4/10

Higanjima, l'île des vampires

Avec Higanjima, l'île des vampires, deux adages du petit monde du manga peuvent se confirmer. Le tout premier : « belle couverture, mauvaise lecture » parle de lui-même, le second : « vampire dans un manga, gros dégâts » laissera rappeler les exemples plus ou moins réussis de Hellsing, Vampires ou les films de Vampire Hunter D. Pour son manga qui se poursuit encore en Extrême Orient, Koji Matsumoto a décidé de mixer Battle Royale et les êtres de nuit pleins de crocs. Le scénario n'est en rien original sinon qu'il s'approche d'un bon vieux massacre en règle dans lequel l'hémoglobine et l'horreur règnent en maîtres absolus...

Voici venu le temps de l'île aux vampires...

Higanjima
Higanjima
Sur une île, un homme parcourt la forêt en se cachant, visiblement poursuivi par des villageois aux dents longues. Sa vie se résume à se cacher et tuer ces êtres immondes pour survivre... Pendant ce temps, en ville, Aki vient de réussir son entrée dans une petite université tokyoïte mais un malaise persistant guette le jeune homme depuis que son frère a disparu deux années auparavant. Ses parents ne cessent de le comparer à son aîné, Atsushi à coups de brimades, ceci est d'autant plus insupportables pour Aki que la fille qu'il aime (Yuki) se retrouve avec son meilleur ami (Ken). Le malaise gronde en Aki, hanté par les visions dénudées de Yuki. Cependant, une nuit, une belle et mystérieuse inconnue retrouvée écroulée dans la rue va tout changer. Même si elle est marquée par de deux trous dans le cou, son charme naturel fascine Aki, d'autant plus qu'elle débarque de l'île méconnue d'Higanjima et possède les papiers d'Atsushi... cette photo ressemblant trait pour trait à celle du fuyard. Sans se douter dans le piège dans lequel il s'embarque, le héros va se laisser emmener dans un voyage « mortel ».

Vraisemblablement, le vampire est à la mode et en manger à toutes les sauces se révèle plus ou moins jouissif, voire pas du tout avec cet exemple-ci. Higanjima se penche sur un cas d'école : un jeune homme va grandir au travers d'une épopée fantastique et horrifique pour devenir un homme tuant le mythe de son grand frère génial au passage. Quelques passages sanguinolents plus tard, le lecteur se rend compte que l'originalité n'est pas le point fort d'un titre qui ne se vend que sur des arguments de film d'action de genre, à savoir : un groupe de proies futures victimes de crimes affreux, un groupe de méchants armés jusqu'aux dents (hohoho !) sans foi ni loi, un personnage isolé qui se révèle être le seul intéressant... Et bien évidemment le lot convenu de traîtres, offrandes humaines, horreurs et problèmes insurmontables qui vont avec. Le concept pourrait se retrouver dans n'importe quel film d'horreur classique, la touche Battle Royale en plus.

Sang contaminé

Higanjima rassemble un scénario convenu, des personnages stéréotypés et un grand nombre de situations ayant déjà bu le calice jusqu'à la lie. Le rythme s'élève de temps à autre lors de poursuites oppressantes et distrayantes ou autre fait permettant aux personnages de faire bouger leurs gambettes à toute vitesse sinon le reste s'avère peu glorieux avec dialogues rase bitume et phrases chocs en gros plan. Les vampires sont folkloriques et l'opposition manichéenne entre humains survivants et vampires assoiffés de sang ne relève pas le niveau. L'impression d'assister à une synthèse à un mauvais film d'horreur fait son oeuvre car les thèmes sont réduits au plus strict minimum : survivre en milieu hostile, trahir ou conserver l'amitié ou l'amour à tout prix, etc... L'innovation ne paye pas pour Matsumoto.

Le niveau graphique tombe très bas (mais alors vraiment très bas). Les couvertures mystérieuses et travaillées donnaient un aperçu appréciable dont le manga aurait pu être constitué mais bien au contraire le dessin n'a pas grand-chose à voir avec ces illustrations. C'est bien simple : les personnages sont immondes, le dessin gâche totalement le plaisir de lire le manga. Impossible de dégager la moindre émotion des visages inertes de personnages aux allures de futurs cadavres (ça tombe bien...) avec des traits grossiers et des sourcils protubérants. Le remplissage est couci-couça. A l'inverse, le découpage et l'édition sont des modèles du genre. Trop peu pour en faire un bon manga même avec quelques pages couleur ça et là.

Higanjima, l'île des vampires se révèle se situer dans la tradition du vampire nippon avec son lot de délires sanguins et de conspirations en tout genre avec une pointe de Battle Royale. La mise en scène des événements et les thèmes imposés sont présents mais ne révèlent aucune originalité, juste un peu d'action sympathique si on ne s'attarde pas trop au dessin peu aguichant du mangaka. A moins de vouloir compléter sa bibliothèque aux dents longues...

A découvrir

Eat-Man

Partager cet article

A propos de l'auteur

15 commentaires

  • Anonyme

    13/04/2007 à 11h04

    Répondre

    je trouve la rédaction extrémement sévère envers higanjima! ce n'est certes pas le meilleur manga que j'ai lu mais il est très sympathique à lire et tous les amateurs d'histoires de vampires (et ils sont nombreux parmis les lecteurs!) appréciront cette série! de plus je tiens à ajouter que Hellsing à été une série tous à fait réussi contrairement à vos dires!

  • juro

    13/04/2007 à 13h27

    Répondre

    je trouve la rédaction extrémement sévère envers higanjima! ce n'est certes pas le meilleur manga que j'ai lu mais il est très sympathique à lire et tous les amateurs d'histoires de vampires (et ils sont nombreux parmis les lecteurs!) appréciront cette série! de plus je tiens à ajouter que Hellsing à été une série tous à fait réussi contrairement à vos dires!

    Ce serait une bonne idée de donner des arguments à tes dires...

  • Anonyme

    11/07/2007 à 23h22

    Répondre

    c'est vrai que vous étes trés cruel avec higanjima !!! je le trouve vraiment bien ce seinen.

  • Anonyme

    16/12/2007 à 22h12

    Répondre

    C'est vrai que vous y aller fort:


    Deja , je ne vois pas trop le rapprochement avec battle royal , si ce n'est l'edition francaise ou peut l'ambiance de fond du manga! Bref passons sur ce petit detail!


    Je trouve les dessins chouettes, ils collent trés bien a l'univers gloque du manga ( un peu comme priest), ca change des dessins a la naruto , vu et revu! (Dbz , satan 666 et j'en passe)


    De plus l'auteur arrive a faire passer ses phases d'actions comme une lettre a la poste . En effet celle ci sont trés jouissives , completes et surtout trés vivantes!!  Et ce n'est pas parceque l'on voit 2 fesses et un ado perdu dans ses reves qu'il faut faire une polemie....


    Bref pour finir je vous accorde que le scénario n'est pas le plus original , mais bon !


    Tout ca pour dire que le 4/10 de higanjima n'est pas du tout mérité !


     


    8,5/10 serait plus correct 

  • Anonyme

    22/02/2008 à 17h02

    Répondre

    Personnellement je ne suis pas un très grand lecteur de manga sauf par période. Mais tout de même je trouve vraiment injuste d'avoir mit 4/10 à higanjima.


     Commençons par point :


     - Ce manga à une couverture magnique et certaines pages en couleur. Ce qui n'est pas le cas de tout les manges.


     - Les dessins sont très adéquats à la situation en effet même si ceux ci sontr crus ils sont détaillés, jolies et colle très bien à l'intrigue. ( cf chapitre 10 qui fait assez froid dans le dos pour une lecture de nuit XD )


     -  L'histoire en elle même est très prenante je trouve. C'est un mélange d'histoire de vampires, d'adolescent perdu et amoureux et d'aventure. De plus J'ai pris plaisir à lire les 3 premiers mangas de la série. L'histoire est bien ficelé ( jusqu'à présent ) et ne souffre pas d'incohérence et on à vraiment envie de savoir ce qu'ils vont advenir et la cause de la présence de vampires sur Higanjim.


     - Les actions sont très vivantes et on arrive à suivre et on se sent vraiment dans le feu de l'action. Le mangakana à fait un super boulot de ce coté ci aussi.


     - Peut être un peu cher car il me semble qu'un manga normal coûte aux alentours de 5.50€ alors que ceux ci je lkes payent 7.50€ l'un. Peu être que le forum est cher je ne sais pas ^^


     


    Pour conclure je trouve Higanjima un très bon manga, bien ficelé, très joliment déciné, avec beaucoup d'actions, entreprenant et je trouve donc injuste la notation de 4/10. Si je devais chercher un défault à ce manga je dirais son prix car franchement pour le moment il n'y à pas de défault. Bon par contre il est vrai que c'est pas le genre de manga qu'on relis plusieurs fois et que seul sa première lecture rend accrocheuse. Pour ma part j'attribuerais une note de 9/10 au manga ...


     


     

  • Anonyme

    11/03/2008 à 16h25

    Répondre

    Bonjour,


    Je suis assez mitigé sur ce Manga. Car en effet j’ai beaucoup aimé les 10 premiers tomes, mais c’est assez répétitif. Il est vrai qu’il est vraiment bien dessiné, mais ça ne fait pas tout. Il est un peu mieux que la moyenne des mangas actuels, mais il manque une vraie histoire de fond selon moi. C’est dommage, j’ai vraiment bien aimé le début.


    6/10 pour moi, je l’ai revendue.

  • Anonyme

    19/04/2008 à 00h45

    Répondre

    moi j ai trouver Higanjima assez  cool . battel r rien a voir avec higanjima .je vois pas le raport.

  • Anonyme

    19/04/2008 à 00h51

    Répondre

    higanjima ce resume a une belle couverture lol,quelle critique!!! bon mangas 6.5/10

  • Anonyme

    26/09/2008 à 19h45

    Répondre

    Je suis désolé de te dire ça mais ce que tu dis est nul!! En effet tu n'es pas du tout objectif dans ta critique, tu dis tout simplement ce que toi tu as pensé du manga ( en l'occurence pas que du bien) et tu repousses certainement des personnes à l'acheter!


    Personellement je n'ai pas lu ce manga, mais d'après un autre site (manga-news  je vous le conseille amis internautes) il apparait plutot sympa malgré un graphisme assez moyen.


    Voila je n'ai rien contre toi, je vex juste te dire que tu reste sur tes premières intentions sans essayer d'analyser ta lecture! Peut-être que tu as raison mais essaye de changer ta façon de critiquer( c'est pas péjoratif) les mangas. Après si tu décides de pas changer ta façon de critiquer je te conseille plutot d créer un forum plutot qu'un site qui aide les lecteurs à faire leur choix sur leurs prochaines lectures...


    a+

  • Anonyme

    28/03/2009 à 18h48

    Répondre

    ce manga est une pure merveille. comme beaucoup de seinen le graphisme est génial et le scénar' hyper crey=usé c'est génial!!!

  • Anonyme

    09/04/2009 à 17h44

    Répondre

    Je pense que tu devrais te pencher un peu plus sur les seinen, dont le dessin epuré est une des caractéristiques!!!! certes tu vas me dire et battle royale (ou plusieurs autres^^) mais ces mangas n'ont pas le meme but: certains montrent une horreur graphique (BR), d'autres plus subtiles et psychologiques (Higanjima). je t'invite d'ailleurs a lire l'excellent Larme Ultime dont le dessin est relativement semblable et qui, contrairement a ce que tu avance permet de saisir les sentiments des personnages de maniere bien plus fine que les dessins de shojos classiques et sans originalité du type naruto. mais bon les seinen (mangas plus adultes je le rappelle) ne sont peut etres pas accesssibles a tous^^

  • Anonyme

    09/04/2009 à 17h50

    Répondre

    bon OK tout de suiite sa casse toute ma tirade mais pour ceux qui suivent je m'ai gourré: naruto est un shonen et pas un shojo (ce qui n'enleve rien a son manque d'originalité(arguments (héhé)=le perso qui tue tout le monde alors qu'il connait que 4 techniques, ce sont tous des grades gueules et le dessin casse pas 3 pattes a un canard^^)) de plus, je pense que le dessin de shojo avec des yeus gros comme le poing gache un peu le travail que le dessinateur pourrait effectuer au niveau des expressions du regard (pour ne citer qu'un nom: qu'un nom (héhé) non sans rire mon choix se porterai plutot sur pink diary)

  • Anonyme

    29/06/2009 à 14h00

    Répondre

    Je rigole devant les arguments faciles que les défenseurs de ce titre opposent, quelle ironie, à un chroniqueur tel que Juro... je n'ai même pas essayé ce titre de mon côté donc je ne vais rien en dire, mais Juro connaît un peu mieux les seinens qu'un certain nombre d'entre vous à mon avis... désolé pour cette intervention relativement inutile mais un décalage pareil me frappe.

  • Anonyme

    28/09/2010 à 12h29

    Répondre

    Comme toutes les critiques, cela ne reflète en rien le potentiel réel de ce manga mais n'est qu'une opinions parmis d'autres de la part de professionnels ou de néophites...


    Pour ma part, voila ce qu'on pouvait lire sur d'autres sites au sujet de ce manga....


    "...Le scénario monte constamment en puissance; à tel point que l'on en devient accro..."


    "...l'auteur de part de son coup de crayon brouillon (voulu ou pas) renforce
    l'intrigue, et la pesanteur, ainsi que la teneur et surtout l'angoisse
    du scénario. Ce qui est très excitant et très prenant..."


    "...Un environnement noir, on est pas dans l'horreur on y plonge dedans sans avoir l'impression de pouvoir en sortir.


    Les personnages sont plutot interessant à suivre notamment le héros
    ainsi que son frère et leur maitre. Chaque personnage donne sa pierre à
    l'édifice et c'est pas une mince chose..."


    "...certaines images sont crues, mais meme ma femme les a lue sans etre
    choquée donc pas de probleme sauf pour les ultras sensibles......"


    "...l'ambiance est pesante, mais surtout l'histoire est très bien montée,
    le suspens mèlé aux dessins nous donnent envies de poursuivre l'aventure
    et d'acheter le reste de la collection. Un must..."


    Maintenant, à vous de vous faire une opinions...

  • Anonyme

    26/08/2013 à 21h31

    Répondre

    merci des 2 manga et arette de vous cacheps merci des pressision et je m appel lea

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques