9/10

Histoires courtes de Naoki Urasawa


Détective Dinosaure ?
S'attaquer à la lecture d'un recueil de nouvelles de jeunesse est toujours très intéressant. En général, on a déjà lu de précédentes oeuvres de l'auteur et on sait plus ou moins ce que l'on vient chercher, encore plus quand c'est un auteur que l'on apprécie beaucoup.

On retrouve au début du volume, un trait semblable à celui d'Osada Yuko, un peu plus fin, moins rond que celui auquel on est habitué chez Urasawa. On voit d'ailleurs l'évolution assez rapide (deux, trois petites histoires maximum) pour trouver son propre style. C'est pour ça que, malgré "l'âge" de ces récits, on ne sent pas vraiment cette touche "vieillot" que l'on retrouve dans les titres assez anciens.

Les scénarios de toutes les nouvelles ne sont d'ailleurs pas signés Urasawa et on retrouve certains auteurs pour le moins célèbre comme par exemple Masao Yajima qui signe Shinjuku Luluby (on a parlé de lui tout récemment en France puisqu'il est scénariste de Sanctum, titre dessiné par Boichi). La petite interview d'Urasawa à la fin du volume aide bien à comprendre la volonté du dessinateur mais aussi ses inspirations et la façon dont vit l'homme.

Les nouvelles ont toutes une qualité constante et l'ouvrage dans sa globalité est vraiment agréable à lire. Cependant, certaines sortent du lot; une ou deux par leur médiocrité (on se demande presque ce qu'elles font là comme Survival Lovers par exemple); mais bien 5 ou 6 par le talent qui s'en dégage. Que ce soit les braqueurs de banque ultra-attachants de Crash Dance ou le salaryman de Magie, impossible de ne pas s'attacher à ces personnages dans le laps de temps très court où on les voit évoluer. On retiendra aussi Shinjuku Luluby pour son personnage principal, cette femme qui erre dans Shinjuku et qui ne sait plus vraiment qui elle est ni ce qu'elle fait. La structure de l'histoire est aussi plutôt bien pensée puisqu'on a l'impression d'errer nous aussi, de ne pas voir de fin à sa situation et surtout de voir un éternellement recommencement jour après jour. Rush Life et Au revoir, Mr Bunny font aussi partie de ces nouvelles qui vous prendront aux tripes, que ce soit grâce à la passion du boxeur ou à l'abnégation de ce bandit pas si méchant que ça au final.

Histoires courtes de Naoki Urasawa est une oeuvre à ne pas rater. Elle est sortie l'année dernière et j'étais passé à côté mais j'ai rattrapé mon retard et je ne peux que vous conseiller de faire la même chose. Les fans de l'auteur l'auront probablement déjà dans leurs bibliothèques mais ceux qui ne connaissent pas se seront peut-être demandé qui était ce dinosaure trônant sur la couverture de ce gros pavé blanc. Quoi qu'il en soit, ces oeuvres de jeunesses ne vous laisseront pas indifférent et vous initieront (si vous ne l'êtes pas déjà) tout en douceur au genre seinen.

A découvrir

Proche Horizon

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques