Japan Expo 2013 - Pour vous, Krinein a testé... 2/3

Je vous avais prévenu dans l'article précédent, aujourd'hui, on parle de toutes les activités sur les différentes scènes mais aussi des tournois et aussi un peu de jeux vidéo tiens !

Monte sur ma scène, je te dis !

Parlons d'abord de ce que je n'ai pas pu voir, c'est à dire la plupart des événements sur la scène principale, là où les auteurs donnaient leurs conférences (mais bon, interviewer des auteurs ou alors les voir sur une scène, il faut choisir !). La bonne chose, c'est que cette scène se trouvait assez loin du reste, ce qui permettait aux intervenants de ne pas trop être gênés par le bruit. Bonne idée ! 

La scène cosplay était noire de monde à chaque fois que je m'y suis rendu. Les nombreuses animations proposées amenaient les gens, comme ce concours de danse que j'ai vu dimanche. Sachant que la scène était un peu isolée, il y avait pas mal d'espace pour s'asseoir autour, ce qui donnait un environnement très convivial et poussait à la discussion. Idée pour l'année prochaine : deux écrans sur les côtés pour que ceux qui sont loin puissent voir ce qui se passe un peu mieux.


Réunion conviviale autour de la scène cosplay.


Ami a enflammé le dancefloor !

La scène culturelle accueillait de nombreuses manifestations liées à la culture japonaise (logique me direz-vous) mais pour ma part, je n'ai été voir que celles ayant trait à la musique traditionnelle. Cependant, à chaque fois que je passais à côté, tout était plein et il semblait difficile d'obtenir une place sans faire la queue un bon moment...


La scène culturelle était souvent pleine à craquer !

Le Live House n'a pas été mis à rude épreuve cette année vu le peu de groupes proposés (surtout quand on compare à l'année dernière...). Je n'ai eu le temps d'aller qu'à un seul concert : celui du groupe angela, qui interprète les openings des animés Soukyuu no Fafner et Stella of the Universe. Le son était bon mais il y avait peut-être moyen de faire un peu mieux sur l'éclairage. L'ambiance n'était d'ailleurs pas géniale non plus. Au pire, ça sera pour l'année prochaine !

 

Prends ma manette je te dis ! 

Les éditeurs de jeux vidéo semblent avoir trouvé la bonne formule et donc le bon équilibre pour leur présence à Japan Expo. Mis à part Square Enix qui possédait un stand assez gigantesque avec des bornes où on pouvait jouer à Final Fantasy XIII et Kingdom Hearts HD Remix en plein milieu de la zone manga, les autres éditeurs se trouvaient dans leur propre zone. 


Une partie du stand Nintendo.

On avait donc le droit à un petit stand Namco-Bandai où on pouvait tester deux jeux qui ont retenu mon attention (il y avait aussi le nouveau Naruto mais ça...) : One Piece Pirate Warriors 2 et Saint Seiya Brave Warriors. Le premier, je le possède depuis sa sortie japonaise sur ma PSVita et je dois avouer que je m'éclate à nettoyer les cartes avec les personnages de la série. Plus de 30 sont jouables et ils ont tous des techniques différentes, ce qui augmente le potentiel de rejouabilité (bonne chance pour finir tous les mondes en ultra hard...). Ce qui change vraiment sur la version PS3, c'est le graphisme qui fait vraiment plaisir à nos petits yeux. Je dois avouer que je n'ai pas vu de ralentissements sur la démo mais il n'y avait pas encore beaucoup de monde à l'écran. Je suis un peu plus sceptique concernant Brave Warriors. J'ai trouvé le titre très beau et vraiment dynamique mais j'ai eu l'impression que les combos avaient du mal à s'enchaîner, en particulier si on voulait placer une super attaque après un petit enchaînement. D'ailleurs, les types de coups que l'on pouvait donner n'étaient pas non plus très fournis mais espérons que ça soit dû à la qualité de démo des bornes que l'on avait à disposition. 


Pokémon X et Y était à l'honneur avec de jolies statues.

Sur le stand Nintendo, vous pouviez tâter de la Wii U en veux-tu en voilà : Sonic, Mario 3D Land, Donkey Kong, Wind Waker HD, Pikmin 3... Je n'en parlerai pas parce que mon collègue Nicolas en parle mieux que moi et ça se passe sur cet article. Il y avait de quoi faire à ce niveau-là. La 3DS n'était pas en reste avec de nombreux concours (Luigi's Mansion, Mario Kart 7, ...) et pas mal de happenings Animal Crossing et Street Pass. Le bon coup du salon, c'est aussi l'espace MO5 qui avait organisé un espace pour jeux rétros ou vous pouviez tâter de la Nes, de la Mégadrive, de la N64 et autres antiquités dans des parties endiablées contre des inconnus. N'hésitez pas à visiter leur site pour plus d'informations sur les événements auxquels ils participent.


Près du stand MO5, vous pouviez participer à des parties de Just Dance sauvage !

Monte sur mon tatami que je te tatane la gueule !

Comme chaque année, les arts martiaux étaient présents et vous pouviez vous essayer au karaté, au ju-jitsu ou encore au kendo. Il y avait aussi des démonstrations de Kyûdo (tir à l'arc japonais) assez spectaculaires. Je n'ai pas hésité à passer plusieurs fois près du stand d'ailleurs. Pour ma part, j'ai voulu essayer le karaté cette année et force est de constater que je suis faible puisque je me suis fait latter par un gamin de 15 ans ! Soit je suis complètement bidon, soit je me fais trop vieux ! 


Prêt à vous faire frapper ?


Un mouvement gracieux pour un résultat majestueux.

En plus de son énorme stand qui mettait à l'honneur Wakfu et City Hall, Ankama nous réservait aussi pas mal de jeux avec des affrontements à l'arme en mousse. Ainsi, si vous aimez vous prendre pour des guerriers sortis de Dofus, vous avez probablement été servi. 


Une partie du stand Ankama avec des ordinateurs.


Une autre partie du stand Ankama.

Ce qu'il faut retenir des événements proposées pendant Japan Expo 2013, c'est qu'il y avait de la variété mais moins que l'an dernier. Certaines choses ont été annulées à la dernière minute (dommage...) mais il y avait quand même beaucoup de bonnes choses à côté pour compenser. En tout cas, rendez-vous demain dans le troisième article pour parler un peu de la nourriture et des expositions proposées sur le salon.

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

5 commentaires

  • Islara

    12/07/2013 à 15h26

    Répondre

    ll n'y avait pas l'aïkido cette année ? 

  • Anonyme

    12/07/2013 à 20h42

    Répondre

    Très franchement, je l'ai pas vu mais j'ai fait un tour vraiment rapide -_-

  • OuRs256

    12/07/2013 à 20h43

    Répondre

    Disons que j'ai fait un tour vraiment rapide cette année et je les ai pas vu !

  • nazonfly

    12/07/2013 à 20h43

    Répondre

    Ça a quand même l'air d'être vachement impersonnel...

  • Islara

    13/07/2013 à 20h35

    Répondre

    Ben la Japan Expo, ça se fait entre amis, y aller seul, c'est moyen.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques