4.5/10

Immortal Rain T.10


Sharem, prête à tout pour "Ys"
Yuca est de retour au siège de Calvaria où il organise la destruction de tous les anges, y compris l'effroyable Templinion. Pendant ce temps, Sharem s'apprête à quitter la compagnie, emmenant avec elle les orphelins qu'elle avait pris sous son aile. Rain et Machika, qui peuvent enfin goûter à la paix et à tranquillité, ne peuvent se résoudre à oublier Yuca, et décident de partir à sa recherche. Mais leur plus terrible ennemi ressurgit à l'entrée du siège de Calvaria, ivre de vengeance… Vous trouverez également à la fin de ce volume deux histoires spéciales : “La princesse du pays des orphelins” et la “Le prince du pays des orphelins”.

Même les deux histoires spéciales de fin de volume ne réussissent pas à relever le niveau de médiocrité de ce dixième volume d'Immortal Rain. On a, encore et toujours dans cette série, cette impression de tourner en rond. Rain cherche Ys, il le trouve, l'affronte, le perd de vue. Ys cherche Rain, il le trouve, l'affronte, le perd de vue. Rain cherche Ys, il le trouve, l'affronte, le perd de vue. Ys cherche Rain, il le trouve, l'affronte, le perd de vue. Rain cherche--- Bon OK, j'arrête mais cette impression est vraiment persistante...

On a quand même le droit à un joli passage sacrificiel dans ce tome. Je ne dirai pas de qui mais j'émettrai mes doutes sur la capacité d'un corps humain (même dopé au liquide spécial des anges) à rester en un seul morceau dénué de toute trace de brûlure après s'être fait exploser avec une ceinture d'explosifs mise en bandoulière sur tout le corps... Manga ou pas manga, il y a de quoi être dubitatif...

Immortal Rain se termine en janvier et vous vous doutez bien que je ne vais pas le regretter. Ce n'est pas un des meilleurs titres de chez Doki-Doki et j'aurais du mal à le conseiller. Ils ont pourtant des séries courtes vraiment bonnes, mais j'ai bien peur que la chance ne soit pas de leur côté pour les séries longues. Pour les fans, rendez-vous en janvier pour la conclusion. Pour les autres... Allez lire Re:Birth The Lunatic Taker ou encore Iris Zero tiens !

A découvrir

Nozokiana T.3

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques