7/10

Ippo, la rage de vaincre

L'original de Hajime no Ippo enfin dans nos contrées. Sacré pari pour Kurokawa de proposer plus de 80 volumes au public français ! Mais quand la qualité est présente...

La version animée a déjà largement alimenté les esprits de nombreux amateurs de shônen sportif pour une impression globalement positive. Scénario et graphisme soigné comme il le fallait pour permettre à Hajime no Ippo de se montrer attrayant. On ne pensait jamais voir arriver la version papier à cause de son nombre fleuve de volumes (80 en cours !) mais Kurokawa sort les gants et relève le challenge avec pour mission de remporter le titre. Le matraquage publicitaire entamé depuis quelques semaines a-t-il fait mouche ? Attention, il y a du KO dans l'air avec Ippo, la rage de vaincre...

World champion

Hajime no Ippo
Hajime no Ippo
Ippo Makunouchi, lycéen timide, est habitué à subir les brimades des caïds de son école. Par ailleurs, le jeune homme, qui occupe tout son temps libre à venir en aide à sa mère, n'a guère le temps de se faire des amis. Mais il ne sait pas encore qu'un prestigieux destin l'attend ; alors qu'il se fait encore une fois martyriser par la bande d'Amezawa, Takamura, un grand boxeur japonais vient lui porter secours. Il se prend d'admiration pour son sauveur et ses aptitudes au combat. Après avoir visionné une K7 et passé le test de Takamura avec brio il entrera dans le club de boxe de Kamogawa. À la surprise générale, il tiendra tête à l'un des génies du club de boxe ce qui va attirer l'attention de l'entraîneur du club. Nous découvrirons dans cette aventure l'ascension du jeune Ippo jusqu'au plus haut niveau...

Précédé d'une bonne réputation justifiée à la vue de la qualité de l'anime, Ippo, la rage de vaincre représente le pendant copier-coller de son adaptation. D'ores et déjà, on peut dire que le manga va au-delà de la série, la série étant encore d'actualité au Japon. Mais qu'est-ce qui fait le succès d'Ippo ? La lutte pour la gloire d'un loser qui va progressivement apprendre à croire en lui ? La boxe mis sur un piédestal avec des combats titanesques ? Certainement un peu des deux... Mais il y a sans doute plus car ce shônen sportif possède la vertu de présenter des valeurs rarement mises en avant dans d'autres et en premier lieu, l'effort et le travail. Sans technique mais avec du talent, Ippo est un diamant brut à tailler. Il se trouve très loin des ces autres génies sportifs à qui tout réussi : Tsubasa Ohzora (Captain Tsubasa) ou Ryoma Eichizen (Prince du Tennis), ni dans la comédie : Sena (Eye Shield 21) ou Noritaka. Ippo ne part de rien et va apprendre son sport dans la douleur comme un vrai dur-à-cuire et nous emmène le suivre dans des combats à la violence inouïe.

Ready to rumble

La personnalité d'Ippo se montre comme un atout mais c'est bien évidemment l'intensité de l'action qui permet au manga de se montrer durable. La répétition des combats ne devient pas lassante car les chaque nouveau combat recèle son lot de rebondissements appropriés avec parfois même du suspense et des surprises. Les adversaires du « in boxer » constituent aussi une source de satisfaction. En explorant le background de ces autres boxeurs avant le combat montrant que chacun possède une raison de se retrouver face à Ippo et entraînant un mélange des sentiments jusqu'au point de vouloir encourager (!) l'adversaire par instants. Ippo, la rage de vaincre prend aux tripes et représente une ode à la ténacité comme peu de shônen savent le faire. Pourtant, comme tout bon shônen sportif, le côté répétitif et les grosses ficelles sont aussi de la partie...

George Morikawa ne réalise pas encore le KO graphique mais parvient à faire aimer la boxe aux plus réticents à travers des planches dynamiques avec un fort potentiel pour l'action. Les personnages n'apparaissent pas novateurs mais suffisamment attachants pour happer le lecteur à en savoir plus. Les combats sont évidemment au centre des débats et l'auteur parvient à rendre justement compte de la difficulté du noble art par des expressions de souffrance et de nombreuses explications techniques sans surcharge.

Ippo, la rage de vaincre possède suffisamment d'arguments en sa faveur pour représenter un sérieux challenger à de nombreux autres shônen sportifs de grande envergure. Cependant, son nombre démesuré de volumes risquerait d'alourdir la balance. Une affaire à prendre très au sérieux avant de se lancer dans la bataille...

A découvrir

Shibuya Love Hotel

Partager cet article
A voir

Love I.N.C

A propos de l'auteur

9 commentaires

  • Anonyme

    18/09/2007 à 12h37

    Répondre

    Le manga n'est pas une adaptation de la série animée, mais inversement ! Par ailleurs, les premiers tomes remontent aux environs de 1990, ce qui explique un style un peu oldy. Il s'affirme et se modernise au long des volumes – le mangaka progresse, heureusement puisque c'est sa première série !

  • juro

    18/09/2007 à 12h45

    Répondre

    Effectivement, petite erreur de formulation de ma part. C'est corrigé.

  • Anonyme

    22/09/2007 à 16h11

    Répondre

    Je suis un fervent lecteur d'HNI (Hajime no Ippo) et j'ai en ma possession les 80 tomes actuels en japonais, et je ne me lasse pas de les relire ^^


     Je n'étais pas fan de boxe avant (du tout) mais ce manga m'a donné envie, et je ne le regrette pas. J'ai commencé curieux, puis intéressé, puis "c'est une série comme une autre de sport, mais c'est prenant" puis "c'est cool" puis "c'est génial" pour fini par "Rahhh mais il sort quand le prochain chapitre??". Comme l'auteur, ce manga trouve son attrait dans la continuité : plus t'en lit, plus tu aimes, plus t'es accroc. ^^ Je connais environ 15 personnes qui sont fans personnelemment, et toutes ont commencées comme moi.


     Si vous commencez, et vous accrochez en oubliant les apriori, vous finirez fan. C'est du 100%de réussite d'après  mon entourage ^^. Même les filles ^^


     


     


     


     


     


     

  • Anonyme

    06/01/2008 à 12h36

    Répondre

      c'est trés bon je viens de finir le tome 5, et je crois que je suis désormais fan.


     


    le graphisme est bon, les scènes de combat trés dynamique, et l'histoire trés prenante, vivement la suite


     9/10 jusqu ' présent

  • Anonyme

    04/08/2008 à 18h06

    Répondre

    J'ai acheté le premier tome de Ippo, la rage de vaincre il y a un mois. J'ai en effet été attiré par ce manga qui décrit d'une façon aussi impressionnante, mais pourtant croyable le monde de la boxe. Je suis moi même pratiquant d'arts martiaux et j'ai trouvé dans ce manga des émotions, des sensations bien plus interressantes, plus proches de la réalité, et plus proche de ce que je puis rêver. J'ai regardé tout les anime en VOST que j'ai pu trouver, et je me mords les diogts en attendant les sorties des prochains mangas en VF. Et uje dirai enfin que c'est une honte de nous avoir fait pacientié tout ce temps pour nous dévoiler ce formidable Manga, cette formidable histoire, ce formidable héro!


    Bonne chance pour la suite Makunouchi!

  • Anonyme

    10/02/2009 à 23h25

    Répondre

    Ippo la rage de vaincre est un exellent manga de boxe qui represente assez bien la realite mais le dessin reste quand meme assez moyen mais on le comprend pour desssiner un manga de boxe...

  • Anonyme

    20/06/2009 à 22h46

    Répondre

    J'ai lu le premier tome,j'ai envie de continuer !!!!


    C'est trop bien ! Je l'ai lu en 2 jours !

  • Anonyme

    21/06/2009 à 20h03

    Répondre

    trop bien!!!!

  • Anonyme

    08/12/2009 à 21h07

    Répondre

    Hajime no Ippo, c'est la preuve qu'un shônen hyper basique peut faire des merveilles.


    Les personnages sont tous très attachant, que ce soit le timide Ippo qui recèle une force écrasante, Takamura le bon vivant, ses deux accolytes Kimura et Aoki...


    Le schéma de Hajime no Ippo est celui de base dans un shônen sportif : Découverte de la boxe, entraînement, combat, entraînement, combat, entraînement, combat... Etc, jusqu'à ce que mort s'ensuive. Et bien sur, une petite relation amoureuse du héros avec une fille qui l'encourage. Seulement, ce qui le fait se démarquer avec un affreux Olive et Tom : Déjà, la boxe, contrairement au foot, c'est pas un sport de fillettes. De deux,  la relation qu'il entretiendra avec la douce Kumi est adorable, et pas ridicule. De deux, les personnages sont tous exploités à cent pour cent après une dizaine de tomes.


     Hajime no Ippo, c'est basique, mais ô tellement bien manié. 8/10, je lui reproche tout de même le coup de crayon de l'auteur qui met beaucoup de temps à prendre de la beauté.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques