes humoristiques et scènes ecchi ; le dosage est parfait. On ne s'ennuie donc pas une seule seconde à la lecture de ce second tome que Kana a plutôt bien fait de sortir en même temps que le premier. Avec sa galerie de personnages très diversifiés, Good Ending est en passe de devenir une de mes lectures indispensables.

A découvrir

GE - Good Ending T.1

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques