8/10

Ghost in the Shell 1.5

Masamune Shirow possède encore de la ressource pour faire fonctionner sa franchise Ghost in the Shell. Les aventures de la section 9 contre les pirates informatiques ne semble jamais avoir de faim et ce n'est pas ce volume intermédiaire réalisé peu de temps avant Man-Machine Interface qui nous prouvera le contraire. Les délires robotiques savamment menés demeurent toujours fertiles en la matière et les enquêtes policières trépidantes ne s'usent jamais. Ghost in the Shell 1.5 : Human-Error Processer nous le démontre une fois de plus.

Reboot

Ghost in the Shell 1.5
Ghost in the Shell 1.5
Dans une société futuriste régie entièrement par l'information, l'ordinateur est devenu l'ultime outil de prise de pouvoir. Mais alors que la plupart des habitants se branchent sur des réseaux pour communiquer, l'ère des pirates informatiques bat son plein. A travers des histoires courtes, suivez les aventures de la section 9 sur des affaires aussi diverses que variés, parfait complément de l'oeuvre initiale.

De 1991 à 1996, Masamune Shirow a compilé quatre intrigues mettant aux prises les éléments de la section 9 face à diverses menaces. Que ce soit des terroristes, l'armée ou des hommes politiques, le suspense et l'action restent les mêmes. Ajoutez à cela, le travail d'équipe d'une bande de Jack Bauer en puissance et vous obtiendrez un manga qui mêle aussi bien science-fiction, enquête policière que monde cyberpunk. Cela aurait de quoi rebuter tout amateur de récit réaliste mais la maîtrise narratrice de Shirow joue pour beaucoup dans l'appréciation du manga. Par la création d'un univers cohérent et un sens du détail virant à l'obsessionnel, l'auteur surprend, amuse et s'amuse lui-même des codes créés pour son oeuvre. En donnant une multitude de détails sur son univers par des notes en bas de page pas essentielles mais bienvenue pour y adhérer encore un peu plus, le mangaka s'offre un véritable opus intermédiaire entre le fan book pas vraiment utile et un opus à part mettant encore aux prises les policiers face à de nouveaux cyber criminels. Et cela encore et encore avec autant de maestria.

Section neuve

Néanmoins, par rapport à ces oeuvres précédemment parues, Ghost in the Shell 1.5 apparaît plus accessible, plus facile à aborder pour quiconque car plus centré sur les enquêtes policières que sur les réflexions philosophiques. L'action prend le dessus après une enquête d'intérêt. En jouant avec son univers, Masamune Shirow possède des centaines de possibilités étonnantes hors du cadre conventionnel cyberpunk d'une grande majorité de manga avec une dose supplémentaire d'humour. Bien évidemment, le retour de tous les principaux protagonistes y joue pour beaucoup : de Motoko au chef en passant Batou ou Togusa. Chacun intervient pour rappeler sa spécialité : intervention, maintenance, sniper, piratage... Pour compléter son travail, Shirow détaille chacune des histoires par un commentaire à la fin du manga, explicatif et intéressant.

Comme pour son scénario, le mangaka détaille à merveille son manga d'un nombre d'éléments impressionnants. Le remplissage est abondant, le sens du détail pointu avec ce dessin travaillé aux multiples traits de constructions, donnant l'impression d'être dans un film. Le chara design est un modèle du genre duquel essayent encore de s'inspirer un grand nombre de mangaka sans trouver la bonne alchimie permettant de passer aussi facilement au SD. Bref, totalement dans la lignée de ces oeuvres précédentes...

Glénat a décidé de faire les choses en grand avec un volume à la couverture cartonnée, huit pages couleur et du papier rigide sur l'intégralité du volume. Mais ce n'est pas tout. Ghost in the Shell 1.5 se dote d'un disque compact permettant de prolonger le bonheur en offrant tout un lot de bonus. Malheureusement, le disque est en japonais mais une subtile bidouille de vos paramètres informatiques pourrait le traduire. Ghost in the Shell 1.5 possède tous les atouts pour combler les fans. Par contre, il est bien difficile de rentrer dans l'histoire par ce volume intermédiaire. Il faudra lire et regarder bien d'autres enquêtes de la section 9 pour adhérer entièrement au projet de Shirow.

A découvrir

Histoires Courtes

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques