Japan Expo 2013 - Doki-Doki nous dévoile ses nouvelles licences !

Japan Expo cette année a permis à Doki-Doki de dévoiler ses licences pour la fin d'année et l'éditeur cherche à renforcer son catalogue seinen avec 4 nouveautés sur 5. Petit retour sur ce qui vous attend chez cet éditeur souvent surprenant !

Sortie prévue en août 2013.

Au mois d'août, deux nouvelles séries sont prévues : Hanayamata et Puella Magi Madoka Magica - The Different story. 


 

Hanayamata.

Le pitch : Pour mieux supporter sa vie tristement banale, Naru Sekiya, 14 ans, aime rêver à des mondes imaginaires jusqu'au soir où elle croise une jeune fille si gracieuse qu'elle semble flotter dans les airs... Serait-ce une fée ? Naru vient tout simplement de rencontrer sa nouvelle camarade de classe Hana. Extravertie, enjouée, spontanée, elle est à l'opposée de Naru... et elle va changer sa vie en l'entraînant dans le monde extraordinaire d'une danse festive japonaise, le Yosakoï !

De toutes les nouvelles licences proposées par l'éditeur, je dois avouer que c'est celle qui me tente le plus. J'aime beaucoup découvrir la culture japonaise sur fond de manga et en apprendre un peu plus sur la danse des matsuri (festivals japonais) sera un vrai plaisir. Cet auteur a d'ailleurs déjà été publié en France... et chez Doki-Doki en plus puisqu'il est à l'origine dUn Carré de ciel bleu.


DR.

 

Puella Magi Madoka Magica - The Different story.

Le pitch : Mami Tomoe est une puella magi qui habite la ville de Mitakihara et qui combat les sorcières en solitaires jusqu'au jour om elle croise Kyôko Sakura, une jeune fille faisant ses débuts de puella magi. Cette dernière tombe en totale admiration devant l'habileté et l'expérience de Mami et lui demande de la prendre pour disciple. 

Doki-Doki avait déjà sorti la série originale, Puella Magi Madoka Magica. Ils restent donc fidèles à leur ligne éditoriale en nous proposant une jolie suite qui fera trois volumes (le dernier paraîtra en décembre). Si vous êtes fans de l'univers, la première série est toujours en vente et l'animé est disponible en streaming chez Wakanim et Docomo.

Sortie prévue en octobre 2013.

En octobre, c'est aussi deux nouveaux titres que vous pourrez découvrir : Coeurs à coeurs et Gewalt.

 


 

Coeurs à coeurs.

Le pitch : C'est la rentrée des classes au lycée. Hiro Furuya, un nouvel élève de seconde tombe amoureux fou d'une fille de terminale, Himari Asaki. Mais la belle a peur du contact avec les garçons... Pourquoi ? Quel lourd secret cache-t-elle ? Avec Coeurs à coeurs, vivez les premières amours de jeunes lycéens romantiques !

Avec ce titre, Doki-Doki lance un seinen qui soit accessible à un public masculin mais aussi à un public féminin. Avec seulement 7 volumes au compteur (la série est terminée), vous pourrez découvrir un coup de crayon qui vaut le détour (c'est vraiment très beau) avec un titre qui fleure bon la romance. 


 

Gewalt.
 

Le pitch : Ruito est un lycéen ordinaire, trop ordinaire... presque transparent. Mais lorsqu'un jour, des voyous s'en prennent à lui devant ses prétendus "amis", il est humilié, mis à nu : sa vraie nature est dévoilée. Il réalise que toute vie sociale lui sera dorénavant impossible. Alors perdu pour perdu, Ruito décide de passer "de l'autre côté", celui des durs, des violents mais durant son parcours initiatique, entre satisfactions et doutes, rencontres et faux-pas, Ruito va bien malgré lui réveiller de vieilles rivalités... et déclencher ce qui pourrait bien devenir une guerre ouverte. 

Avec son graphisme très particulier, Gewalt (pouvoir ou force en allemand) est l'autre seinen du mois d'octobre qui devrait plutôt parler aux fans de Sun-Ken Rock. Il est d'ailleurs issu du même magasine de prépublication, le Young KingDe ce que j'en ai vu, ce titre en trois volumes joue beaucoup sur les effets de puissance et la violence des coups. Espérons que les trois volumes ne signifient pas une fin prématurée.

Sortie prévue en novembre 2013.

La dernière nouveauté est prévue pour le mois de novembre et il s'agit une suite à Re:Birth The Lunatic Taker qui s'appelle Sai: Taker


 

Sai: Taker.

Le pitch : Kyoya Nanase est un lycéen ordinaire mais un jour, il est impliqué bien malgré lui dans une affaire étrange. Pour avoir la vie sauve, il est obligé de devenir un sai taker, c'est à dire un individu doté d'une capacité surhumaine. Cependant, lors de cette transformation, son corps devient celui d'une femme. Désormais, Kyoya va devoir vivre dans la peau d'une lycéenne... Parviendra-t-il à retrouver son identité d'origine ? 

Doki-Doki fait toujours confiance à LIM Dall Young et ce, malgré la fin de la première série (c'était dur pour les fans). Ne vous emballez pas trop puisque ce n'est pas une suite directe. On ne retrouvera pas les personnages de la première série (ou peut-être en tant que guests, qui sait) mais ce titre semble beaucoup plus axé sur la comédie avec le changement de corps du héros. Quoi qu'il en soit, attendons la sortie du premier volume pour juger !

A découvrir

Triage X T.1

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques