9.5/10

Habitant de l'infini (L')

L'Habitant de l'Infini est manifestement une oeuvre de grande qualité qu'il est difficile d'occulter dans la masse de titres actuels et à ranger au même rayon que Berserk, sur un piédestal

Quelques oeuvres vous marquent par une histoire intelligente, un dessin authentique, un scénario dantesque, une foultitude de petits détails anodins, un personnage charismatique ou alors une réplique culte. Combiner l'ensemble de ces détails relève tout simplement du chef d'oeuvre. A la lecture d'un seul volume de L'Habitant de l'Infini (Mugen no Juunin), l'intérêt va grandissant avec un début en fanfare. Trop vite, nombre de mangas commençant sur les chapeaux de roue se sont enlisés, survivant seulement par des soubresauts qui les amènent vers la catastrophe, ici non. L'illustre mangaka qui se cache derrière Hiroaki Samura se lance sur les traces d'une épopée d'anthologie créant un gigantesque capharnaüm mêlant vengeance, désespoir et honneur dans le Japon médiéval, celui où le sabre faisait régner la loi. Une quête faite de haut et de bas pour des faibles qui veulent devenir forts...L'Habitant de l'infini (c) casterman
L'Habitant de l'infini (c) casterman

Le regard du lecteur sur Manji évolue au fur et à mesure de l'avancée de la rocambolesque intrigue de L'Habitant de l'Infini. Qualifiable de rebut de l'humanité dès les premiers volumes, sa condition le change en martyr avec le rappel des faits qui l'ont amené à devenir un tueur invétéré. Pour le lecteur, le sentiment de haine à son égard se transforme en apitoiement sur un homme perdu sans autre but qu'en terminer le plus vite possible avec sa vie de souffrances. A bas le manichéisme ! Excepté Guts de Berserk, difficile de trouver un personnage typé anti-héros aussi détestable dans son goût pour la souffrance qu'attachant lors de nombreux flash back explicatifs de sa condition actuelle de guerrier en perdition. A l'inverse, le destin de Lin est rapidement occulté par sa quête de vengeance impitoyable.

Immortel, immortel... hum, hum...

Manji est mort. Ce rônin, sabreur sans réel talent pour les armes, était un déchet qui n''avait pas hésité à massacrer cent innocents. Mais Manji est revenu parmi les vivants avec un pouvoir surnaturel qui lui confère l''immortalité sans aucun point faible. La contrepartie est justifiée : pour racheter ses crimes et pouvoir enfin reposer en paix, le samouraï balafré devra trancher mille criminels. Désosser ne constitue pas un problème pour lui bien que sa technique soit imparfaite. La rencontre de Manji avec la fière Lin à  la recherche d'une autre vengeance va s'avérer déterminante. Seule survivante de sa famille massacrée par une organisation de guerriers impitoyables, le Mouten-Ittchyryu, rencontrer l'immortel va l'amener à trouver un but pour se racheter. Compagnons de voyage, compagnons d''infortune, l''improbable couple de guerriers crient vengeance butant sur des obstacles inattendus et croisant le fer avec leur seul courage en l''absence d''un talent considérable...

La vengeance est un plat qui se mange... oui, mais quand ?

Graphiquement, Samura est certainement l'un des plus doués en la matière. Son trait hachuré caresse le papier et les personnages prennent réellement vie dans les multiples phases d'action où les fers se croisent avec un découpage intense. Les combats prennent une tournure fantastique et peuvent s'espacer sur plusieurs dizaines de pages, prenant une dimension onirique, multipliant les réflexions sur l'art du combat et la vraie ‘force'. Manji est le symbole même du travail de l'auteur avec sa personnalité complexe et son style particulier. Magnifique à tout point de vue, l'impression de délice graphique se confirme un peu plus avec une pléiade de personnages fabuleusement compliqués et doté de signes particuliers leur donnant une classe folle. Il n'y a qu'à voir le ‘boss' du Mouten-Ittchyryu...L'Habitant de l'infini (c) Casterman
L'Habitant de l'infini (c) Casterman

Le ton et le langage du long voyage de la vengeance du duo de guerriers a sans doute inspiré un tant soit peu Samurai Champloo avec des mots et des expressions tirés d'un autre temps. Les réflexions de l'auteur intègre aussi les grands changements de l'époque avec le brutal changement du Japon en train de s'ouvrir aux colons européens. C'est avec un bonheur non dissimulé que chaque nouveau tome de l'oeuvre de Samura est accueilli pour toutes ses qualités : trait plaisant, narration intéressante, histoire plus originale qu'elle n'y parait, personnages charismatiques... Du grand, du bon, du manga comme on l'aime !

D'abord édité par Casterman, c'est sous le label Sakka que la réédition du manga a vu le jour pour délivrer une édition superbe à un prix correspondant à un travail de qualité. Papier fin, édition parfaite, L'Habitant de l'Infini marque les esprits aussi grâce au confort de la lecture en grand format. Encrage plus que correct, mise en page sans défaut majeur, il ne reste plus qu'à consommer avec joie !

L'Habitant de l'infini (c) casterman
L'Habitant de l'infini (c) casterman
L'Habitant de l'Infini
est manifestement une oeuvre de grande qualité qu'il est difficile d'occulter dans la masse de titres actuels et à ranger au même rayon que Berserk, sur un piédestal. Avec le plus grand soin graphique et une édition de qualité, Sakka prouve que ses one-shots comme Forget-me-not ne sont pas les seuls à bénéficier d'un traitement de choix. L'Habitant de l'Infini reste à réserver à un public averti car le sang gicle autant que la puissance des thèmes dégagés.

 

 

 

 

A découvrir

Ailes Grises

Partager cet article

A propos de l'auteur

32 commentaires

  • shikamaru

    10/08/2005 à 13h18

    Répondre

    cela faisait longtemps que j'attendais une critique de cette oeuvre exceptionnelle,merci krinein!!exceptionnelle sur de tres nombreux points
    le style graphique accrocheur qui change des productions habituelles avec un excellent chara-design.les scenes de combats sont generalement cloturées par des doubles pages mettant en scene le coup final avec une illustration tres violente parfois magistrale..
    le scenario qui pourrait etre une enieme histoire de vengeance mais qui est traitée intelligemment et qui reste accrocheur grace a l'apparition de nouveaux personnages charimatiques au possible qui laissent dans l'esprit une trace indelebile.
    un excellent titre donc qui merite la note que lui a donné juro,a posseder absolument

  • rhed308

    10/08/2005 à 15h22

    Répondre

    depuis le temps que j'attendais cette critique pour commencer cette série et bien je n'ai pas pu tenir
    certes il manquait a peine quelques jours car j'ai acheté les 3 premiers tomes samedi dernier ( 6aout) et je peux dire apres avoir seulement lu la moitié du tome 1
    que je confirme tous ce que tu a dis juro

    cette série est fantastique

    malheuresement elle est en cour de réedition
    et seul les vol. 1 à 4 sont ressosrtis
    tandis que les vol. 10 à 12 sont sortis dans la nouvelle edition
    a noté que le vol. 5 réedité sort le 26 aout 2005
    donc il y a un décalage qui m'enerve car je vais devoir attendre un bon moment pour prendre les volumes a partir du 10

  • temme!!

    15/08/2005 à 21h07

    Répondre

    Au fait rhed308 si tu veux avoir la suite tu peux toujours les acheter dans la collection Casterman qui continue à les vendre pour l'instant

  • rhed308

    17/08/2005 à 14h10

    Répondre

    je vois de quelle edition tu parles temme!
    mais d'apres ce que j'ai entendu elle serait moins bonne que celle de sakka
    et puis je n'achete pas 2 fois les memes mangas , et je ne lis pas les mangas ( d'une série que j'achete) dans les magasins
    c gache le plaisir de l'acheter apres

  • Tenshikurai

    19/08/2005 à 00h18

    Répondre

    sakka c'est pas casterman?

  • Djak

    19/08/2005 à 00h22

    Répondre

    c'est un label de casterman

  • Tenshikurai

    21/08/2005 à 21h42

    Répondre

    oki =) et a part la mise en page, la qualité papier etc y'a des changement de traduction et tout ca ou bien est ce que c'est la meme chose du label sakka ou de l'edition 1ère de Casterman?

  • Kei

    21/08/2005 à 22h16

    Répondre

    Je crois que la traduction est refaite.

  • Djak

    21/08/2005 à 23h04

    Répondre

    tout est refait, trad, sens japonais, tramage, page couleur, encrage.
    Une nouvelle vie ç ce manga qui le vaut bien

  • _Killua_

    08/10/2005 à 20h47

    Répondre

    Et c'est tellement bon de lire un manga dans le sens où l'a écrit son mangaka. Rien est gâché, rien est perdu

  • shikamaru

    05/07/2006 à 12h35

    Répondre

    a signaler que le tome 16 est sorti et samura n'a pas chomé!!!il est plus gros que d'habitude!en plus il me semble que l'ecart entre les parutions se reserre.merci sakka!!

  • Djak

    06/07/2006 à 11h33

    Répondre

    volume 17 prévu en septembre

  • Gorre

    12/07/2006 à 23h06

    Répondre

    Que dire de l'habitant de l'infini, ma série coup de foudre, elle reste vraiment ma préféré je ne sais pas vraiment comment l'expliquer mais elle étouffe totalement les autres séries que j'ai pu lire que se soit des shonen, seinen, shojo...Les dessins sont totalement magnifique, l'histoire completement captivante et les personnage olala que dire d'eux si ce n'est tous plus intéressant les un que les autres, on a envie de savoir le passé de chacun d'eux et dégage un charisme que je n'avais jamais vu dans un autre manga
    On ne retrouve pas comme dans les shonen cette exagération, mais une harmonie total combat apres combat, un manga magique à lire d'urgence.

    D'ailleur j'ai commencé à lire les Kenshin j'espere ne pas etre trop deçu apres avoir entamé un chef d'oeuvre tel L'Habitant de l'Infini...

  • augusta

    17/07/2006 à 13h22

    Répondre

    Plus ça va plus j'ai l'impression d'un gros massacre entre écoles d'apprentissages de techniques d'arts martiaux. La dernière trouvaille dans le volume 16 et déjà abordé dans le volume 15, comment faire pour qu'un pauvre hère volontaire de son état devienne immortel à son tour.

    Ce qui m'a plu avant tout c'est la relation qui s'instaure entre la jeune fille et son tueur mais maintenant ça devient très confus et il y a une foule de personnages qui viennent s'incruster dans l'histoire.

    Combien y-à-t-il de volumes dans cette série ??

  • shoGUN_assassin

    25/07/2006 à 23h17

    Répondre

    voila mon manga preferé ,mon manga de chevet, que dire de cette oeuvre magistral!!!? QUE DU BIEN,l'histoire est prenante, intelligente dans aucun autre manga de sabre je n'ai vu de telle scenes de duels a coupé le soufle, l'auteur metrise bien son sujet,et keu dire du dessins.loool ahhh si seulment madhouse pouvais nous faire une bonne adaptation de ce manga, comme ils ont si bien fait avec le nanga de "monster" bon!!! je reve là..

  • shoGUN_assassin

    26/07/2006 à 21h20

    Répondre

    Gorre a dit :
    Que dire de l'habitant de l'infini, ma série coup de foudre, elle reste vraiment ma préféré je ne sais pas vraiment comment l'expliquer mais elle étouffe totalement les autres séries que j'ai pu lire que se soit des shonen, seinen, shojo...Les dessins sont totalement magnifique, l'histoire completement captivante et les personnage olala que dire d'eux si ce n'est tous plus intéressant les un que les autres, on a envie de savoir le passé de chacun d'eux et dégage un charisme que je n'avais jamais vu dans un autre manga
    On ne retrouve pas comme dans les shonen cette exagération, mais une harmonie total combat apres combat, un manga magique à lire d'urgence.

    D'ailleur j'ai commencé à lire les Kenshin j'espere ne pas etre trop deçu apres avoir entamé un chef d'oeuvre tel L'Habitant de l'Infini...

    looooooool bah tu as fais une tres grosse betise alow il falais commencer par "kenshin" et finir par "l'habitant"; kwa keu "kenshin" est tout aussi passionnant , mais "l'habitant" est a un nivo superieur ta du le remarqué hé!hé!hé!

  • Djak

    26/07/2006 à 21h50

    Répondre

    'est pas le meme genre donc rien de comparable

  • Anonyme

    24/09/2006 à 15h50

    Répondre

    Beaucoup de belles et bonnes choses ont été dites sur un de mes mangas préférés,ce qui me remplit de joie.......
    Mais maintenant que tous se sont esbaudi longuement sur le talent de Maître Samura,que me reste-t-il à dire?
    Pas grand chose,hélas....

    Si,une seule.

    Achetez ce manga ou je vous tue.

  • shoGUN_assassin

    26/11/2006 à 05h27

    Répondre

    j'ai fini le n° 17 là quel plaisir , et que de questions en suspend, que deviens mon perso preferé( l'immonde, pervers,salopard) shira (le manchot) dans sa geole
    que-ce qu'il nous prepare comme plan tordus vite! vite! la suiiite , merde faut attendre fevrier... tchiiiiip
    habaki est-il un bretteur hors pair comme il le pretend?

  • Anonyme

    26/11/2006 à 05h58

    Répondre

    Février!
    Je ne tiendrais JAMAIS tout ce temps!
    Je vais me manger les mains c'est pas possible!

    J'ai été agréablement surprise de voir que Shira n'avait pas fini de faire parler de lui...saluons son prochain come back,avec des mains toutes neuves,maybe...

    Par contre j'espère vraiment qu'il ne va rien arriver de mal à Isaku,c'est déjà l'un de mes chouchous...le couple Isaku/Doa est vraiment très prometteur!

    Février c'est trop looooong!

  • Goumiliov Le Kuskoy

    18/03/2007 à 19h45

    Répondre

    Autant l'histoire parait con a la base, autant elle prend vite une grosse grosse dimension. Le dessin est absolument unique et magnifique, avec une souplesse impressionnant. ET un manga de reference, un ! (de plus)

    Seul hic, et quel hic : on a beau dire que quand on aime on ne compte pas ... le fait que le tome soit a 10 euros doit surement empecher certains lecteur de se procurer ce manga. Y'a de la qualité, mais ça reste expensive.

  • Anonyme

    20/03/2007 à 21h54

    Répondre

    Ca c'est bien vrai.... mais il faut avouer que l'édition de chez Sakka les vaut...

    ISAKUUUUUUUUUUUUUUUU..............

  • Goumiliov Le Kuskoy

    21/03/2007 à 15h04

    Répondre

    C'est vrai qu'elle en vaut la peine. Mais se lancer dans cette serie reste asssez apeurant ... se dire qu'on va devoir debourser 180 euros, ça calme. Heureusement ebay est là ^^ (et encore, des gens qui vendent ce genre de manga restent extremement rares)

  • Anonyme

    08/04/2007 à 07h51

    Répondre

    Faut voir ça comme un investissement plutôt que comme un sacrifice

  • Anonyme

    14/08/2007 à 15h38

    Répondre

    Un peu comme Augusta je suis un peu decu par els derneirs tomes que j'ai lus. 


    J'etais
    vraiment a fond dedans, L'HDI etait mon manga préféré, mais voila ca
    devient tres confus, il y a vraiment enormement de personnages, et
    j'avoue parfois m'emmeler les pinceaux.


    Et les deux tommes sur les experiences chirurgicales... mouais bof.


    J'espere que ca se attrape par la suite. Sans Spoiler, des personnes l'ayant deja lu peuvent me rassurer ou non ? 

  • Anonyme

    23/08/2007 à 09h50

    Répondre

    Plutôt enthousiaste jusque là, l'Habitant est le seul manga que j'achète, c'est pour dire, j'ai également été un peu deçu par les derniers volumes. Je me suis même demandé si j'allais continué à l'acheter. Je n'ai pas acheté le 18 à sa sortie, c'est dire


     Heureusement, est arrivé le 19 qui m'a réconcilié avec la série. Enfin, çà avance

  • Anonyme

    07/09/2007 à 10h43

    Répondre

    J'ai découvert ce manga lors de sa première parution...Ca commence à dater. Je me rappelle d'un tome 1 époustouflant (meilleure scène d'ouverture que j'ai vue lol)mais le tome 2 était gaché par une traduction baclée, des vignettes parfois inversées (comprenez la scène vous!) et même quelques lapsus.


    Je me suis arrêté au tome 7 parce qu'il n'yen avait plus.  Je les relisais sans cesse.Mais depuis, je les achète tous mais je préfère attendre que la série se termine pour tout lire d'une traite. (sur un mois quoi)


    L'édition Sakka n'est pas mal (sauf cette couverture pliable, ça m'énerve, ça se barre, ça fout le camp)


    Bon sinon, j'espère juste que Kitamura ne réalisera pas l'adaptation car ça risquerait de tourner au gachis, un bain de sang (kitch) sans queue ni tête, du gore à outrance somme toute!


    Il me semblait qu'à une époque Samura disait vouloir passer à autre chose et s'arrêter au tome 14 japonais...Qu'en est-il? On lui donne trop de thunes non? lol


     


    Je suis satisfait par les nouveaux délais de parution (pas comme Casterman qui faisait patienter des années) et je suis bien curieux de savoir à combien d'exemplaires s'est vendu cette série en France.


     


    Ruez-vous dessus, c'est la seule série qui m'est parue dépeindre Edo au mieux, et les qualités picturales de cette oeuvre sont à ranger dans un musée d'histoire à Tokyo.

  • Anonyme

    30/09/2007 à 13h48

    Répondre

    plus que 2 jours avant le 20.........


    je me refais l'intégrale de cette série géialissime en ce moment!!


    que du bonheur!!!

  • Anonyme

    01/04/2008 à 21h26

    Répondre

    Bah il est question d’une adaptation je croise les doigts
    pour quelle soit de bonne facture.


    L’habitant en anime j’en
    ai rêver et ils l’ont fait

  • Anonyme

    02/07/2008 à 20h22

    Répondre

    Histoire passionante et trés original , dessin sublime avec beaucoups de détail .... Que dire de plus ??? Juste génial 

  • Anonyme

    01/12/2008 à 18h42

    Répondre

    salut a tous je suis un fan de manga bien fait et bien fini au niveau du dessin pour le prix il est un peu cher j'ai commencer avec kyo au yeux de démon qui était plus abordable mai comme l'autre ga la dit quant on aime on compte plus (enfin on acheté quand on peu) ou par 2/3/4 ou 5 suivent ses revenu peu être a une prochaine fois a+

  • Anonyme

    09/08/2010 à 19h13

    Répondre

    L'habitant de l'infini. Même le nom de ce magnifique manga laisse rêveur. Je suis tombée sur ce manga totalement par hasard dans un site de scan. A vrai dire je l'avais déjà remarqué quelques années plus tôt, mais le prix m'avait empêché de me jeter dessus. Finalement j'ai lu les scans jusqu'au tome 22 et par la suite j'ai achetée les tomes 23 et 24. Et je compte m'acheter les 22 premiers tomes avant la parution du tome 25 en octobre.


    Tout ça pour dire que ce manga est le meilleur, le plus incroyable, le plus fabuleux manga jamais lu, et j'en ai lu ! Moi j'ai toujours privilégié les personnages aux intrigues, et même si l'intrigue est superbe (voir quelque peu complexe), ce sont ses personnages qui sont époustouflants superbes ! Manji, Lin, Makie, Magatsu, Anotsu sans oublier ce diable de Shira ! Tous ces destins, toutes ces vies que se croisent, se lient pour se séparer ! Un délice ! Avec un bonus pour la relation entre Manji et Lin que j'affectionne tout particulièrement !


    Par contre je ne suis pas totalement d'accord avec la critique. Pour avoir lu Berserk, je ne peux pas mettre L'habitant de l'infini et Berserk au même niveau. A mes yeux Berserk n'est pas seulement violent, mais surtout malsain. Mais je ne suis pas objective dans mes propos, je déteste le dessin de Berserk ! Le mec au regard flippant, plein de muscles, puis même les autres personnages, ça ne passe pas ! Puis les démons et tout, ça me dégoute ! L'habitant de l'infini est plus classe, les combats plus fluides et somptueux, et surtout ya pas des scènes de viol et de femmes à poil toutes les 6 pages !


    En bref, l'habitant de l'infini est un véritable chef-d'oeuvre, et puis il est vrai que 10 euros c'est cher, mais pour deux tomes dans l'année, ça reste abordable =)

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques