6/10

Go ! Tenba Cheerleaders

Les pom pom girls possèdent aussi leur manga avec un titre ecchi mais assez drôle pour ne pas se morfondre dans la masse du genre...

Élève de 1ère au lycée Tenba, Maki peine à convaincre les nouveaux élèves de l'établissement de rejoindre le très viril club des supporters à l'image ringarde dont il est l'unique représentant. Mais Saki, sa pulpeuse camarade de classe, l'a à l'œil depuis l'année précédente car elle a repéré en lui un potentiel exceptionnel. C'est ainsi que Maki est recruté malgré lui par l'équipe des Cheerleaders au sein de laquelle, seul au milieu d'un parterre de filles, il entame son éblouissante carrière de pom-pom boy ! Parviendra-t-il à résister aux charmes de ses coéquipières pour qu'encourager ne rime pas avec peloter ? Le jour du grand tournoi estival de cheerleading, la belle Saki disparaît. Pour Maki, pas d'hésitation : il faut sauver la pom-pom girl !


Go ! Tenba Cheerleaders
Go ! Tenba Cheerleaders
Derrière ce manga à la coquinerie vertement exprimé par des couvertures explicites, on n'attendait pas des masses d'inventivité. Pourtant, quelle surprise de constater un titre délirant à souhait qui parvient par moment à offrir de bons moments d'humour complètement absurde. A tel point qu'il nous rappelle par moments l'ambiance florissante vu dans Yakitake ! Ja-pan ou Keroro. Mais reprenons par le commencement... Go ! Tenba Cheerleaders est avant tout un shônen avec des filles en tenue de pom-pom girls et tout ce qui en découle... Ouvertement, c'est un titre ecchi qui aurait pu se confondre parmi une dizaine d'autres sans la moindre intelligence. Evidemment, les ficelles sont grosses. Mais les propos sont sans cesse détournés des canons habituels pour offrir de sympathiques moments de franche rigolade. L'évolution de Maki, puis de Mickey, dans le monde féminin des cheerleaders s'avère assez jouissive du fait d'un protagoniste masculin monomaniaque. Un tout petit shônen suffisamment drôle pour combler le vide scénaristique d'histoires faiblardes et chapitrés à la manière de tout bon drama school.

Graphiquement, pas de miracle mais le titre se lit bien. L'auteur met constamment en avant ses personnages -essentiellement féminins- dans des positions suggestives pour répondre aux critères ecchi. Le sujet s'y porte bien... Pour autant, le travail est plutôt de bonne facture avec des cases claires et sans raté...

Go ! Tenba Cheerleaders se présente comme une heureuse surprise. On s'attendait forcément à un titre ecchi mais pas aussi drôle et avec un peu d'inventivité. Bonne pioche pour Dok-Doki.

A découvrir

Actor's Studio

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques