7/10

Iris Zero T.3


Dangereuse ?
Alors qu'ils passent leur temps à épier les autres élèves, Hijiri, Tôru et Koyuki surprennent la déclaration d'amour d'un élève à Nanase. Malheureusement pour la jeune fille, Hijiri voit les papillons de la mort se rapprocher d'elle suite à la déclaration. Comme si ça ne suffisait pas, Koyuki voit qu'il n'est pas "l'homme qui correspond à Nanase". Alors que Koyuki va tenter de s'en mêler, le danger se fera de plus en plus grand puisque le nombre de papillons autour de la jeune fille va croissant. Dans le même temps, un "chasseur d'iris" sévit au lycée et très rapidement, les soupçons vont se porter sur Tôru, l'iris zéro. Contraint à rentrer chez lui car incapable de supporter les brimades des élèves et ce qu'il croit être l'abandon de Koyuki, Tôru est mis totalement hors service par le chasseur d'iris, ce qui lui laisse le champ libre pour se fondre sur sa proie...

Après deux premiers volumes plutôt bons, Iris Zero se confirme avec un troisième volume dans la même veine. Cette petite comédie romantique de lycée sort réellement du lot grâce au concept des iris qui donne un côté un peu surnaturel, mais pas trop, puisque les pouvoirs de ces yeux particuliers ne sont pas si transcendants que ça. Ils permettent seulement de voir des choses, ce qui rend les personnes plus ou moins utiles. De plus, même si le héros est un peu cynique (malgré son jeune âge), c'est un personnage auquel on accroche assez facilement. D'une part, c'est grâce à son côté un peu chevaleresque et d'autre part, ce n'est pas bien compliqué de s'identifier à ce garçon, normal parmi les spéciaux, on a tous ressenti ça à un moment.

L'histoire de Nanase devrait prendre fin dans le prochain volume. Les auteurs ont pris le temps de développer ce personnage, donc on espère qu'ils lui réservent un sort digne de ce nom et qu'elle ne tombera pas dans l'oubli. Je suis assez curieux de voir la réaction de la classe quand elle apprendra que ce n'est pas Tôru qui chasse les iris et s'ils vont s'excuser. D'ailleurs, il reste des dizaines de camarades de classe de Tôru dont on ne connait pas l'iris donc il reste pas mal de travail à l'auteur pour nous divertir !

Iris Zero est une bonne petite série qui vaut la peine d'être lue, ça se confirme de tome en tome. Elle ne devrait pas durer très très longtemps donc il serait dommage de s'en priver, surtout quand l'idée de base est aussi bonne. Si les auteurs continuent dans ce style, on aura assurément une série très réussie.

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

1 commentaires

  • Anonyme

    30/05/2013 à 21h19

    Répondre

    J'adore ce manga !!!!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques