8/10

Ippo S3 T.1


Prêt, plus que jamais...
Kurokawa a laissé monter le suspense avant de dévoiler le retour d'Ippo il y a quelques mois et il est enfin là ! Accueillons-le donc avec dignité.

Ippo vient d'apprendre le nom de son prochain adversaire. Il s'agit d'un boxeur d'Okinawa qui se dit homme de la mer. Il n'hésite pas à provoquer le champion en clamant qu'il va le battre en contrant son arme la plus puissante : le Dempsey Roll. Devant cette montagne des îles du sud du Japon (il a une nuque impressionnante prête à résister à de nombreux assauts), Ippo s'en remettra à son coach qui lui a concocté un entrainement draconien pour lui permettre de développer encore plus sa puissance et lui permettre de décocher un Dempsey Roll invincible et impossible à contrer. Il est là le véritable enjeu de ce match : il faut préparer le coup fétiche d'Ippo pour qu'il résiste au contre de Miyata. Les deux rivaux se retrouvent pour la première fois depuis 40 tomes et Ippo apprend que, depuis que Miyata a obtenu son titre asiatique, il n'a fait qu'envoyer des demandes de combats qui se sont vues toutes refusées. Ippo n'en savait rien et le jeune homme montrera pour la première fois un sentiment qui ressemble à de la colère envers son coach...

Que ça fait du bien de retrouver notre boxeur préféré en forme ! Ce premier volume de la troisième saison d'Ippo se dévore tellement on est heureux de l'avoir entre les mains. Le héros n'a pas changé : il est toujours aussi naïf, surtout quand les journalistes lui posent des questions et il est toujours aussi résistant. Les rudes séances d'entrainement que lui impose le coach Kamogawa ressemblent de plus en plus à de la torture (vous verrez bien l'état de son gros orteil !) mais notre héros les subit sans se plaindre une seule seconde. Morikawa prend toujours son temps au niveau du récit et nous permet d'apprécier le calme avant la tempête. C'est l'un des éléments qui me plait le plus dans Ippo, cette excellente gestion du temps de combat et du temps de vie quotidienne qui permet de vraiment s'immerger dans la vie du boxeur.

Si l'on se fie à son appellation, cette nouvelle saison sera focalisée sur la capacité de notre héros/(et de Takamura ?) à défendre son/(leurs) titre(s). La question se pose d'ailleurs dès le début puisque l'un des journalistes qui l'interviewe avant sa quatrième défense lui demande ce qu'il en est de son avenir dans la boxe. Il lui répond modestement et timidement qu'il ne sait pas encore, qu'il n'est pas sûr et qu'il préfère se concentrer son adversaire immédiat plutôt que de faire des suppositions et je pense que c'est ça Ippo, ce qui importe, c'est l'adversaire en cours, la suite viendra d'elle-même.

Ce retour d'Ippo se fait donc en grandes pompes et le deuxième volume nous promet un combat explosif. Notre héros devra améliorer son arme fétiche pour pouvoir faire face rapidement à Miyata, son rival de toujours dont le contre meurtrier est plus affuté que jamais. Kurokawa n'a pas déçu les fans de la série puisque l'éditeur continue de les proposer à bas prix comparé au reste de leur catalogue mais aussi mensuellement ! Malgré ce rythme soutenu, on en redemande toujours plus... Eh oui, c'est ça les fans, on n'est jamais satisfait !

A découvrir

Buster Keel ! T.2

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

1 commentaires

  • Canette Ultra

    07/03/2013 à 08h58

    Répondre

    très bon combat une fois de plus.
    à un moment (je dirais rien, je ne vais trop gâcher le plaisir), on voit bien qu'il est le digne héritier de son Coach ^^

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques