4/10

High School Girls

C'est fou ce qu'on arrive à faire faire pour tenter de renouveler le genre. Si le concept pouvait séduire, la réalisation peine excessivement à tel point que le contraste de High School Girls n'en devient que plus troublant. Le manga de Towa Ohshima s'annonce comme un manga mixte : autant pour les filles avec des héroïnes qui se lâchent avec excès que pour les garçons avec un titre pantsu à souhait... La vérité c'est que cette oeuvre humoristique tombe dans le bas de gamme en enfonçant toutes les portes ouvertes et ressassant des gags éculés et apparemment biodégradables car repris de manga en manga. Triste vérité.

Langage de charretier

Highschool Girls
Highschool Girls
Ça y est, l'heure d'entrer au lycée est arrivée pour Eriko et ses copines. Afin de devenir des jeunes filles bien élevées, elles ont rejoint un établissement exclusivement féminin. Ce qui doit devenir leurs plus belles années dans un environnement propice va s'avérer encore plus excitant que ce qu'elles avaient imaginé ! Loin du modèle de la jeune femme japonaise, la lycéenne se lâche et n'a plus aucun complexe. Conscientes qu'elles vont pouvoir donner libre court à leur fantaisie, elles vont toutes 3 et leurs trois nouvelles amies vivre pleinement et sans retenue toutes les galères et plaisirs de ces années folles. Et tout cela, sans aucun tabou !

Des filles qui parlent comme des garçons, qui se comportent comme des pimbêches et oeuvrant pour le mal... Si c'est bien mené, ça pourrait provoquer un tilt chez le lecteur. Hélas, mille fois hélas, High School Girls tombe dans le graveleux, le pipi caca à outrance pour s'écraser comme une mouche sur un pare-brise : éclaboussant tout sans faire de détail (oui, les moustiques sont énormes chez moi). L'intrigue se révèle maigre et ne devient rapidement qu'un prétexte à présenter les nouvelles aventures d'Eriko et ses copines sous un jour nouveau à chaque chapitre entre une dizaine de gags successifs. L'intégralité des personnages relève du genre féminin mais les hommes apparaissent au centre de toutes les discussions. A tel point que cela en devient lassant, voire inepte. Les lycéennes deviennent des chipies en manque de « mâles », incontrôlables, hystériques. Insupportable... Heureusement, le ton absurde sauve grandement la mise à l'ensemble, rendant les gags un poil plus mangeables.

Oh les mecs, oh les mecs, ils nous rendent marteau...

Le trio de copines sera bientôt rejoint par des personnages secondaires baignant dans l'ambiance bavarde et démesurée du lycée. Complètement barré, le manga rappelle parfois Azumanga Daioh ou Kimengumi avec une dimension beaucoup moins prenante. Si l'ambiance s'installe progressivement, High School Girls manque de profondeur et ne parvient pas à séduire totalement comme l'avaient réussi ses aînés. Sans doute à cause de la facilité dans laquelle il tombe. Le langage est galvaudé, on se croirait dans la cour d'un véritable lycée avec des personnages bien inférieurs en âge, bazardant des insanités à tout bout de champ (difficile de trouver un apport intellectuel dans ce manga mais ce n'est pas la question...). En absence d'hommes, les filles se comportent comme des hommes. Le message d'Ohshima est on ne peut plus clair...

Le trait ne casse pas trois pattes à un canard. L'auteur offre un trait fin et plaisant mais sans offrir une quelconque originalité dans le chara design en retour, point sans doute le plus important du fait que son remplissage est inexistant. L'ennui n'existe pas avec un découpage actif et entreprenant, servant à mettre en valeur des personnages aux courbes souvent généreuses, chose que les amateurs de fan service se plairont à savoir, tout comme pour les « pantsu times ». Pour rapprocher ce manga d'un autre, regardez T'Abuses Ikkô. Bizarrement, les deux paraissent chez Soleil. Devinez ensuite le genre d'oeuvre que l'éditeur aime publier...

Amusant à lire pour son concept quelques temps, High School Girls lasse très rapidement par la suite. Un manga à prendre uniquement avec l'envie de se vider la tête sur des problèmes de filles en manque d'hommes. Ou alors pour le pantsu. Les habitués connaissent déjà leurs livres fétiches, les autres resteront plutôt dubitatifs face à cela.

A découvrir

Cynical Orange

Partager cet article

A propos de l'auteur

11 commentaires

  • Anonyme

    17/06/2007 à 20h17

    Répondre

    c un trè bon manga lisez le vite sa vaut le coup.On passe un agréable moment a lire,on ne se pren pa la tête

  • Anonyme

    09/09/2007 à 16h32

    Répondre

    manga très drole ! j'apprécie

  • Anonyme

    25/09/2007 à 17h05

    Répondre

    Il faut que vous le lisez!! C'est un tres bon manga avec plein d'humour de jlie dessin qui donne envie de lire...ect


    Lisez LE!!! 

  • Anonyme

    26/09/2007 à 09h20

    Répondre

    ce manga est superbe,le meilleur de tout les temps il m'a fait rire et pleurer LISEZ LE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et les déssins sont géniaux!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Anonyme

    01/01/2008 à 13h26

    Répondre

    jadore!!!!!!!!!  lisez le c cool!! et marrant

  • Anonyme

    18/01/2008 à 19h46

    Répondre

    Je lis ce manga aussi, je le trouve vraiment interessant malgrès la critique pas très optimiste ^3^


    Il est vraiment facile à lire et même s'il n'y a pas réellement d'histoire on se prend vite au jeu!


    J'espère que vous serez nombreux à le lire et qu'il vous plaira autant qu'à moi!!


    Ja ne! 

  • Anonyme

    08/02/2008 à 16h55

    Répondre

    c'est trop bien comme manga!!

  • Anonyme

    04/06/2008 à 15h29

    Répondre

    c'est un super manga, je le recommande fortement!!![img]http://www.krinein.com/forum/images/smilies/yeah.gif" border="0" alt="" />

  • Anonyme

    03/12/2008 à 14h42

    Répondre

    ouhlà, si vous avez pas lu, faites-le maintenant !

  • Anonyme

    31/01/2009 à 19h02

    Répondre

    J'adore ce Manga,les pêrsonnages st attachant , toutes my cops veulen l'acheter , Je les presque toutes , A Lire .


     Bye Alika


     

  • Anonyme

    24/05/2010 à 13h53

    Répondre

    C'est asse bien.cette série me plais baucoup , ça change de sertain animes de ce genre  où ça devien parfois perver... En bref,je le trouve bien, très drôle!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques