A DECOUVRIR
7.5/10

Host Club, le lycée de la séduction

Qui a dit "Oh non, encore un manga de travelos !"?! C'est vrai que depuis quelques temps déjà, nous subissons une véritable déferlante en matière de mangas travestis. Il y a en des bons et des moins bons mais ce qui est sûr c'est que Host Club se distingue haut la main par son côté absolument délirant. Vous êtes prévenus, nous ne pourrons garantir votre état de santé mentale après la lecture de Host Club.

Host Club
Host Club
Il n'y a rien de pire que des riches qui s'ennuient. C'est le constat que va faire Haruhi après avoir poussé par erreur la porte du cercle d'hôtes. Ne vous fiez surtout pas à ce nom sirupeux qui embellit en fait les activités de six lycéens allumés prêts à tout pour conquérir et divertir la gente féminine (contre compensation financière bien sûr). Et il y en a pour tous les goûts : Takashi le grand ténébreux taciturne, Kyoya l'intello, Hani le gamin turbulent, les jumeaux et (faux) amants Hikaru et Kaoru et enfin Tamaki, le président narcissique de ce club. Ce dernier voit d'ailleurs en Haruhi le divertissement idéal pour égayer leur fade quotidien. Car en effet, Haruhi ne fait pas vraiment partie de ce monde noblissime et n'a atterri dans le prestigieux lycée des Cerisiers et Orchidées que grâce à l'obtention d'une bourse pour ses brillants résultats. Et une petite maladresse d'Haruhi sera le prétexte idéal pour l'intégrer définitivement parmi les membres du cercle d'hôtes. Pour essuyer sa dette qui s'élève tout de même à huit millions de yens, Haruhi devra se constituer une clientèle régulière de cent demoiselles. Au grand étonnement de tous, cela ne lui sera pas si difficile que ça car la candeur naturelle d'Haruhi est un atout qui en fera tomber bien plus d'une...

Je me félicite d'avoir réussi à faire un petit résumé sans y introduire de spoils majeurs, malheureusement je ne vais pouvoir continuer ma critique plus longtemps sans en faire. Alors pour les allergiques aux révélations, rendez-vous au prochain paragraphe. Pour les autres, continuons. Takami est donc très fier de son nouveau poulain, Haruhi, qui en plus de divertir les dames, divertit les membres du cercle d'hôtes en leur faisant découvrir quelques "trésors" bien connu des "pauvres" comme le... café instantané. Ce que le grand Takami (alias ze king) n'avait en revanche pas prévu c'est qu'Haruhi soit de sexe féminin, "biologiquement" du moins, comme elle le dit elle-même. Elle fait bien de le préciser car caractériellement parlant, on a dû mal à remarquer une quelconque once de féminité. Mais qu'importe, cette révélation va tout bouleverser, surtout pour Tamaki, qui va maintenant voir notre héroïne comme une petite fleur à protéger des vils mâles, ce que lui, autoproclamé "papa" s'engage dès à présent à faire. Seulement, il ne comprend pas qu'Haruhi n'a absolument pas besoin de sa protection extrême, même face aux avances osées et rapprochées des jumeaux pervers. D'ailleurs, c'est justement grâce au caractère si particulier de notre héroïne que Host Club peut être aussi hilarant. En effet, l'attitude posée et stoïque d'Haruhi contraste avec la personnalité survoltée de la plupart des autres membres du cercle d'hôtes.

Les gags s'enchaînent à chaque page grâce aux situations invraisemblables et complètement loufoques auxquels sont confrontés les personnages. L'humour passe d'ailleurs peut-être plus par l'abondance des dialogues que par le dessin, même si les deux se complètement sublimement. En effet, nos noblissimes hôtes ont un langage désopilant, tantôt précieux tantôt audacieux, mais toujours drôle. Bisco Hatori ne prend pas son manga au sérieux et a tôt fait de rabaisser son héros principal, Takami, au rang de crétin fini. Mais c'est d'ailleurs justement pour ça qu'on l'aime (et qu'il nous fait rire aussi). Aussi, ne cherchez pas un scénario bien construit car Host Club est tout l'inverse : chaotique au possible, décousu, irréel et pas toujours crédible c'est vrai... mais par contre qu'est-ce que c'est drôle !

Au sujet des qualités graphiques de Host Club, disons que le travail que Bisco Hatori reste largement dans la moyenne pour un début de série. Son talent particulier réside surtout dans le design des personnages masculins, tous très beaux d'ailleurs et tous très différents (sauf pour les jumeaux bien sûr). La mangaka travaille aussi beaucoup sa mise en scène à coup de trames fleuries et lumineuses pour accentuer le côté grotesque (et non romantique) de certaines scènes. Rares sont les plans où les fonds sont absents car la mangaka a pour habitude de ne laisser aucun blanc. Et pour accentuer le côté humoristique, elle n'oublie pas de nous fournir un lot important de dessins comiques en "SD" qui ne loupent jamais leur effet, et qui à défaut de faire rire arracheront on moins un sourire. Mais dans sa volonté de bien faire, la Bisco Hatori sature un peu trop ses planches de détails ce qui rend parfois la lecture difficile d'autant qu'elles sont déjà bien remplies de dialogues. Dans ce cas là, la meilleure chose à faire est de sauter les quelques pages qui posent problèmes et d'y revenir plus tard.

Difficile en revanche de louper une fois de plus les éternelles erreurs d'adaptation graphique de l'éditeur Génération Comics, elles sont présentes à toutes les pages. A chaque fois, j'ai la sale impression de me répéter mais les carrés blancs, c'est franchement une horreur. Les victimes sont d'ailleurs nombreuses avec eux : trames, visages, décors tout y passe. C'est bien dommage car Génération Comics fait un travail remarquable au niveau de l'encrage qui semble être très proche du zéro défaut. Mention spéciale aussi pour la traduction qui a dû être des plus laborieuses pour reconstituer l'humour de Bisco Hatori et la subtilité des langages bourgeois. Objectif réussi puisque l'oeuvre réussit à nous faire rire bien plus d'une fois. Enfin difficile de parler d'Host Club sans parler de la promotion que Génération Comics en a fait, vendant le manga avec en cadeau un brillant à lèvres pailleté. Une initiative qui aurait pu être sympathique si par la même occasion, elle n'excluait pas le public masculin.

Avec Host Club, préparez-vous donc à une bonne tranche de rigolade, vous n'y échapperez pas car ce manga est avant tout un concentré hallucinant de gags qui ne peuvent que faire rire (même moi, c'est dire !). Une lecture d'autant plus recommandée car il est bien rare de s'amuser autant à la lecture d'un manga...

Partager cet article

A propos de l'auteur

21 commentaires

  • Alfirin

    07/07/2006 à 18h13

    Répondre

    Je suis tout à faite d'accord avec toi, Tamaki me fait trop rire, Haruhi aussi dans le genre: Je me fou de tout. Les deux jumeaux dans leur délire pervers et j'en passe... Normalement je m'interresse pas au shojo mais celui-ci, c'est plutôt une parodie. tout les cliché y sont et on embraque à fond dans leur délire. Je ne croyais jamais autant rire en lisant un manga (comme tu as dit d'ailleurs)...

    Une vrai réussite quoi, je ne m'attendait pas à ça du tout!

  • aonako

    07/07/2006 à 19h23

    Répondre

    Oh, enfin quelqu'un qui partage mon avis

  • Anonyme

    27/06/2007 à 17h53

    Répondre

    Merci pour la critique c'est grâce à elle que j'ai succombé à la folie Host Club (Il y a un bon bout de temps ^^).C'est clair que ça fait beaucoup de bien de trouver un manga qui ne se prend pas trop au sérieux, parce-que des fois c'est assez lourd. En plus je trouve que le trait de la mangaka s'est beaucoup amélioré en quelques volumes. 


    L'humour est o-m-n-i-p-r-é-s-e-n-t et c'est génial, même si "l'intrigue" [Bon ok y en a pas vraiment lol] et les relations entre les personnages gagnent en profondeur au fil des tomes.


     Ah oui et la version animée est très très réussie, le chara-design est
    impecc' bref, 2 fois plus de délires, 2 fois plus de plaisir.


    J'aime l'hyperémotivité (ou hyperniaiserie lol) de Tamaki, les esprits tordus de Hikaru et Kaoru, l'aura maléfique de Kyouya, le sang froid exemplaire de Mori, l'extra-estomac plein de gâteaux de Hani, la "proletarian-touch" de Haruhi...


    ...et les décors surchargés, les fleurs et les étoiles à profusion, les petites notes de l'auteur disséminées dans chaque page, les dialogues poilants, lélire ambiant...J'AIME HOST CLUB!!!


    Bon un bémol pour l'édition Panini, avec la couverture, les blancs et pas mal d'erreurs. 


    [Voilà j'arrête héhé]


     


     


     

  • Anonyme

    07/09/2007 à 21h14

    Répondre

    Impossible pour moi de dire quel est vraiment mon personnage préféré, et c'est ce qui fait la force de ce manga, on s'attache très vite, très très très vite même, à tout le cercle d'hôtes (Renge l'otaku comprise ).


    Les pages surchargées et les annotations minuscules m'ont fait doublement rire, vu qu'à chaque fois que je pensais lire une note technique de l'auteur ou du traducteur je lisais une stupidité de plus xD


    J'ai commencé par regarder l'anime (les deux derniers épisodes m'ont VRAIMENT déçus), et puis, sentant la sensation de vide s'installer après le générique, j'ai couru à ma librairie BD pour les acheter tous ^^


    Je n'ai pas encore le tome 9 (pas faute de l'avoir cherché !), mais qu'est-ce-que j'ai hâte !


     


    Critique très juste en tous cas, merci !

  • Anonyme

    29/12/2007 à 13h53

    Répondre

    Ce manga je l'est d'abord découvert en anime et il me faisait déja bien rire!!

    après j'ai commencé avec les mangas et je hâte de voir le tome 11 =)

  • Anonyme

    06/01/2008 à 16h07

    Répondre

    Merveilleux manga mais c'est vraiment dommage .. que je n'ai vu que l'animé. Je devrais même pas poster de commentaire xD Mais bon, je ne peux pas me retenir de donner un avis sur un manga tel qu'Host Club. Et dire que je pensais que ce n'était qu'un shojo parmi tant d'autres, grosse erreur de ma part !


    Mélangeant humour, romance, âneries, parodies, .. c'est un manga que je conseille à tous ( je le rappelle je n'ai vu que l'animé xD ) . Les personnages sont tous attachants ( petite préférence pour les jumeaux =D ) et très différents !  Quelle joie quand j'ai découvert Host Club et je ne regrette rien ( enfin peut-être l'absence d'une deuxième saison ou un porte-monnaie vide qui m'enpêche d'acheter Host Club, misère =(  ).


     Bref, autant dire que j'adoree ( Fangirl powaaaa xD )       Ca va j'ai compris, j'arrête :'D


     P.S. : Belle critique  Thanks .

  • Anonyme

    04/02/2008 à 16h08

    Répondre

    Je suis totalement d'accord avec l'avis précédent^^


    Moi aussi je n'ai vu que l'anime, mais j'ai tellement aprécié que je veux lire le manga maintenant !!! *__*


    Je voulais demander si l'histoire était fini (je compte 11 tomes), car la fin de l'anime ma beaucoup déçu...  Mais tout cela reste charmant. Un mélange très harmonieux d'humour, de sentiments et de délires à tout va !! Le style des persos est très différents se qui est très agréable, et, tout cela ressemble plus à une parodie de Shojo qu'a un vrai avec une histoire tout tracée ou l'on sait d'avance qui finira avec qui. =) Les persos les plus étonnant à mon avis sont Hikaru et Kaoru . Ce sont les les seuls qu'on arrive pas à cerner :  on ne sait jamais si leurs actions sont sincères ou non !!XD


    La critique est super au passage, mici^^ 

  • Anonyme

    15/02/2008 à 21h51

    Répondre

    Je suis vraiment d'accord avec tous les avis précédents!(même si je n'ai vue que l'anime aussi!-_-')Mais je compte bien prendre les tomes!^_^C'est vrai que la fin de l'anime est un petit peu décevante!Est-ce qu'il y a quelqu'un qui saurait s'il va y avoir une saison 2?(ce serait troooooooop bien!^^

  • Kei

    16/02/2008 à 11h20

    Répondre

    Après quelques recherches, il semblerait qu'il y ai eu des rumeurs de secondes saison, mais ce n'était là que des délires de fan. Rien d'annoncé pour le moment, et il semblerait que la version papier ne soit pas assez en avance sur la fin de la saison 1 pour permettre de faire 24 nouveaux épisodes.


    Donc non. 

  • Anonyme

    29/02/2008 à 19h12

    Répondre

    C'est vraimen un des meilleur j'adore trop leurs petits délires et les jumeaux toujour la pour enflamer Tamaki trop ptdr!


    Malgrès le com de kei j'éspère toujours unde 2eme saison!

    Trop de question sans réponses comme par exemple:


    /!\ SPOIL (DSL)écrit en gris clair pour pas tro reussire a lire


    lequel des 2 parent reussiras a fiancer leur fils avec ** , si hika et kao avoueron von comprendre kil aiment, si tamaki sera moin debile pour sen rendre compte aussi...


    Et encore plein d'autres choses...


    Heuresement qe le mangas , lui continue (c'est vrai qu'il est un peu en retard)


     Bref, à mon avis (mes éspérance) une 2eme saison pourais arriver mais dans un bon moment.J'attends la sortie du prochain tome ...


     


     


     

  • Anonyme

    02/07/2008 à 19h14

    Répondre

    j'adore ce manga je l'ai découvert grace a une amie qui ma donner une liste d'animé à regarder et j'ai tout de suite accroché ajourd'hui j'ai courrue à la fnac sous la pluit pour me procurer le tome 11 savez vous quand le douze sort il y a trop de suspence !!!!!!! Je veu savoir la suite !

  • Anonyme

    22/07/2008 à 23h57

    Répondre

    Savez vous quand sort le tome 12 de host club car j'ai trés envie de savoir la suite.

  • Anonyme

    30/08/2008 à 01h19

    Répondre

    J'adore ce manga qui est par ailleurs devenu mon préféré.


    Je l'ai découvert en regardant l'anime en 2006, attendant la sortie de chaque épisode sur youtube. Et après le dernier épisode, je ne voulais toujours pas admettre que c'était fini.


    Puis, je me suis mis au manga et c'est encore mieux que l'anime. A chaque page, on éclate de rire tellement c'est débile ! Des situation impossible, des personnages complètement fou et la touche de sérieux de temps à autres.


     Les personnages sont tellement drôle : Tamaki, le héro tellement narcissique qu'il en devient débile avec son amour exagéré pour la vie des "prolétaires", Kioya : le manipulation froid, Haruhi nôtre cher héroïne du "je m'en fou de tout sauf lorsqu'il s'agit de manger", les jumeaux maléfiques et leur délires : pauvre Tamaki, Hani l'être bizare et Mori encore plus "effrayant".

  • Anonyme

    01/07/2009 à 11h10

    Répondre

    Ouran high school host club c'est trop marrant!!!!!!!!!!!!!!!


    Faut que j'achète les tomes et j'éspère qu'il y aura une saison 2!!!!

  • Anonyme

    13/01/2010 à 19h49

    Répondre

    Moi j'aime bien!J'trouve 2 hotes vraiment cool...


    Mais j'dis pas les quels!

  • Anonyme

    20/01/2010 à 15h34

    Répondre

    Vous savez quand sort le tome 15 de Host club ?

  • Anonyme

    02/03/2010 à 13h29

    Répondre

    Ouais, quand es ce qu'il sort ? Je crois que l'auteure fait une pose en ce moment au japon, mais es ce que ça va avoir une répercution qui fait quon ne l'aura qu'en 2184 ?


    Je trouve que leur temps de parution est vraiment trop long... Chaceux japonais qui ont un chapitre par semaine... Et qui en sont plus loin que nous !

  • Anonyme

    18/03/2010 à 12h38

    Répondre

    Host Club est vraiment un petit bijoux du manga qui a tout pour plaire ! Pour ma part, j'ai commencé à regarder quand le 10e épisode est sorti, attendant chaque instant les nouveaux épisodes... Et voilà que maintenant j'attend avec impatience la sortie du Tome 15 ! Bisco Hatori a l'art de finir ses tomes ces temps si.. Ca en devient même stressant ! Au début je commençais un peu à m'ennuyer, aux tomes 8/9, toujours pareil, rien n'avance, mais à partir du tome 10 tout explose, et le tome 13, c'est... wha !  Bien que j'avoue que le 14 m'a un peu déçue, je ne me lasse pas de les relire ! Bien que la fin semble plus qu'évidente, la mangaka pourra bien nous surprendre je crois...Si quelqu'un a des dates de sorties, je veux bien!! ( Je crois qu'il devrait sortir Mi-Août...  C'est trop loin! )

  • Anonyme

    24/05/2010 à 19h56

    Répondre

    Mi-Août ? Ils abusent là tous ! Quand même je crois que le dernier tome c'était vers Janvier qu'il est sortit ! Quand je pense qu'on ne peut même pas dire on lit les scans pour patienter ! (en achetant les tomes après tout de même ^^)


     


    Non vraiment, c'est de l'exagération. Ils nous prennent, nous français, pour des idiots ! REBELION !!

  • Anonyme

    17/06/2010 à 16h40

    Répondre

    t'as trop raison >< on veux la suite ya a marre a la fin ils abusent ! pourquoi on est toujours a la ramasse en france T.T on veux moins de delais ><


    Otaku powwer !!!!!!

  • Anonyme

    21/09/2010 à 19h33

    Répondre

    si vous aimiez vraiment vous seriez pas en ttrain de parler comme sa du manga bande d'idiot 

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques