5/10

Immortal Rain T.9


Alliance pour sauver Rain
Le combat sur l'Arche de Noé s'est soldé par une victoire de nos héros mais à quel prix ? Le satellite a bien été stoppé par Yuca mais Rain a perdu sa croix et donc ce qui faisait de lui un immortel. Yuca et Machika s'allient donc pour aller la récupérer et permettre à celui qu'ils estiment tant de survivre. Le problème, c'est que Fork (qui s'est fait greffer la croix volée à Rein) est vraiment trop fort pour les deux alliés d'un jour. C'est pour cela que Machika décide de s'injecter de la poussière d'ange, pour pouvoir être compétitive. Cependant, même avec ce boost, la lutte s'avère très inégale entre Machika et cet immortel nouvellement formé. Même avec Yuca en combo (et sa super arme à feu -très utile contre un immortel-), c'est la défaite qui leur pend au nez à moins que...

Cette neuvième itération d'Immortal Rain est un peu meilleure (bon juste un chouilla parce que c'est toujours pas ça...) dans la mesure où un élément de "course contre la montre" est introduit. L'alliance improbable de Machika et Yuca doit faire face à un véritable challenge puisque Dora Fork, qui était déjà très puissant avant est maintenant immortel. On se retrouve donc avec un volume un peu plus dynamique que les précédents mais toujours aussi gnangnan. C'est assez énervant de voir Machika pleurer en permanence (bon, elle se plaint un peu encore dans ce tome mais bon...) et en théorie, ça devrait être fini.

Le prochain arc devrait amorcer la fin de la série puisqu'il ne reste que deux tomes et que tous les problèmes sont apparemment résolus. Enfin... Il reste encore la mélancolie de Yuca qui n'est pas totalement guérie, ce qui devrait nous occuper pour le temps qu'il reste. Ce qui serait bien, c'est de voir ce que les autres personnages sont devenus et aussi si les sentiments de Machika vont pouvoir trouver une meilleure expression.

Mon avis sur la série n'a pas vraiment changé, c'est toujours très fouillis, très classique et les dessins ne sont pas vraiment exceptionnels, rien de transcendant ne sort de cette série. Bon après, ça se lit quand même, au détour d'une longue journée quand on a pas vraiment envie de réfléchir (quoique, Machika peut être prise de tête). On verra bien ce que l'auteur nous réserve pour la fin mais j'en attends pas grand chose.

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques