5.5/10

Judge T.5


(Pains) Bagnats ?
Après le vote surprise contre Hiro dans le troisième jugement, ce dernier se pose des questions. Il ne sait plus à qui faire confiance et pourquoi quelqu'un aurait voté pour lui. En revenant dans la salle du jugement, il découvre que Ryûhei est mort et que Rina tient l'arme du crime dans les mains. Cependant, elle se défend en disant que quelqu'un l'a électrocutée avec un taser et qu'elle s'est retrouvée là sans savoir pourquoi. Mais Asami ne la croit pas et le doute s'installe dans le groupe. Alors qu'ils découvrent un téléphone portable et une mystérieuse carte mémoire, les survivants se rendent compte qu'elle contient de nombreuses photos d'eux avec leurs proches... Alors qu'Hiro retourne dans la salle de contrôle, il comprend que les personnes qu'ils peuvent observer ne sont autres que leurs proches, ceux qui se trouvaient sur les photos...

Nouveau volume de Do- hum, de Judge et la routine continue. C'est très bizarre comme sensation mais c'est une preuve que le rythme est extrêmement bien maîtrisé. Il n'y a pas énormément de trucs qui se passent mais il y suffisamment d'avancement dans l'histoire pour nous dire qu'on approche de la fin. La dernière porte se débloque mais ce qui se trouve de l'autre côté est assez étonnant. Le gros point négatif, c'est que les clichés refont leur apparition. Hayato, le ténébreux méchant du début, redevient encore plus méchant alors que le jeu touche à sa fin, la cruche de service se fait avoir... Comme une cruche !

Le prochain volume devrait apporter les réponses à toutes nos questions puisqu'il s'agira du dernier tome. Puisqu'on ne sait toujours pas qui a amené les gens ici et dans quel but, on espère que l'auteur nous proposera une résolution digne de ce nom. Certains personnages restent dans leur optique de héros sauveur et on a un peu de mal à imaginer ce qui a bien pu motiver leur présence dans la salle de jugement.

Ce volume se laisse lire mais la série perd encore en qualité. J'ai l'impression que, plus que le mystère et la tension, l'auteur veut finir son titre par une boucherie vu le nombre de morts à la seconde dans ce tome... Judge sort définitivement de la catégorie seinen à mes yeux pour devenir un shônen pas très bien mené et très redondant par rapport à sa série précédente. Il y a pourtant beaucoup de choses à faire avec du huis clos, il suffit de voir Doubt ou même Enigma. Quoi qu'il en soit, je rendrai mon jugement une fois avoir lu les explications sur cette mise en scène des plus tordues.

A découvrir

Luck Stealer T.6

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

1 commentaires

  • Blackburnes

    07/02/2012 à 11h30

    Répondre

    Judge est pas une mauvaise série en soi ! Ca manque juste un poil de rythme et la vitesse de parution n'est pas assez rapide pour qu'on puisse mordre dans l'histoire !
    Bref tu as raison de recommander de tout lire en même temps car c'est plus intéressant !
    Et c'est bête que l’auteur n'est pas su assez se renouveler car c'est quasiment la même trame que Doubt avec un petit penchant pour un Seven-Battle Royal http://manga.krinein.com/judge-24575/critique-18137.html

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques