8.5/10

Jinbe Evolution T.3


Un nouveau duo de choc ?
De nouveaux dangers guetteraient-ils le Mushibugyo ? En effet, le fils du shôgun (Nagatomimaru pour les intimes) s'est mis en tête d'en percer les secrets les mieux cachés. Et pour ne rien arranger, une mystérieuse demoiselle, capable de manipuler les insectes géants grâce à sa flûte, vient de faire son apparition… et elle ne semble pas armée de bonnes intentions ! Pour qui travaille-t-elle ?

On l'avait découvert dans le tome précédent, Nagatomimaru prend un peu de poids dans ce troisième tome de Jinbe Evolution puisqu'il se hisse au rang de personnage secondaire important. Ses connaissances seront un renfort de poids pour Jinbe l'inexpérimenté qui a encore beaucoup à apprendre sur les bestioles pour pouvoir s'en occuper correctement. Autre personnage qui prend de l'importance : Koikawa. Le hasard d'une mission fait qu'il va se rapprocher de notre héros et il va même commencer à l'apprécier et le prendre sous son égide. Ce personnage s'avère d'ailleurs un peu plus travaillé qu'on ne nous le laissait penser. Son passé de criminel fait qu'il est détesté par toute la population qui n'hésite pas à le huer dès qu'il va quelque part... Si les personnages ont le droit à de nouveaux développements, l'histoire n'est pas en reste puisque l'auteur commence à développer une trame de fond. Que ce soit du côté des Eradicateurs (dont Mugai aurait fait partie) ou des cachoteries du Mushibugyo, les pistes sont multiples et les mystères aussi, de quoi donner au lecteur une bonne raison de continuer la lecture du titre. En ce qui concerne les bestioles, mention spéciale à la mante religieuse qui possède un design vraiment sympathique (bon le moustique est pas mal non plus mais quand même) qui fait penser à une sorte d'Insécateur géant (vous savez, le pokémon vert de la première génération... Mais si, à partir de la deuxième génération, il évolue en Cizayox... Non ? Toujours pas ?).

Avec ses scènes de combat toujours épiques, Jinbe Evolution confirme ses deux excellents premiers tomes et promet une suite du même acabit. Akata ne mentait pas lorsqu'ils annonçait que le titre possédait le potentiel d'un hit en puissance; depuis, ça a été démontré. 

A découvrir

Ascension T.12

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques