7.5/10

GE - Good Ending T.4


C'est la fête ?
Shô, le premier amour d'Utsumi, découvre que son petit ami la trompe. Utsumi décide de soutenir Shô, qui est profondément blessée. Cependant, cela va entraîner un malentendu entre Utsumi et Kurokawa et une grande dispute éclate ! Dans le même temps, Risa Ônuma, qui travaille avec Utsumi, passe à l'offensive et tente de le séduire en lui proposant une journée avec elle dans un parc d'attractions. Utsumi étant en froid avec Kurokawa, est-ce qu'il va succomber à  la jolie Ônuma ?

Dur d'être dans la peau d'Utsumi. Le jeune garçon passe par des sentiments tous très différents dans ce quatrième volume de Good Ending : colère, joie non dissimulée, doute, honte... On a bien vu qu'il n'aimait pas que l'on joue avec les sentiments d'autrui puisqu'il défend Shô tant qu'il peut, mais il va le faire sans s'en rendre compte. Ônuma ayant des sentiments forts pour le jeune garçon, il ne va pas l'aider à comprendre qu'elle n'est pas celle qu'il aime en acceptant son rendez-vous au parc d'attractions... 

On a l'impression que depuis que Shô est libre, elle semble se rapprocher d'Utsumi ; Ônuma est folle amoureuse de lui ; et Kurokawa doute encore de ses sentiments (même si ça crève les yeux). Vous l'avez bien compris, le harem est en train de se former ! Un carré amoureux commence à se mettre en place et je suis prêt à parier que le futur d'Utsumi sera plein de... formes.

Le manga perd un peu de sa pêche dans ce quatrième tome mais reste toujours très agréable à lire. Cette "baisse" de tension est surtout due aux errances de Kurokawa qui ne sait pas du tout ce qu'elle veut (alors qu'au début du manga, c'est plutôt elle qui semblait mener la danse). Peut-être que les avances sauvages d'Ônuma ("sauvages" est peut-être un peu fort mais bon...) sauront la guider vers une décision rapide !

A découvrir

Kimi no Knife T.2

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques