7/10

Hammer Session !

Dans la lignée de GTO, une autre histoire de professeur déjanté est mise en lumière. Mais à la place du barjot, voici un manipulateur...

Dans la fourgonnette qui les mène à la prison, un yakuza fait la connaissance d'un jeune arnaqueur au visage d'ange. Soudain, la fourgonnette est prise dans un accident, et ils en profitent pour s'enfuir. Pour échapper à la police, ils se réfugient dans un collège en pleine montagne. Bientôt repérés par le directeur, ils se voient déjà derrière les barreaux... Mais à la surprise générale, le directeur propose au jeune escroc de devenir professeur dans son collège ! Tout en cachant sa véritable identité, il devra donner des «Hammer Sessions», sorte de cours «chocs», afin de remettre les élèves dans le droit chemin. Ce prof hors norme va-t-il réussir à ramener l'ordre dans ce collège où les élèves ne croient plus en rien ?!

 

Hammer Session !
Hammer Session !
Le descendant de GTO pourrait bien se nommer Hammer Session ! avec un concept en grande partie similaire : celui d'un personnage pas fait pour être professeur sur le papier mais capable de donner des leçons de vie à travers des aventures rocambolesques. Bien évidemment, dans ce drama school, tout se passer en dehors... de l'école et l'éducation risque de se faire « à la dure » entre yakuza et autres gangsters de tout poil afin de mater cette jeunesse rebelle. De grandes ressemblances avec celles du professeur décoloré auquel il faut encore ajouter une bonne dose d'humour. Si le titre n'innove pas particulièrement, il se conforme à son univers avec des dénouements souvent surprenants au départ. Tant pis pour l'originalité des situations qui font tomber la jeunesse dans la caricature mais la volonté d'amuser arrive à faire son chemin. Hammer Session ! propose tous les ingrédients propices à un shônen du genre (gentillet fan service, action, humour, seconds rôles amusants) qui arrive à faire sourciller un premier temps avant de rentrer dans le rang par son côté répétitif.

Le trait de Tanahashi s'adapte bien à la série avec un chara design très classique mais dans lesquels les personnages se retrouvent bien mis en valeur par un découpage pragmatique. L'auteur conclue souvent par un SD simple, propre et toujours bien travaillé, ne dénotant pas avec le reste de l'œuvre.

Hammer Session ! se trouve être un bon petit manga de genre, drôle mais répétitif. Si la comparaison avec GTO est nette, le manga parvient à s'en détacher avec un protagoniste moins barge mais beaucoup plus manipulateur.

A découvrir

Atori

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques