5.5/10

Inazuma Eleven T.7


DR.
Est-ce que l'histoire avance dans ce tome ?
C'est bien là le gros avantage d'Inazuma version manga : l'intrigue avance à une vitesse folle, trop rapidement si l'on considère à leur juste valeur les enjeux et les événements. Mark Evans et ses copains subissent les impitoyables sélections qui les mèneront (peut-être) au Football Frontier International, et commencent ledit tournoi. Les matchs, quelle que soit leur importance, sont torchés en quelques pages, le temps de laisser l'adversaire effectuer une ou deux techniques et à l'Inazuma de reprendre le dessus – parfois même en oubliant de nous montrer certains buts.

Par rapport au tome précédent, ça donne quoi ? Les personnages apparus dans le précédent volet prennent le pas sur les anciens. On conserve néanmoins le trio Blaze / Evans / Peabody, mais le reste des coéquipiers sont relégués au rang de faire-valoir tout juste bon à faire quelques passes – même Jude Sharp, pourtant l'un des personnages centraux de la série. Le problème, c'est que les nouvelles têtes ne se développent guère et n'apportent pas grand-chose de nouveau. Frost, Hurley, Stonewall, chaque personnage arrive sur le devant de la scène sans esbroufe et avec guère d'entrain.

Que peut-on attendre du prochain volume ? Le Football Frontier International va continuer. Quelques nouveaux personnages vont probablement se faire remarquer au gré des matchs et l'on risque fort d'avoir parcouru la majorité du tournoi en un seul tome. Quand on sait que le présent volume a réussi à torcher les sélections, un match entier et la moitié d'un autre, on peut même prédire que l'on sera aux portes de la finale dans la fin du tome 8. Bref, pas grand-chose à en attendre, il faudrait une remise en question sérieuse pour relancer l'intérêt.

Le mot de la fin : Plus l'histoire avance et plus il est étrange de constater que l'auteur n'a pas du tout suivi l'intrigue du jeu Inazuma Eleven 2. Ce n'est pas que celui-ci est un modèle d'écriture, mais il avait pour lui d'amener chaque nouveau personnage avec les formes et même d'apporter certaines intrigues secondaires assez intéressantes à suivre. En l'état, on se désespère du traitement infligé à Shawn Frost et Darren Lachance, et l'on prend peur quant à la suite.

Partager cet article
A voir

Waltz T.2

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques