7.5/10

Kimengumi (Un collège fou fou fou)

Parmi tous les mangas comiques totalement délirants, s'il y en a un qui obtient haut la main la première place, c'est bien Kimengumi. Plus connu chez nous sous le nom d'un collège fou fou fou, jamais un manga n'aura atteint une telle dose de débilité entre jeux de mots à deux centimes, blagues idiotes et situations toujours plus folles. Kimengumi a été écrit entre 1985 et 1987 (ce n'est plus tout jeune) par Motoei Shinzawa et compte 13 volumes ainsi que 86 épisodes. Ne cherchez pas un quelconque scénario et laissez votre sens logique de côté, tout ici n'est qu'un prétexte à des délires toujours plus fous.

Kimengumi
Kimengumi
Kimengumi
fait partie des ces mangas qui se déroulent à l'école. L'histoire commence avec l'arrivée d'une bande de copains lors de la rentrée du lycée Itchio (oui, le titre de collège fou fou fou est très mal choisi) prête à faire toutes les âneries possibles.
Cette bande, c'est celle des joyeux loufoques : cinq idiots à la tête bizarre, à l'intelligence limitée et disposant d'un corps plus ou moins déformable à volonté. Rei Itchido, chef de la bande et héros de la série, est le plus dingue de tous. Sa légendaire stupidité lui permet d'arriver à surprendre tous les autres et à créer les pires blagues du monde. Le sous-chef se nomme Ted Rettsu, celui-ci aime par-dessus tout l'alcool et le catch. La bande des joyeux loufoques est complétée par Jim, qui ne pense qu'à manger et dormir, Jeannot, l'obsédé qui aime soulever les jupes des filles et Dan, l'homme femme. Tout ce petit monde s'entend très bien avec Laura, la fille parfaite et candide ainsi qu'avec Julie, sa copine au caractère et aux poings bien forgés. Il faut aussi compter sur tous les personnages secondaires, que ce soit les clubs du lycée ou les différentes familles pour pimenter les aventures de Rei et sa bande.

Tout le long des 13 volumes de Kimengumi, les joyeux loufoques vont cumuler délire sur délire dans les situations les plus improbables. Ils affronteront ainsi dans différents sports (base-ball, volley-ball, catch, judo, football...) des adversaires largement plus forts qu'eux mais parviendront à trouver la faille grâce à leurs bizarreries qui en déconcentreront plus d'un. Motoei Shinzawa s'amuse à parodier tous les grands classiques de l'époque, que ce soit Ken, Captain Tsubasa ou Ultraman par exemple et le résultat est souvent fort drôle. L'histoire qui m'a d'ailleurs fait le plus rire c'est quand l'auteur s'autocritique en montrant son système de travail et en disant qu'il fait n'importe quoi.

Parce qu'il fait vraiment n'importe quoi. Les dessins sont super simples avec une sensation d'expédiée et commencent un peu à vieillir d'ailleurs. Mais ces imperfections permettent surtout de mettre en avant le comique et les délires des personnages. Kimengumi, c'est un état d'esprit. Pour rigoler, il faut accepter la stupidité de Rei et ses copains. C'est un délire dans lequel il faut rentrer et lors d'une première lecture, on ne comprend pas trop ce qui arrive entre les têtes polymorphes et les blagues idiotes. La version française n'est d'ailleurs pas toujours terrible. Il faut trouver une traduction à tous les jeux de mots et aux références culturelles japonaises ce qui n'est pas facile. Les blagues peuvent parfois être difficilement compréhensibles mais le plus embêtant est qu'ils aient remplacé le nom des célébrités japonaises par celles françaises pas toujours bien choisies. Par exemple, quelqu'un de Loft Story a été cité alors qu'elle est déjà oubliée. Tonkam aurait dû faire par exemple comme pour GTO, c'est à dire laisser plus de choses en japonais et mettre des petites notes au début ou à la fin du manga.

Le genre de Kimengumi se prête très bien à l'anime. Les épisodes sont bien rythmés, totalement délirants et les sujets sont assez variés. En général, les histoires du manga sont reprises et le résultat est très correct. Pour une fois la version française n'est pas horrible. Il n'y a pas eu de coupes ou de censures, les personnages sont respectés et l'on retrouve toujours les voix idiotes mais qui arrivent à passer devant la débilité des situations et des personnages.

Pour résumer, Kimengumi est un condensé de délires et d'humour idiot. Si vous aimez le genre, vous serez ravis. Avec Rei et sa bande des joyeux loufoques, la bonne humeur et le sourire sont assurés. Par contre, pour ceux qui n'aiment pas ce genre, n'essayez même pas de le lire, vous en feriez des cauchemars.

A découvrir

Perfect Blue

Partager cet article

A propos de l'auteur

6 commentaires

  • sondern

    07/11/2004 à 23h52

    Répondre

    Faut pas exagerer
    On est tout de meme pas fait
    Pour travailler comme des damnes
    Il faudrait inventer

    Un college fou fou fou
    Ou tout le monde est fou
    Un college fou fou fou
    Et rien que pour nous
    Un college fou fou fou
    Ou on ne fait rien du tout
    Un college fou fou fou
    C'est ca qui serait doux

    Oui bon j'arrête

    Le Collège Fou Fou Fou était mon manga préféré de quand j'étais tout petit ! Je ne ratais pas un seul épisode pour pouvoir éclater de rire devant les délires de bande à Rei. Diffusé depuis perpet' (fin des années 80)sur nos ondes, le manga dont il est tiré Kimengumi (là, j'admets que les responsables de traduction ont bien fait de changer le titre original ) lui n'est paru sur les stores nationaux qu'en 2000 .

    Pour les novices, Kimengumi est une histoire complètement délirante où l'on va suivre la vie 5 lycéens déjantés : les joyeux loufoques et leurs deux amis Laura et Julie. Ce groupe de garçons passe son temps à rigoler et à ne pas se prendre au sérieux, tout ce qu'ils font est ridicule et ils adorent se faire remarquer. Ajoutez à cette bande d'autres clans comme les bons samaritains toujours prêt à venir en aide à tout le monde, les bourreaux des cœurs et les costauds et vous obtenez un cocktail humain explosif.

    Le manga est en fait une multiple succession de petites scénettes et histoires avec comme fil conducteur la vie au lycée (examens, tournois de sport, vacances, amourettes, etc... ). Il arrive même que certains chapitres soient en fait composés de multiples «sketchs» d’une seule et unique page. En fait, nul besoin de lire les mangas dans l’ordre, ce qui peut être appréciable

    L’aventure ne suit pas seulement les héros, mais aussi de nombreux personnages secondaires, qui se verront attribuer un ou plusieurs chapitres avec une petite aventure qui leur est propre. Rien de tel pour prendre un personnage en sympathie... Les personnages de Kimengumi ont chacun leur caractère propre, chacun trouvera celui qui lui ressemble le plus, et ça c'est génial ^^

    Peu de gens se rendent compte mais Kimengumi a en fait préparé le terrain à GTO vu qu'il dénonçait déjà implicitement ce que le manga d'Onizuka pointe du doigt durant tous ses volumes : le système éducatif japonais qui étouffait les jeunes sans les laisser profiter de la vie...

    Certains vieux frustrés trouveront l'humour de la série trop débile voire lourd et pas recherché. J'avoue que c'est comme Jackass, on adore ou on déteste, y a pas de milieu . En tout cas, je vous en prie de vous laisser pas influencer et liser un volume de Kimengumi sinon vous allez manquer des franches parties de rigolades !

  • -k-Ashitaka

    24/03/2005 à 17h44

    Répondre

    hahahah c'est du délire, plus fou que ça on trouve pas ! La bande des joyeux loufoques (les 2 mots précédents résume parfaitement cette série) vous emtrenera dans leur histoire, l'une plus parfelue que l'autre !

    je vous dis aussi que c'est sur mangaTV !!! yahoooooooooo

  • Anonyme

    30/04/2009 à 15h17

    Répondre

    J'ADORE! [img]http://www.krinein.com/forum/images/smilies/yeah.gif"%20border="0[/img]


    C'es le mailleur manga du monde!


    Vive les joyeux Loufoques!!!!

  • Anonyme

    07/06/2009 à 10h46

    Répondre

    Je trouve que le dessin animé est mieux que le manga, car la traduction est plutôt baclée, et bon nombre de gags sur la culture japonaise on été bizarrement remaniés.....Malgré cela, je trouve que le manga n'est pas si mauvais, mais assez difficil à trouver....

  • Anonyme

    23/06/2009 à 13h30

    Répondre

    Bonjour,


    Si je peux me permettre un conseil, il vaut mieux les regarder en japonais sous-titré en français plutôt que la version française qui n'est pas toujorus fidèle au sénario. 

  • Anonyme

    07/12/2009 à 04h11

    Répondre

    pour le mangas et l'anime je mets 10/10!!pour moi ce sont des chefs-d'oeuvre!j'adore l'humour de l'auteur ,ses histoires sont vraiment délirantes et interessantes!!!on s'attache vite aux personnages!je trouve ça vraiment dommage qu'ils n'aient pas sorti l'anime en dvd alors que c'est un très bon dessin.en plus j'adore les joyeux loufoques!!surtout rei!!c'est mon préféré!!et je dois ajouter que j'ai été bien triste quand je suis arrivée a la fin du tome 13,ça m'a fait bizarre....le fait de se dire que leurs aventures s'arretent là,c'est dommage.


    bref!!!j'adore kimengumi,c'est l'un de mes mangas préférés!!!!vive le collège fou fou fou!!!!!!!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques