8/10

Kids on the Slope T.2

Été 1966, Kyûshû. Depuis qu'il a croisé la route du turbulent Sentarô, Kaoru vibre au rythme du jazz et de son cœur qui bat pour la douce Ritsuko. Le lycéen introverti s'épanouit peu à peu à l'école, mais aussi dans la musique, oubliant presque l'absence de son père. Seulement, l'arrivée de la belle et envoûtante Yurika au sein du groupe d'amis va engendrer révélations et bouleversements, dans la nouvelle vie du jeune pianiste…


Sentarô vous en mettra plein les oreilles.

Il n'y a pas à dire, l'histoire que nous propose de suivre Yuki Kodama est bien structurée. Au moment où Sentarô pose ses yeux sur une fille, la romance est de retour et la relation entre lui et Kaoru complètement désambiguisée. Ces deux-là sont définitivement meilleurs potes et ceci ne devrait pas changer, même si Ritsu vient se mettre au milieu. Cette dernière met d'ailleurs du temps à piger que Kaoru l'aime même elle semble avoir les yeux ailleurs. Les couples prévus ne se forment d'ailleurs pas puisque Sentarô est en train de se faire piquer celle qui fait vibrer son coeur par Jun et la déclaration de Kaoru n'atteint pas vraiment une Ritsuko qui ne semble avoir d'yeux que pour Jun aussi... En tout cas, en seulement deux tomes, les expressions de Kaoru ont énormément changé puisque ce dernier n'est plus enfermé dans son mutisme : il rit, il crie, il pleure, il s'exprime tout simplement. Même le violent Sentarô évolue puisque, ne sachant pas comment réagir face à l'amour, il va chercher conseil chez son ami. Cet amour créera d'ailleurs la discorde à cause d'un malentendu qui sera dissipé via une bonne jam session. Eh oui, Yuki Kodama, tout en traitant ses personnages avec attention, n'oublie pas le background et la tendance jazz de sa série. 

Est-ce que les histoires d'amours finissent vraiment mal en général comme le disaient les Rita Mitsouko ? Eh bien, vous le saurez en continuant à suivre Kids on the Slope !

A découvrir

Spice & Wolf T.7

Partager cet article
A voir

Mokke T.2

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques