8.5/10

GTO - le manga

Un hit shônen devenu culte. Surement le prof le plus populaire au monde.

Eikichi Onizuka (22 ans, puceau, comme il aime à le répéter) est un loser. Après avoir passé 35 entretiens d'embauche et avoir essuyé 35 refus il se replonge dans son activité favorite : mater les culottes des lycéennes sous un escalator. Sa difficulté à trouver un emploi est très facile à comprendre etant donné qu'il est diplomé de la plus mauvaise université du Japon (en trichant), que c'est un ancien Zoku (racaille japonaise) et qu'il conserve ce style. Pourtant, un jour, en découvrant qu'une jeune lycéenne dont il a fait la connaissance (en matant sa culotte) est amoureuse d'un "vieux trapu" qui n'est autre que son professeur il prend une décision importante : il sera enseignant (dans le but avoué de sortir avec une fille de 16 ans lorsque il en aura 40). On peut d'ores et deja imaginer les difficultés qu'il va rencontrer vu son niveau, sa seule arme sera sa force colossale, en effet Onizuka est "capitène du club de karaté et très fiair de sa force physique" (comme il aime à l'ecrire sur son CV). Pourtant il réussira à devenir prof, et au fur et à mesure des chapitres sa priorité ne sera plus les lycéennes mais bel et bien l'enseignement, qu'il prendra très à coeur. Son nouveau but sera de devenir le meilleur prof du Japon, GTO : Great Teacher Onizuka.

GTO (c) Pika
GTO (c) Pika
A travers ce personnage d'Onizuka, Fujisawa nous livre une réelle critique de la société japonaise, et principalement du système éducatif sur un ton parfois touchant, toujours très drôle. Onizuka est réellement déjanté et parvient à se sortir de tous ses problèmes (nombreux) de manière inattendue. Le scénario n'est pas très réaliste dans le sens où Onizuka est un peu un surhomme mais les problèmes des élèves sont eux tout à fait possibles. Le manga est très speed, l'action est toujours au rendez-vous et Onizuka (ainsi que le lecteur donc) n'a jamais de temps de répit. Et même si le manga commence à s'essoufler vers le volume 20, les deux derniers volumes (24 et 25, derniers de la série), concluent l'histoire en apothéose et font oublier les quelques volumes moyens.

Au niveau graphique GTO fait également très fort. Le dessin est très soigné, les personnages ainsi que les décors très travaillés et le style s'adapte aussi bien aux situations "sérieuses" qu'aux délires d'Onizuka. Les lycéennes sont particulièrement bien dessinées (elles font plus 20 ans que 16 mais bon), et lorsque Fujisawa déclare qu'il a embauché la meilleure spécialiste du Japon pour dessiner les reflets sur les poitrines féminines je le crois tant le travail est bien fait. Mais attention, GTO n'est pas un manga pervers pour autant, tout est traité sur un ton comique mais intelligent (quoique parfois...), et sait toujours trouver ses limites.

L'adaptation animée de GTO a été réalisée par le studio Pierrot (Ulysse 31) qui donne plutôt du plaisir par sa bonne humeur ambiante même si quelques défauts viennent entacher sa qualité. Tout d'abord, l'horrible VF donne des frissons dans le dos par son irrespect des personnages et la qualité de l'animation n'est pas toujours au top. Pour le reste, GTO reste une série drôlatique qui ne perd rien de son humour mais qui ne comprend que les treize premiers volumes de l'oeuvre originale. Comme dans le manga, le prestige du cancre/professeur ira en grandissant à force de se damner pour ses élèves. La fin est différente par rapport à celle du manga laissant un petit goût amer qui s'effacera vite en se rappelant les pitreries d'Onizuka.GTO (c) Pika
GTO (c) Pika

J'étais moi-même sceptique au départ quant à acheter un manga traitant de l'enseignement, pourtant je me suis lancé et je n'ai plus pu m'arrêter, attendant chaque mois fébrilement le suivant. Aujourd'hui la collection est finie et je ne regrette rien, projette même d'entamer "Rookies" , et attend avec impatience "Young GTO". Pour finir c'est un manga que je conseille à tous ceux qui aiment rire, il faut se lancer sans a priori et vous vous rendrez compte que le manga ce n'est pas que des coups qui partent dans tous les sens et du sexe (mais vous vous en étiez surement déjà rendu compte).

A découvrir

Mint Na Bokura

Partager cet article
A voir

Wolf's Rain

A propos de l'auteur

    26 commentaires

    • Athena Exclamation

      18/08/2003 à 00h00

      Répondre

      GTO est un manga plutôt sympa, moi aussi j'étais sceptique au debut, je ne savais pas du tout si j'avais fait le bon choix en achetant le 1er tome, et finalement ça m'a plu... Un peu comme Chobbits qui cartone en ce moment, ce sont de bons mangas à lire ou à voir (selon les préférences) !
      Salut @ tous !

    • Asbel

      27/09/2003 à 00h01

      Répondre

      Excellent !!
      Je me suis pété de ces crises de rire en lisant ce manga (faut aimer les blagues pipi caca). Alternance entre moments légers & d'autres beaucoup plus profonds (tentative de suicide, problèmes familiaux, humiliation en tous genres, viol...) mais jamais lassant ou moraliste. L'histoire d'un prof (surhumain!!) qu'on aimerai vraiment avoir ou avoir eu ainsi qu'une bonne troupe d'ados tous bien distincts, de vrai personnalités.

      Très beau style graphik, sens japonais (le pti +), 25 tomes.

    • Edge-Master

      09/11/2003 à 00h03

      Répondre

      GTO , keske donc?(reaction typique du neophite , fôtes d'horthograffes incluses)
      Gto c'est avant tout un manga , donc une histoire fictive mais pourtant.........
      Onizuka est un jeune adulte pas vraiment sortit de l'adolescence , ce dont
      il a conscience .Il vit de petits boulots et recherche un travail plus payant mais sans succès.Jusqu'au jour ou il rencontre une jeune lycéenne (presque) par hasard et en tombe amoureux , mais coup du sort il apprend que cette enfant est amoureuse de son professeur (petit , vieux , chauve ect....)le choc est si violent que onizuka change de mentalité et décide de devenir prof......
      La ou beacoup de mangas actuels misent sur le dépaysement , sur l'histoire peut crédible mais originale et accrocheur GTO se distingue car en effet l'histoire se deroule dans notre réalitée avec ses inconvenients (l'auteur est obligé de consacrer une page entiere au definitions de mots japonais courants tels que des quartiers ou des acteurs) , l'histoire est fictive mais pourtant......
      Onizuka , 2eme dan de karaté est en effet capable de courrir sur les murs , resiste au balles de magnum mais surtout , selon la formule employée pas ses eleves ,a un "putaint d'ange gardien"!!!
      Ses eleves , parlons en : la classe dont va faire partie onizuka en tant que prof d'education civique (alors qu'il ne sais pas ecrire) composée de 40 eleves ,dont on ne connait pour le moment qu'une quinzaine,a tout d'une classe normale en apparence.Tout les styles de jeunes sont représentés ; Muraï ,le préadolescent en plein complexe d'oedipe (pour corser les choses sa mere n'est pas indifferente a onizuka)Kikuchi ,le surdoué un peu coincé mais tellement charismatique , fournisseur officiel de photos truquées pour onizuka , Kanzaki , la jeune fille inocente dont la haine envers les adultes n'a d'egal que son machiavélisme et son intelligence , Toroko la petite fille au QI faible mais possedant une force interieure rare en ce monde.....jusqu'a Yoshikawa le souffre douleur qui grandira a travers une aventure peu commune avec sa pire ennemie.
      Mais GTO c'est aussi une critique cinglante de l'hypocrisie adulte , la perversitée des adultes est ici un thème recurent , profs voyeurs voire pedophiles mais egalement d'autres sujets comme le délaissement de la famille ou la vanitée de personnes méprisables par leur suffisance , on rescent presque de la satisfaction a les voir percuter la realitée (l'exemple le plus marquant est la presidente de l'asso. des parent d'eleves , fier de ses discours sur la pedagogie et moralisatrice a outrance mais qui n'est meme pas capable de comprendre sa propre fille).
      Chaque chapitre , appelé lecon , est porteur de valeurs benefiques , bien que le hero veuille simplement "sortir avec une fille de 16 anq quand il en aura 40", son charisme , son QI de 60 et surtout sa chance feront de lui le prof idéal , qui aurait pu rendre nos années d'ecole plus interessantes , bien plus que la sociétée actuelle nous donne.
      En effet dans GTO les profs sont des humains normaux , qui ne pensent qu'a toucher leur salaire et dont les eleves ne sont la que pour leur faire perdre les cheveux avant l'age , bien que quelques enseignants remontent le niveau (fuyutsuki qui tomberas amoureux de onizuka , l'infirmiere enjouée et la secrétaire générale , la seule a avoir cru en onizuka a ses debuts , il faut savoir que la premiere prouesse d'enseignant d'onizuka est une prise de catch a son sous-directeur , bon ceci dit le sous-dirlo' commence vraiment a me briser les burnes pardonnez moi l'expression......)la prise de conscience est immédiate.
      On pourrais penser qu'un maga de ce genre est naïf mais l'auteur parvient a transmettre des emotions a travers les enfants , impossible de ne pas se reconnaitre en Anko quand elle tombe amoureuse de yoshikawa , le garcon le plus "faible" de la classe mais dont le courage est un exemple , ou en Muraï dont les entiments envers sa mère sont si purs qu'il refuse l'idée meme qu'elle puisse etre amoureuse ect....
      Ceci dit des sujets plus graves tels que le viol , le scuicide , la violence ,l'echec scolaire ou la solitude sont tous traitées avec la dignité qu'ils imposent mais la touche onizuka suffit pour changer ces lecons de morale en divertissement donc la lecture repetée ne lasse pas.
      En définitif Great teatcher onizuka n'est pas LE manga supreme , il n'n a meme pas la pretention , mais surement le livre dont vous aurez le moins de regrets a lire , enfin un manga qui ne se prend pas au serieux mais qui est a lire avec serieux

    • Anonyme

      19/11/2003 à 00h04

      Répondre

      Hello,
      au sujet du manga rien n'à rajouter
      au sujet de l'animé j'ai beaucoup aimé jusqu'à l'épisode 18, mais après j'ai trouvé que le côté graphique n'était plus aussi amusant et que l'histoire n'avait plus autant de rythme... ce qui est fort dommage pour ce manga.

    • juro

      26/02/2004 à 00h05

      Répondre

      Poilant à souhait dans l'humour potache et abordant des thèmes de la vie quotidienne des lycéens, GTO est un bon manga mais des lacunes le caractérisent aussi avec un style pas toujours parfait mais pour ceux qui cherchent à rire aux éclats c'est du tout bon.

    • alhina

      27/04/2004 à 00h06

      Répondre

      GTO que dire d'autre a part que c'est un manga GREAT!!! Mr Toru Fujisawa vous etes un dieu vivant!Ce manga est un chef d'oeuvre de part son histoire qui nous fait penser énormément à notre vie d'adolescent cétin qui n'aime pas les profs(personellement c'est mon cas)et qui a plein de problemes psychologiques.Mr Fujisawa fait naitre en nous la sensation de déja vécu car tous ces personnages bien que fictifs ne nous sont pas spécialement inconnus.Pour moi cette classe me fait penser énormément a ma classe de 3ème et si vous liser ce manga,cette 3ème4 ne vous sera pas indifférente.Parlons du héros Onizuka qui est génial!Il casse la barrière entre élèves et profs et c'est magique de voir au fil des volumes cette classe qui au début le détestait et petit à petit l'adore.Ce manga sait manier le comique autant que le dramatique.Certaines phrases de Eikichi sont mythiques dont celle ou il dit qu'il faut profiter de la vie au maximum(et c'est sa qu'il faut faire!).Pour finir c'est une comédie dramatique génial et jattends beaucoup de"un flic à Tokyo" et de "Rose hip hop" et ma préféré c'est Urumi Kanzaki et Motoko elles sont trop mignonnes!Liser ce manga vous qui liser mon commentaire il est unique CROYER MOI.Si les profs pouvaient etre tous comme Eikichi.

    • Anonyme

      01/08/2004 à 00h07

      Répondre

      L'un des meilleurs qu'il m'ait été donnés de lire!
      J'ai enchainé les 25, une fois arrivé au 25ème je m'apercevais que c'était la fin du mangas, j'étais triste, j'ai même vérfié sur le net si il n'y avais pas un 26e tome!!

      Je le conseille à tout le monde, quelque soit votre style, l'humour est au rendez-vous!!

    • Anonyme

      05/09/2004 à 00h08

      Répondre

      GTO que dire ? Je l'ai découvert d'abord en amiation, puis en mangas papier les 2 sont vraiment bien même si le manga papier reste quand meme mieux. C'est un manga qui va vous faire rire à coup sur, rien que les têtes sont marrantes avec des expressions inégalées (les fous rires sur le canapé du salon étant quand meme un peu génant...^^). De plus c'est un manga, qui pour ma part, est bien déssiné ! La seul petite ombre je dirais c'est quand il y a GTO, Great Toroko Oppai, on a l'impréssion que notre dose d'Onizuka est divisée en deux ! (je vous rassure il n'y en a que dedans 2 gto).
      Mais bon moi je le conseillerais a tout le monde, plus particulièrement à ceux qui aiment rire.

    • Anonyme

      11/09/2004 à 00h09

      Répondre

      J'ai découvert GTO il n'y a pas longtemps, mon frère m'a proposé de regarder en dessin animé vostfr et j'ai adoré. Je me suis fait les 43 épisodes en à peine 4 jours. A la fin j'étais triste que ce soit déjà fini mais je suis tout de suite passer au manga qui est super aussi. Cependant, même si bcp de monde préfère le bon vieux manga, je préfère pour ma part le dessin animé. Je trouve que les caractères animés d'Onizuka reflètent mieux son personnage et son coté humoristique. Un conseil important: SI VOUS NE CONNAISSEZ PAS G.T.O ESSAYEZ, VOUS NE LE REGRETTEREZ PAS!!!

    • sondern

      08/11/2004 à 00h11

      Répondre

      Moi juste pour dire que GTO le manga s'est vendu à 25 millions d'exemplaires à travers le monde.

      GTO que j'ai beau avoir découvert sur le tard (avec l'anime de canal plus honte sur moi ), maintenant j'en suis accro, je rate aucun des 25 volumes ! (dommage que la fin soit aussi pourrie trop ouverte sur une fin qui ne viendra pas !)

      Sinon Onizuka est vraiment le nouveau Ryo Sebae (Nicky Larson si vous préférez) obsédé, puéril mais pourtant qui arrivera à faire craquer toutes les filles grâce à sa musculature, son charisme et son dévouement hors pair à ses élèves. Des scènes de pur délire sont mélangées avec des scènes glauques de leçons de morales le tout avec des filles bien poumonées, si je puis dire (Tôru Fujisawa a du être élevé aux biberons à mon avis !).

      Les persos secondaires sont tous magnifiques et chacun aura droit à une aventure pour le mettre en valeur. Perso Azuma Fuyutzuki, la collègue d'onizuka et Urumi kanzaki la blonde verron surdouée sont mes préférées de l'aventure GTO (et aussi celles d'onizuka ).

      Croyez-moi GTO est ce qu'il se fait de mieux en matière de manga

    • Attila

      06/12/2004 à 15h58

      Répondre

      Aucun Manga Aucun Film ne m'a autant fait rire à part peut-etre Terry Pratchett.

    • juro

      22/04/2005 à 12h20

      Répondre

      Rediffussion de GTO à partir d'aujourd'hui dans la Kaz de C+

    • trash of pikachu

      24/04/2005 à 20h25

      Répondre

      je dois avouée que..... je suis trop fan de GTO....D'ailleurs je prend un temps fou a lire chaques volumes surtout quand je sais qu'il en existe que 25 est que je suis déjà arrivée au 20°. c'est triste je sais...Tous ceci mise a part ,GTO nous a tous bi1 fait rire ça on ne peut pas le dementir . Mais le 2° atout de ce manga c'est qu'il nous devoile les grands défauts de la société actuelle (pas seulemnt japonaise d'ailleur ).Tous ça pour dire que GTO est un TRES bon mangas ,que je le conseille vivement a tous le monde .

    • Rakuen

      09/09/2005 à 19h54

      Répondre

      Du bon et du très bon !
      Je trouve que GTO est un manga qui au premier abord semble être un bon divertissement mais sans plus...
      Pourtant le manga va bien au deloin de l'humour déjanté d'Onizuka et son côté obsédé... L' hijime (harcelement scolaire) est traité bien différement que ds d'autres mangas tel que Imadoki ou Peach Girl où le beau héro arrive à temps pour sauver sa belle des griffes des méchants... Je dirais que l'histoire prend une toute autre ampleur à partir du 16°-17° tomes : Kanzaki veut se suicider et causer la perte de Miyabi (qui a dévoilée son secret à tt l'école) en la dévoilant sur un site porno. Du coup, la jeune fille veut également mettre fin à ses jours... Et voilà Onizuka qui roule comme un fou sur sa moto pour retrouver Urumi (Kanzaki) et lui "réchauffer" son coeur glacé, tandis que Muraï, Kikushi, et l'autre blondinet tente désespérement d'empêcher la publication du site porno...
      A part le sous-dirlo (que je trouve vraiment très très secondaire) tous les personnages principaux ou secondaires sont fouillés : une nouvelle directrice brisée, marquée d'une grande cicatrice ds le dos; Kanzaki, génie ( + de 200 de QI) dont sa mère ne se soucie même pas de son existence, et préfère abandonnée ses amies plutôt que d'être abandonnée ; Miyabi qui cache un lourd secret à ses camarades de classe et qui, petit à petit va devenir un énorme fardeau et va la noyer dans son mensonge; Tokiwa, jeune fille violée et qui démontre sa haine envers garçons en les mettant KO avec ses prises de Taekwondo; Yoshikawa, souffre douleur et désespéré de ne pas pouvoir faire face à ses problèmes ....
      Voilà une classe bien particulière (et encore, je ne les ai pas tous sités !! ) qu'Onizuka va devoir éduquer avec ses méthodes bien à lui qui au final, va panser leur plaies ...
      Bref, un manga qui se révèle vraiment touchant et incontournable !
      A lire, relire et rire !

    • Judith

      09/09/2005 à 20h16

      Répondre

      Attila a dit :
      Aucun Manga Aucun Film ne m'a autant fait rire à part peut-etre Terry Pratchett.


      Terry Pratchett n'est ni un film, ni un manga... (par contre c'est un excellent choix... )

      Pour ce qui est de GTO , une vraie critique de la société nippone passant par son système scolaire, une façon de procéder qui évite le style du documentaire lourd et ennuyeux, un bon moyen de faire passer un message sérieux à travers des actions amusantes...
      Par contre, j'ai dévoré tous les tomes du manga, mais la série, décidément, je n'accroche pas, les voix choisies ne correspondent pas du tout à celles originales, ni au caractère du personnage, et l'idée qu'on s'en fait çà la lecture...

      Dans le même genre : Say Hello to Black Jack...

    • kou4k

      09/09/2005 à 20h55

      Répondre

      moi, c'est Young GTO auquel je n'arrive pas a accrocher.
      j'ai l'impression que l'ame de GTO a disparu avec un Eikichi jeune et pas très fut-fut' qui ne ressemble pas du tout a son soi futur.
      c'est logique, et justifié, et eikichi va se transformer au fur et a mesure de l'histoire, mais même les dessins ne me font pas penser a GTO...

    • Djak

      10/09/2005 à 00h05

      Répondre

      j'ai l'impression que l'ame de GTO a disparu


      pas apparu serait plus juste.
      En parlant de Young GTO, la critique sera pour début octobre maximum je pense par Kei

    • kou4k

      10/09/2005 à 00h09

      Répondre

      pas apparu serait plus juste.

      oui voila mais c'est un sentiment étrange, comme si ce n'était pas le même univers...

    • _Killua_

      06/10/2005 à 20h38

      Répondre

      GTO ! J'adore ! Bon, franchement un prof comme lui, j'en voudrais pas... mais là n'est pas la question. Il est délire, c'est tout ce qui compte. Il y a tout ce qu'il faut dans ce manga pour plaire. Et j'aime bien le graphisme.

      Par contre un gros BOOO à la reprise française. Les voix sont moches à en vomir

    • popcorn3227

      28/05/2007 à 20h24

      Répondre

      SUperbe , c'est mon manga préféré sans une once d'hesitation
      Le seul point négatif c'est que les 25 volumes se dévorent à une vitesse hallucinante et qu'aprés ...c'est fini (note qu'une rumeur merveilleuse dit qu'une suite est prévue pour 2008 2009 m'enfin)
      Bref GTO c'est trés drôle (vui c'est vrai que les blagues sont trés gamines mais on rit quand même), j'adore le graphisme, de nombreuses références et des détails croustillants

      L'anime est beaucoup moins bien à mon avis (même si il permet de découvrir la série) la fin est différente par rapport au manga donc bon...

    • alcfof

      02/07/2007 à 00h42

      Répondre

      Un des meilleurs mangas qui puisse exister, Fujisawa est un maître pour savoir manier l'humour et le sérieux comme il le fait. De plus, il nous explique avec brio le problème du système de l'éducation japonaise, de la perte de confiances des élèves envers les profs, de l'absence des parents pour soutenir les gamins et surtout le cynisme des profs préférant bichonner leur voiture qu'à aider les élèves.


      En tout cas, si Onizuka existe, j'aurais adoré l'avoir comme prof.

    • Anonyme

      02/07/2008 à 21h07

      Répondre

      Juste énorme , jai rarement autant rit ou souris devant un manga

    • Anonyme

      05/12/2008 à 14h17

      Répondre

       ne changer pas la série, elle est trop bien. par contre les voix son un peu zarbe par rapport aux personnages. jai lu tou lé mangas de young gto et tou ce kan il é prof, il ma fait tp déliré mdr. 

    • Anonyme

      03/03/2009 à 22h00

      Répondre

      J'ai pas trop aimé ce manga contrairement à beaucoup de gens ici ... J'ai pas trouvé les dessins très bien fait et je me suis pas du tout attaché au héros ni à l'histoire ...

    • Anonyme

      08/12/2009 à 22h38

      Répondre

      GTO, c'est un manga cultissime. Pourquoi ?


      Le héros est une véritable loque. Quand il était au lycée, il se battait contre des gangs avec son ami Ryûji ( Onibaku Combi, les imbattables !! ), il a eu son diplôme d'enseignant dans une université de seconde zone en déguisant des intellos en lui, la simple vue d'une culotte lui ferait faire n'importe quoi.


      Onizuka a pourtant beaucoup à apprendre aux gosses de riches de l'établissement Kisshô. Le scénario du manga est simple : il va tenter de rallier à sa cause les élève de sa classe les uns après les autres, et va même en apprendre beaucoup au corps enseignant.


      GTO est un pur délire qui sait être sérieux quand il le faut. C'est avec un pincement au coeur qu'on quitte le professeur Onizuka après toutes ses aventures...


      9/10. J'enlève un point pour la version française du manga qui dispose les cases du manga de façon trop maladroite par moments.


      PS : Si vous êtes curieux, allez voir le Drama de GTO : il est très réussi !

    • Lanfeust_deTroy1

      03/11/2011 à 11h58

      Répondre

      Pas mal, mais je suis pas sûr que ces "doubles albums" ne visent autre chose que les nouveaux lecteurs.

      A part eux, les amateurs ayant déjà tout lu voire tout acheté en 1ère version n'ont pas vraiment d'intérêt à prendre cette ré-édition!http://manga.krinein.com/gto-manga-998/critique-17377.html

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

    Rubriques