5/10

Idol A T.1


Keita ou pas Keita ?
Keita Hirayama est un lycéen ordinaire. Depuis toujours, il est amoureux de Satomi Azusa, la fille de l'entraîneur de l'équipe de baseball. Cette dernière adorerait intégrer l'équipe de son père, mais les filles ne sont pas acceptées. Par un heureux hasard, Keita et Satomi se ressemblent comme deux gouttes d'eau. Grâce à cette ressemblance, le père de Satomi intègre Keita dans l'équipe, mais c'est Satomi qui jouera les matchs et Keita la remplacera en tant que cheerleader... Pas très glamour comme rôle soit mais il permet au jeune garçon de marquer des points auprès de celle qu'il aime et ça... ça n'a pas de prix ! (pour le reste, il y a Euro**** Master**** oui oui !)

Mitsuru Adachi revient en France chez Tonkam avec... une nouvelle série sur le baseball ! C'est à croire qu'il ne s'en lasse pas ! Beaucoup moins dramatique que Cross Game, le début d'Idol A reste très classique. Tous les éléments sont là et le premier chapitre est très efficace en tant qu'introduction, mais je dois dire que je n'ai pas été complètement convaincu. On sent comme un air de déjà vu avec ces personnages qui ne sont pas spécialement attachants, ni même intéressants pour le coup...

Graphiquement égal à lui-même, Adachi ne fait pas de miracle particulier à ce niveau là. Fourmillant de détails, les décors sont vraiment vivants et c'est un vrai bonheur de voir des personnages lambda évoluer presque naturellement. dans leur petit monde.

Sans être un ratage total, Idol A serait presque un manga que je qualifierais de routinier. On le lit tranquillement et on apprécie la trame générale et l'idée de base, mais une fois cet effet passé, on trouve une série commune et pas franchement indispensable. Les fans de l'auteur y trouveront leur compte à coup sûr, les autres... j'ai plus de doutes !

A découvrir

Piece T.3

Partager cet article
A voir

Arago T.1

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques