7/10

Go ! Go ! Heaven

Un manga sur le suicide pas du tout à jeter par la fenêtre !

La société japonaise est marquée depuis des siècles par le suicide pour laver son honneur perdu. Le sujet apparaît grave mais Shinji Obara et Yuko Umino se proposent de nous le montrer différemment entre dérision et rédemption. Présent dans la tête des personnages, le suicide va jouer un rôle inattendu entre quatre filles qui vont atteindre la célébrité en un instant. Véritable critique de la société de consommation, Go ! Go ! Heaven touche à beaucoup de thèmes graves avec succès.

Partir en beauté

Aya, Julia, Michaelle et Himiko ne se connaissent pas mais ont toutes un passé lourd qui les a amenées à considérer le suicide comme unique solution à leurs problèmes. C'est via un site Internet qu'elles vont se rencontrer et que Julia va proposer aux trois autres filles de monter un groupe rock. Le but est d'organiser un grand concert comme un dernier baroud d'honneur qui sera le début mais aussi le point final de leur carrière musicale et de leur existence ! Elles prévoient, en effet, de mourir sur scène ! Un projet fou, mais pas si simple à mettre en œuvre... D'autant que de leur rencontre s'épanouira une amitié qui leur donnera la force de transformer leur quotidien morose.

img11807_b2250180mangasvfgogoheavenvol1_250
Go ! Go ! Heaven ! (c) Kana
Le suicide comme point de départ pour une histoire où l'optimisme ne sera que relatif. Le couple de mangakas délivre une vision terriblement noire de la société nippone, dans laquelle le désintérêt d'autrui, et par conséquent l'individualisme, apparaissent exacerbés. Go ! Go ! Heaven montre le rêve brisé de la jeune génération contemporaine à travers autre destins hors du commun résumable sous des raisons choc : maladie incurable, persécution scolaire, harcèlement au travail et perversité paternelle… Autant de raisons de se sentir mal dans leur peau et d'en finir. Elles ne trouvent leur rédemption que dans leur musique, encouragés par des fans désirant voir une mort en direct. Et la grande force des auteurs est de parvenir à faire tenir sur un même plan des êtres abjects comme ces fans attendant l'ultime seconde ou encore le producteur s'amusant à communiquer sur un suicide potentiel du groupe. Ca fait froid dans le dos mais c'est tellement bien mené que le scénario prend une route tout à fait surprenante.

Redemption song

Progressivement, les objectifs et les buts à atteindre se succèdent en entrant dans un système marketing bien huilé dont elles ne sont que les jouets d'un producteur peu scrupuleux. Les scènes se succèdent, plus grandes les unes que les autres, tout comme les succès, avec en ligne de mire un suicide programmé sur la plus grande scène Japonaise. L'influence de la vie de Kurt Cobain est largement visible au travers du manga avec une ascension vertigineuse et une fin qui semble se précipiter vers une ressemblance aussi cruelle. La carrière éclair de la Bande des Suicidés saura-t-elle se développer de manière plus optimiste ? A l'inverse de Nana ou Beck, l'accent est peu mis sur la musique mais plutôt sur son environnement souvent très étrange et méconnu.

Ce scénario intéressant, parfois redondant dans ses rebondissements, ne possède pas la même force du point de vue de l'illustration. Les personnages sont à mi-chemin entre le seinen et le shôjo. Certaines filles possèdent même un côté très masculin avec des mâchoires carrées peu attrayantes. Le coup de crayon ne paraît pas tout à fait abouti, manquant d'une originalité pour donner un caractère véritablement encore plus indépendant au ton du manga. Go ! Go ! Heaven profite d'un découpage nerveux, lui donnant un caractère actif et puissant ainsi que d'un remplissage plus que correct.

L'oeuvre délivre un message fort auquel on ne s'attendait absolument pas. L'ambiance immersive dès les premières pages de l'œuvre ne se finit jamais et donne l'envie d'aller jusqu'au bout sans en perdre une miette. Et même si le dessin et la narration ne sont pas au top, on gardera Go ! Go ! Heaven comme une référence en matière d'idées créatives.

A découvrir

Shirley

Partager cet article

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • Anonyme

    23/07/2007 à 10h51

    Répondre

    moi je l'ai lu ce manga et je le trouve vraiment bien

  • Anonyme

    26/08/2007 à 02h06

    Répondre

    Je m'attendais a quelque chose de vraiment mieux , franchement ...


    Il me reste le 2 a lire mais bof bof  

  • Anonyme

    01/09/2007 à 21h47

    Répondre

    Moi j'ai lus les 3 tomes, et je les trouves super !!Si ça devait sortir en film, je me ferai un plaisir d'aller le regarder ! =)


     Je n'ai qu'une seule chose à dire, Bravo à l'auteur pour cette histoire superbe !

  • Anonyme

    14/06/2008 à 22h15

    Répondre

     j'adore ce manga! C'est vrai qu'il touche un sujet très important de nos jours... Le suicide!


    L'histoire est très intéressante, car il peut être vraie de rester avec des personnes qui sont comme vous peut aider! J'en ai eu l'expérience d'ailleurs...

  • Anonyme

    27/01/2009 à 15h25

    Répondre

    Les deux premiers volumes sont bien, le troisième et dernier est mauvais et gâche la série.


    Enfin c'est mon avis...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques