Japan Expo 2013 - Pour vous, Krinein a testé... 3/3

Dans ce dernier article consacré à Japan Expo, on va parler de deux choses : les expositions et... la nourriture, le nerf de la guerre dans une convention !

Regarde moiiiiiiiiii ! 

Quand on y réfléchit bien, il y avait trois grosses expositions lors de ce festival : celle dédiée à l'univers de Tetsuo Hara, celle dédiée aux 10 ans en France de One Piece et celle dédiée à Evangelion. La première était vraiment impressionnante avec une statue de Raoh en taille réelle qui en mettait plein les yeux (ils ont été jusqu'à modéliser l'arrière train du cheval de Raoh avec une minutie impressionnante !). On pouvait donc en apprendre pas mal sur la carrière de l'invité d'honneur de cette année en parcourant ce mini-labyrinthe en circuit fermé (oui, j'ai réussi à me perdre...). 


Non, je ne vous montrerai pas l'arrière !

Pour les 10 ans de One Piece en France, la série avait le droit à un gros espace tout près du stand Namco-Bandaï où l'animé était mis en avant plus que le manga en lui-même (bon en même temps, c'était les 10 ans de l'arrivée de l'animé donc...). Pas mal de figurines et de jolies statues étaient présentes comme vous pourrez le voir sur la photo. 


Oui oui, il y avait un espace où on pouvait acheter exclusivement du One Piece.


Figurines et statues étaient de la partie.

Le troisième exposition était consacrée à Evangelion qui avait le droit à une Eva-01 d'environ deux mètres et à de nombreux à-côtés qui venaient renseigner les visiteurs sur la conception des nouveaux films. Il y avait même une petite chronologie mais alors qu'on arrivait à la fin, la date de sortie de dernier film avait été remplacée par un "Prochainement", dommage, Japan Expo aurait pu être une bonne occasion pour faire une annonce. 


Je sais pas vous mais... je veux la même dans mon salon !


Présentation des trois films déjà sortis de la franchise autour de la zone d'exposition.

Il y avait bien une quatrième exposition, consacrée à Tatsunoko mais elle était moins mise en valeur et plus réduite que les trois autres. Dommage car il y avait pas mal de choses à construire autour du catalogue de cet excellent éditeur... 

Ils sont bons et chers mes poissons !

Tout le monde le sait, la nourriture est une chose qui se paye à Japan Expo. Outre les sandwichs de Paul que vous pouviez échanger contre un de vos bras (ou alors une demi-jambe, au choix), vous pouviez vous délecter de nombreuses spécialités japonaises. J'ai d'ailleurs trouvé qu'il y avait un peu plus de choix que l'an dernier (ça doit bien être le seul domaine où il y a un vrai plus par rapport à l'édition précédente). La première bonne chose, c'est que Le Dernier bar avant la fin du monde était présent sur le salon et proposait des snacks pas trop cher et surtout des boissons à un prix abordable (et pas 7,70 la bouteille d'eau).


Le coin nourriture était juste derrière.

Comme d'habitude, les sushi avait le droit à une jolie mise en avant et se trouvaient aux quatre coins du salon. Les habitués pouvaient aussi retrouver atsu atsu avec ses takoyaki mais vous pouviez aussi vous faire plaisir avec des ramen en tout genre ainsi que des onigiri et des udon. Les chefs avaient même prévu de quoi nourrir les végétariens puisqu'il y avait de nombreuses options sur les variantes proposées pour les plats. 


Par ici les takoyaki !!


Choisissez la garniture à sushi/maki qui vous plaira !


Udon, ramen, onigiri, il y avait de tout ici !

Pour ma part, j'ai dépensé la plupart de mon argent chez ce monsieur que l'on voit sur la vignette de l'article (et sur la photo juste en dessous de ce petit texte).


C'était tellement bon que j'ai acheté la sauce pour en refaire moi-même !

Il faisait des goheimotchi, des sorties de boulettes de riz aplaties et grillées sur une petite plancha, celles-ci étant enduite d'une sauce à base de soja et de miso, un vrai délice et à un prix abordable en plus. D'ailleurs, Spicefan25 de coucoucircus m'a attrapé la main dans le sac en train d'en manger et en a fait une vidéo que vous pourrez retrouver dans cet article.

Voilà voilà, c'est tout pour cette année. Le salon semble rester sur une recette qui marche mais qui n'innove pas et perd un peu de son intérêt (il y a beaucoup moins d'auteurs que l'an dernier par exemple) mais ne vous inquiétez pas, on reviendra très probablement l'année prochaine pour les 15 ans du festival, qui, on l'espère, devraient donner lieu à du changement !

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

3 commentaires

  • el viking

    15/07/2013 à 11h18

    Répondre

    Faire de la pub pour le site sur fond de bouffe japonaise. La classe.

    Il n'y avait qu'OuRs256 pour réussir un tel exploit! 

  • OuRs256

    15/07/2013 à 14h07

    Répondre

    Ah ben écoute, un mec me filme et me propose de donner le nom du site pour lequel je bosse... Ben j'hésite pas ^^

  • Anonyme

    23/08/2013 à 16h05

    Répondre

    J'adore le manga mais j'arrive pas le voir en annimé et en francais !!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques