6.5/10

Iris Zero T.5


Je crois que ça tombe plus fort...
Après l'affaire du chasseur d'iris, Nanase et son ami ont rejoint le groupe de Tôru. Cet agrandissement donne lieu à plus de mésentente et les problèmes ne se font pas attendre. Alors que tous se donnent rendez-vous pour aller acheter un cadeau pour Koyuki, seul Tôru et le type aux lunettes qui n'intéresse personne (l'ami d'enfance de Nanase) arrivent à l'heure. Tous les autres sont en retard à cause d'une tempête de neige. L'animosité entre les deux garçons est palpable et une dispute éclate, menant à certaines révélations...

Après deux volumes très très bons, Iris Zero se calme un peu et nous propose un tome sympathique à lire mais légèrement inférieur de ce à quoi on s'était habitué. L'histoire principale est toujours bloquée à cause de Tôru qui refuse de voir l'évidence et de reconnaître que Koyuki est amoureuse de lui. Du coup, il n'agit pas et ne fait pas le premier pas (ce qui n'aide pas la timide jeune fille à se lancer...). Le gros point fort du tome, c'est le flashback. Il faut dire que les auteurs ont un vrai talent pour traiter les retours sur action, on l'avait déjà vu avec les chapitres sur le passé d'Hijiri (que ce soit au niveau de la structure ou de l'intérêt, il n'y a pas à se plaindre). Ce sont donc les deux "nouveaux" personnages qui sont plus ou moins à l'honneur et ça plaira à certains et pas à d'autres mais, pour ma part, je suis plutôt réservé. Ils ne me plaisent pas plus que ça et les pouvoirs de leurs iris ne sont pas terribles. 

Au final, on se trouve en présence d'un volume un peu mou donc, mais il fallait bien quelque chose de plus calme après les gros soucis posés par le chasseur d'iris. Pour le volume 6 et le début d'une nouvelle intrigue, il va falloir patienter un petit peu puisque la série est en hiatus au Japon. 

A découvrir

Rex Fabula T.1

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques