8.5/10

Infirmerie après les cours (L')

Après l'excellent X-day, Setona Mizushiro nous prouve une nouvelle fois que ses mangas sont gage de qualité. Et c'est d'ailleurs plutôt bien parti pour continuer...

Le problème avec ce genre de titre, c'est que si vous déclarez ouvertement "J'adore L'Infirmerie Après les Cours !" ; on risque bien de vous regarder de travers. En effet, un tel nom évoque bizarrement le téléfilm du dimanche soir de la sixième chaîne. Quoi qu'il en soit, pas de hentaï dans L'Infirmerie Après les Cours, comme en témoigne la couverture : tons pastels, trio douteux, pose langoureuse... nous avons bien affaire à un shôjo manga. Oui, mais pas n'importe quel shôjo, car il est signé Setona Mizushiro...

L'infirmerie après les cours
L'infirmerie après les cours
Dans quel but certains lycéens seraient-ils convoqués après les cours dans une infirmerie secrète ? C'est la question que va se poser Mashiro Ichijo, après avoir docilement suivi une mystérieuse infirmière dans les sous-sols de l'école. Aucun secret n'échappe à cette dernière et elle a tôt fait de mettre le doigt sur le lourd secret de notre "héros" : bien que d'apparence masculine, Mashiro ne l'est pas complètement puisqu'il est de sexe féminin et qu'il vient d'avoir ses premières règles. Cette double identité est sans doute le problème majeur du jeune lycéen qui se voit confronter à des problèmes existentiels bien plus profonds que la majorité des boutonneux de son âge. Et c'est d'ailleurs pour remédier à cela que Mashiro a été convoqué dans cette infirmerie secrète afin de participer à un cours spécial. Que doit-il y faire ? Affronter ses peurs à travers un rêve commun qu'il partagera avec d'autres élèves. L'objectif ? Trouver une clé sans briser les trois perles de son collier (les perles se brisant avec le choc c'une émotion) sous peine d'être expulsé du rêve et de revenir à la réalité. Chacun retrouvant sa vraie nature dans ce rêve, l'identité réelle de chaque participant est altérée et par conséquent difficile à déterminer. Et même si leur but est le même, les élèves ne se font pas de cadeau pour autant et certains font même montre d'une insensibilité et d'une cruauté surprenantes. Malgré un contexte si peu favorable, Mashiro réussira à se lier bien vite avec une des participantes, Kuréha, dont l'apparente douceur n'est peut-être qu'illusion. Les deux vont d'ailleurs se rapprocher et sortir ensemble. Néanmoins, Mashiro doute encore de lui et les avances intempestives de So Mizuhashi - persuadé qu'il s'agit bel et bien d'une fille - finissent de semer le trouble dans le coeur de Mashiro. Parallèlement, tous les jeudis Mashiro et Kuréha devront affronter leurs peurs et surtout les autres participants : un bras, une armure, une gothique lolita pour ne citer qu'eux. Mais lorsque la nature féminine de Mashiro leur sera révélée, le cours va devenir... bien plus intense qu'il ne l'était déjà.

Difficile de faire un résumé plus concis étant donné la richesse de l'oeuvre. L'Infirmerie Après les Cours regorgent d'ailleurs des multiples éléments qu'affectionnent l'auteur : glauque, psychologie, personnages torturés, questions existentielles et en bonus une petite pointe de fantastique, ce qui ne gâche rien. Les personnages évoluent une fois de plus dans le cadre du lycée qui, s'il ne fait ici office que de simple décor dominant, recèle sûrement bien plus de mystères qu'il n'y paraît. À commencer tout d'abord par l'infirmerie du sous-sol, lieu où les élèves convoqués doivent se rendre une fois par semaine pour leur "cours spécial". Les rêves sont l'occasion d'en apprendre plus sur les personnages mais sont aussi le théâtre de moments aussi émouvants qu'éprouvants. La ficelle narrative repose surtout à travers un personnage central : celui de Mashiro Ichijo, celui (ou celle) par qui tout arrive. De par sa double identité, naît un conflit intérieur qui ne fait que le déchirer à chaque fois qu'il tente d'y apporter un semblant de réponse. La question qui le tiraille surtout est d'ailleurs : ai-je le droit d'aimer malgré ma nature ambiguë ? Doit-il alors continuer à être un homme aux côtés de Kuréha ou assumer son côté féminin auprès de So ? L'auteur réussit ici un vrai tour de force en créant judicieusement un triangle amoureux ambigu dans lequel on peut voir à peu près tout ce qu'on veut (les yaoistes et yuristes en seront ravies). Les personnages secondaires ne sont pas en reste, et même si leurs pensées intimes demeurent pour le lecteur, secrètes, leurs réactions trahissent et démontrent bien leurs émotions. Grâce à eux, chaque tome nous apporte son lot de révélations aussitôt compensées par l'apparition de nouveaux mystères. Setona Mizushiro maîtrise son sujet et s'amuse à nous faire tourner en rond mais on ne demande pas mieux que de refermer le livre, avides de connaître la suite.

Évidement, le travail de Dame Setona ne s'arrête pas là et se prolonge au niveau de son trait qui dessert parfaitement son histoire. Un style reconnaissable de par son esthétique froideur et son côté dépouillé. Les plans habiles accentuent parfaitement les moments forts de l'histoire grâce à un découpage parfois anarchique mais toujours efficace. Quant aux yeux, magnifiques d'expressivité, sont en quelques sortes la signature bien personnelle de l'auteur. Elle s'applique à refléter à travers eux tout un panel de sentiments ce qui rend chaque regard unique et poignant.

Asuka, l'éditeur français, s'applique donc à rendre hommage au travail de la mangaka en réalisant une traduction fluide et une adaptation graphique réussie. Le magnifique logo dont bénéficie L'Infirmerie Après les Cours mérite d'ailleurs une mention spéciale. Petit problème récurrent chez cet éditeur, les pages à l'origine en couleur ont un rendu souvent très moyens et l'encrage apparaît parfois trop sombre sur certaines pages. Ce petit bémol mis à part, le travail d'Asuka reste honnête d'autant que l'éditeur nous ravit déjà du simple fait de diffuser les séries de Setona Mizushiro.

Il y aurait beaucoup à dire sur L'Infirmerie Après les Cours tant l'impression laissée après seulement deux petits volumes est forte. Après l'excellent X-day, Setona Mizushiro nous prouve une nouvelle fois que ses mangas sont gage de qualité. Et c'est d'ailleurs plutôt bien parti pour continuer...

A découvrir

Colorful

Partager cet article
A voir

Comic Cue

A propos de l'auteur

22 commentaires

  • "L"

    29/06/2006 à 16h49

    Répondre

    Quant j'ai vu le titre je me suis dis : "Encore une histoire à la noix de petites culottes !"
    Et ben ta critique m'a beaucoup étonée et a même réussi à éveiller ma curiosité . Le sujet est plustôt étrange mais doit certainement être interessant s'il est bien traité . Je crois que je vais quant même me donner la peine de lire le premier livre pour me faire une idée .

  • naweug

    29/06/2006 à 17h44

    Répondre

    J'étais super réticente aussi et puis on se plonge bien dedans. Certains personnages sont un peu limites, un peu trop jeunots (pour moi ) mais l'histoire est bien gérée. Assez sympa comme manga.

  • "L"

    29/06/2006 à 17h50

    Répondre

    Vu le thème les personnages doivent être tous aussi déprécifs les uns que les autres .

  • aonako

    29/06/2006 à 19h30

    Répondre

    Non, ils ne sont pas dépressifs au point de ne plus pouvoir se passer de petites pillules roses, quand même^^! Ce qu'il y a de bien dans les mangas de Setona Mizushiro, c'est que le mal-être de ses personnages est décrit de manière nuancée. On les voit vivre, sourire, discuter comme si tout allait bien (alors que ce n'est pas le cas) et lorsque le moment est propice, elle nous montre leur côté torturé.

  • cactus07

    05/08/2006 à 22h09

    Répondre

    c'est un excellent manga!!!je l'ai relu plusieurs fois en suivant(hyper rare chez moi!!)

  • Anonyme

    16/07/2007 à 19h40

    Répondre

    Ce manga confirme ma première impression sur Setona Mizushiro : elle est formidable !


    Ici, l'ambiguité n'est pas seulement amoureuse ou sexuelle. Rien, en fait, n'est ce qu'il parait être, même pas cet étrange lycée, qui évite en fait les poncifs du genre récit scolaire. Très peu d'éléments nous rappèlent à la réalité, et on ne peut que conseiller à tous les lecteurs rebutés par le titre de dépasser leurs à prioris pour découvrir l'onirisme merveilleux de "L'infirmerie après les cours" !

  • Anonyme

    24/07/2007 à 11h03

    Répondre

    Je viens juste de découvrir ce manga et de lire le tome 1. Déjà j'adoraisle titre "L'imfirmerie après les cours" c'est telement original, un peu anbigue certe mais bon ! Tout simplement captivant ! Pour tout vous avouer j'ai déjà mais petites préférences pour les persos j'adore So <3 ^^ 

  • Anonyme

    12/08/2007 à 23h37

    Répondre

    Nooooon pas So, c'est un perveeeeers!!!!! Remarque que c'est vrai que quelque part ça attire Xd !


    Moi je ne peux aps trop porter d'avis sur ce manga vu que je l'ai lu en vitesse dans une grande surface mais c'est vrai qu'il m'a assez plu, surtout intriquée méme! Je veux savoir la suite maintenant !!C'est ça le gros problème ave les mangas je trouve c'est trop vite captivant . En tout cas je conseille ce livre à tout eux qui ont envie de lire autre chose que les shojos habituelles avec petites roses, fleurs bleues et coeur de partout .


    Bonne lecture !

  • Anonyme

    07/10/2007 à 20h41

    Répondre

     Moi je ne dirais qu'une chose: vive le bouche-à-oreille ! xD


     En effet, c'est une fille qui m'en a parler vaguement, puis j'ai feuilleté quelques pages dans un magasin et ce n'est qu'une semaine après (après m'être renseigné sur internet) que j'ai acheté le 1er et 2eme tome( bah oui ! parce que j'ai trop eu de mal à trouver le premier alors voir le deuxième xD) et demaine je m'apprèete à acheter la site. C'est vraiment géniale comme manga! Vraiment, j'ai été vraiment prise dans cette histoire: à première vue on pourrait croire que "je suis somnambule et meurs dans mes rêves avec l'aparence de mon coeur" est une prise de tête phénoménale ! Mais pas du tout,caa éveillé ma curiosité en tout cas et j'adore SO xD


     


    je le conseille fortement... 

  • Anonyme

    27/10/2007 à 22h21

    Répondre

    En même temps Sô il est génila, c'est le meilleur, je l'aime *O*.


    Perso, l'Infirmerie après les cours est un manga que j'adore, mon quatrième manga préféré même ! Je ne suis en général pas très Shojo, mais celui là à un côté à la fois Yuri et à la fois Yaoï, que j'aime particulièrement (Yaoi Addict oblige).


    C'est triste, parce que j'envie le corps de Mashiro par moment (non en fait je l'envie depuis le début). Ca doit être chouette de choisir son sexe selon son humeur. Mais d'un côté, je suis consciente que c'est aussi douloureux, et on doit être la proie d'indécivité pas croyable.


     Enfin, vive l'Infirmerie après les cours ! Je le conseille également à tous et toutes !

  • Kei

    27/10/2007 à 23h10

    Répondre

    On vient de battre le record du commentaire le plus bizarre et le plus glauque grâce à ces phrases :


    Ca doit être chouette de choisir son sexe selon son humeur. Mais d'un
    côté, je suis consciente que c'est aussi douloureux, et on doit être la
    proie d'indécivité pas croyable.


    Splendide  

  • Anonyme

    27/11/2007 à 12h57

    Répondre

    Franchement je ne savais pas a quoi m'attendre et je suis trés éttoné. Je ne m'attendais pas du tout a sa.


    C'est un sujet taboo qui est montré gentiment dans ce manga.Je trouve certain personnage attachant mais l'histoire et parfois compliqué a comprendre

  • Anonyme

    23/02/2008 à 00h24

    Répondre

    J'ai tout simplement adoré!! Il est vrai que le titre laisse songeur et que à cause de cela j'ai failli ne pas le lire . Mais je l'ai quand même pris et ai commencé à le lire dans une grande surface. Après avoir eu fini le premier je n'ai pas pu résister et j'ai commandé toute la suite sur internet. Bien sur j'en ai parlé à mon club de manga et ils ont adoré!! Incroyable! On est tout de suite plongé dans l'histoire et quelques fois on se sent même concerné...


    Enfin! Pour pas trop parler je vais conclure sur: " L'infirmerie après les cours" j'adore!... Et... SO JE T'AIME!!! xD

  • Anonyme

    23/03/2008 à 13h33

    Répondre

    Ce manga est tout bonnement génialissime <3

    Je vous conseil vivement de le lire pour ceux qui ne l'aurait pas encore fait ! Vivement le tome 10 !!!

  • Anonyme

    10/06/2008 à 11h27

    Répondre

    moi jai lu les 8 tome de l'infirmerie apré les cour est je trouve sa super vivemen ke je lise la suite

  • Anonyme

    19/10/2008 à 13h12

    Répondre

    N'est-ce pas !


     Ce manga est génial, tout comme l'auteur d'ailleurs. J'ai souvent entendu parler de "Linfirmerie après les cours" sur internet. Dire que je pensais que sa réputation était dûe à un hentaï hard...


    Mais je dois dire que la curiosité fut plus forte et, pas plus tard qu'hier, j'achetais le premier tome.


    Je dois prévenir que, souvent, quand les personnages d'un manga sont tristes, j'ai envie d'entrer à l'intérieur et de les consoler, leur montrer la "lumière" en quelque sorte.


    Et quand j'ai commencé le manga, il y avait cette fille avec les nattes. Quand elle a demandé à Mashiro son visage, j'ai eu envie de la prendre dans mes bras et lui dire "Tiens, prend le mien". C'était vraiment bizarre.


    C'était la première fois que j'éprouvais autant d'affection (outre mes tendances amoureuses anormales, je parle de mon amour sans bornes pour Luffy) pour un personnage de manga. Ca doit être parce que je lui ressemblais un peu avant.


     Pour conclure, je vous le recommande, on se sent vraiment bizarre à la fin !

  • Anonyme

    23/01/2009 à 20h24

    Répondre

    Bonjour, une amie (fan de manga) m'a fait connaitre l'infirmerie après les cours et je n'en décroche plu !!! Mais je n'ai pu lire que le 1er bouquin, pouvez vous me dire où ou comment me procurer les suites de cette série absolument géniale? Je vous laisse mon mail : feeby22@hotmail.fr

  • Anonyme

    22/03/2009 à 20h06

    Répondre

    Ok, ben à voir tous vos avis, je crois que je vais m'y mettre dans peu de temps

  • Anonyme

    09/04/2009 à 23h18

    Répondre

    lol bonne critique!!!!

  • Anonyme

    16/06/2009 à 10h49

    Répondre

    Super manga avec beaucoup de suspense . On ce demande ce qui va ce passer entre eux 3.

    Malheureusement je ne peux pas plus détailler ma tutrice a coté de moi n'a pu lire que le tome 1 alors que moi le tome 5 rooohhhhh que je suis méchante n'est ce pas lulu vous verez la tête quelle  me tire vous en rigolerais

    OUuuiiiiiii lulu je suisméchante mdrrrrrrrrrr

  • Anonyme

    18/11/2009 à 20h53

    Répondre

    la fin est nul j'ai pas aime la fin


    mai c'est un beau manga

  • Anonyme

    30/11/2009 à 01h40

    Répondre

    Un must see qui fait ravaler leur gnan-gnan vomitif aux shôjô bas de gamme ...

    Un peu radical mais bon u_u

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques