8/10

Ippo S3 T.2


Kamogawa réuni !
Le combat contre Shimabukuro approche mais avant... il y a la pesée ! Ippo s'y rend assez serein, conscient qu'il sait se préparer. Ce n'est pas un sentiment nouveau qu'il ressent puisque sans le vouloir, il se met automatiquement dans la peau du challenger et pas dans celle du champion. Lors de la fameuse pesée, Shimabukuro arrive tout en muscles. Impossible de dénigrer le travail fait par ce monstre qui ressemble à une véritable montagne rocailleuse, inamovible. En voulant montrer qu'il n'en était pas moins musclé, Ippo va un peu loin dans son déshabillage et se retrouve... complètement nu ! Le "python" est donc maintenant connu des journalistes... Malgré cet incident, Shimakubukro ne perd pas confiance en lui et le combat peut commencer. Cet adversaire solide comme le roc et impassible comme l'eau de la mer pourrait poser d'énormes problèmes à notre champion en titre...

La préparation est finie et on le voit bien puisqu'après la pesée, Morikawa rentre directement dans le vif du sujet, le combat. Toujours aussi puissant, notre boxeur se heurte aux muscles de fer de son adversaire. En effet, malgré les assauts d'Ippo, Shimabukuro ne semble pas montrer le moindre signe de faiblesse. Le petit adversaire adopte des gardes atypiques et parvient même à utiliser certains atouts que l'on pensait êtres des armes d'Ippo comme le Gazelle Punch... Petit à petit, cette résistance incroyable commence à faire douter notre héros qui se décide à utiliser son arme la plus puissante : le Dempsey Roll. Si cette arme ne marche plus, comment va réagir notre héros ?

Eh bien... Je n'ai pas la réponse, nous ne le saurons que dans le prochain tome qui devrait s'avérer décisif. Si le Dempsey Roll est contré (on le sait dans ce tome mais je vous laisse le suspense !), Ippo n'aura plus rien à opposer à son adversaire et devra se trouver une nouvelle "super-attaque" pour pouvoir venir à bout de ce rocher qui ne bouge pas malgré des coups de poing assez monstrueux.

Toujours en forme, notre boxeur préféré nous fait plaisir. Sa façon d'aborder les matchs de défense est toujours très particulière. Il ne part jamais champion, toujours challenger. C'est assez étonnant quand on se souvient un peu des mots de Takamura concernant la "prestance du champion". Est-ce qu'elle ne s'obtient qu'après plusieurs défenses ? C'est déjà la quatrième mais peut-être que vaincre Shimabukuro, qui apparait comme une falaise, donnera à Ippo la confiance nécessaire pour s'affirmer en tant que champion. Qui sait ? La réponse probablement le mois prochain !

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

1 commentaires

  • Canette Ultra

    07/03/2013 à 08h58

    Répondre

    très bon combat une fois de plus.
    à un moment (je dirais rien, je ne vais trop gâcher le plaisir), on voit bien qu'il est le digne héritier de son Coach ^^

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques