2/10

Hand 7

Du handball version manfra. Que pouvait-on en attendre ? Visiblement pas grand-chose vu le piètre résultat donné par Hand 7.

Véritable réinterprétation des 7 samouraïs version comédie sportive, Hand 7 nous raconte l'histoire de Nina, fille d'un entraîneur raté de handball, qui va tenter de réunir 7 joueurs exceptionnels pour éviter à son père de perdre son emploi ! Petit problème : aucun des joueurs de hand de leur petite ville ne veut jouer pour son père... elle va donc devoir recruter divers sportifs, comme Jao le joueur de foot ou Kami, le pratiquant de saut en longueur, pour former une « équipe » de mercenaire capable de s'adapter, tant bien que mal, à ce nouveau sport !

Hand 7
Hand 7
Le manfra désire à tout prix prendre à son compte les différents genres à succès nippons. Alors, lorsqu'on connait les tirages à succès de nombreux shônen sportifs (Slam Dunk, Eye Shield 21, Prince of Tennis, Captain Tsubasa...), on ne peut s'empêcher de penser que Alber CG et Sébastien Célimon vont s'en inspirer pour offrir un résultat s'en approchant. Mauvaise idée. Le duo d'auteurs ne délivre qu'un pauvre ersatz français mettant en avant un championnat régional avec des bad boys ne connaissant rien à ce sport... Wouah ! On en prend plein les mirettes ! Le seul problème réside dans l'intérêt le plus pur de l'oeuvre : un volume malheureux passe encore, au-delà ça sent tout de même le sapin. Amitié, super tirs, défiance du regard, blablabla... A moins d'être un mordu de handball, il n'y a vraiment aucune chance de s'intéresser à un titre comme Hand 7, les qualités étant bien cachées...

Et ce n'est pas non plus le dessin qui permettra de rendre plus crédible ce titre. Pas désagréable mais pas non plus marquant, il pêche tout de même à de nombreux niveaux comme les finitions, le sens du détail, l'expressivité des personnages et globalement le remplissage. Le découpage permet quand même de donner une contenance à l'oeuvre en rythmant les matchs. Trop peu pour convaincre...

Une sombre daube tout à fait hors de propos pour servir son sport ressassant les valeurs du sport sans apporter un quelconque autre intérêt que voir défiler un match de hand régional. Hand 7 est à peu près l'équivalent de Zeitnot ou All In pour le scénario et d'un grand nombre de productions "shônen" de Shogun. Ca commence à faire beaucoup tout de même...

A découvrir

Chaosland

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Anonyme

    18/01/2009 à 15h38

    Répondre

    j'adore le hand et les mangas depuis longtemps, mais je ne m'étais jamais imaginée que les deux puisse être compatible. Alors quand j'ai appris que quelqu'un s'était lancé dans ce pari de fou, j'ai immédiatement commencé une nouvelle collec de mangas (que j'ai placé entre mes mangas de foot et fullmetal alchemist). J'avoue que j'ai été plus que surprise. Ce manga s'est révélé être une réussite. L'ambiance des match est très bien représenté et l'histoire est originale. J'adore !

  • Anonyme

    14/12/2010 à 20h29

    Répondre

    Je voulais me renseigner sur ce manga et quand je lis la critique, ça me révolte un peu. Franchement, dire qu'un manga est moyen et qu'il n'a pas plu à certains, ok. Mais dire "Une sombre daube tout à fait hors de pro­pos pour ser­vir son sport"  c'est quand même exagérée ! Y'a eu du travail derrière cela (comme n'importe quelle oeuvre) et s'il n'a pas atteint un super niveau, tant pis. Et puis, au vue des vote avec 40% de personnes contentes, même si c'est en dessous des 50%, ben votre "daube" elle fait fort ! Surtout que le seul commentaire qui a été laissé est positif.


    Et puis tu nous parle (en gros, je vais faire court) d'une fille qui veut entraîner des mecs  qui n'ont quasiment jamais joué au hand ... Et ça devient quoi ça ? Tu parles bien des dessins, des détails mais l'histoire tu la passes un peu aux oubliettes ....


    Bon, désolée de réagir comme ça, faut pas le prendre mal non plus, mais bon.... C'est un peu exagéré... Je voudrais bien le lire ce manga, juste pour voir ! 

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques