Les Komikku du mois d'avril 2014

Deux excellentes nouveautés seinen sont arrivées chez komikku en mars et avril et c'est avec plaisir que je vous les présente.


Reversible Man 1
 :
Première impression en prenant ce premier tome de Reversible Man en main… il est lourd ! C'est un pavé de pas moins de 280 pages que nous proposent les éditions komikku. On sait aussi que la série fera trois tomes et qu'elle sera terminée dans l'année, hallejulah ! Ce nouveau seinen du petit éditeur parisien met en scène des êtres appelés « les retournés ». Ces derniers, sur le conseil de leur petit doigt (ou du moins d'une petite voix) ont décidé de laisser leur corps se « retourner » pour gagner en félicité et voir leur vie s'améliorer. Ce genre de personnes se reconnaît difficilement puisqu'une fois le processus terminé, la seule chose qui permette de les discerner d'un être humain normal se trouve être les ongles des mains qui poussent à l'envers… Manque de chance pour eux, les « retournés » voient les événements tragiques se multiplier dans leur entourage. Pas besoin d'être un devin pour se rendre compte qu'il y a quelque chose de louche là-dessous. On ne sait pas encore grand chose en ce qui concerne les origines des retournements mais on commence à voir de nombreuses choses se mettre en place autour d'eux. Il faut avouer que si le titre est gore à souhait et que les amateurs de viande en auront pour leur argent, le dessin peut sembler un peu léger lors des scènes de vie quotidienne avec des personnages très simplistes (on attend un niveau de détail plus élevé pour un seinen). Le gros plus du titre (un peu comme la plupart des titres édités par komikku), c'est l'atmosphère créé par l'auteur. Certaines scènes ont un côté vraiment malsain et donnent la chair de poule, un peu comme à l'époque du premier Silent Hill sur Playstation. On se demande si on a vraiment envie de voir ce genre de choses et on y retourne quand même par curiosité. Pour le moment, Reversible Man, c'est un peu ça, de la curiosité mal (?) placée, à tel point qu'on se demande ce qui viendra ensuite de l'esprit retord de l'auteur. 

 


Tamami the Observer 1 :
Le mois d'avril a vu l'arrivée d'un nouveau seinen chez komikku, un titre qui utilise l'une des expériences de physique les plus célèbres, celle du Chat de Schrödinger. Je ne vais pas vous réexplquer l'expérience, l'auteur du manga s'en charge très bien dans le tome 1 lorsque Seiichirô commence à chercher des explications sur le pouvoir de Tamami. « Hein ? Mais de quoi qu'il cause lui ?! ». Oups, il semblerait que j'ai oublié de vous raconter l'histoire. Seiichirô est un beau parleur. Il est tellement doué qu'il n'a pas un rond mais qu'il se retrouve à étudier dans une fac où il n'y a que des fils de riche. Sa vie va basculer le jour où il va remplacer l'un de ses « amis » comme professeur particulier d'une jeune fille nommée Tamami. Alors que sa première impression de la jeune fille est très mauvaise (et quand on voit son attitude, ce n'est pas étonnant), il remarque très rapidement qu'elle possède un don pour le moins singulier : si elle croit qu'un objet se trouve dans une boite, il y sera de manière certaine lors de l'ouverture. Avec son esprit complètement tordu, Seiichirô va tenter d'utiliser ce pouvoir pour servir ses propres intérêts. Après l'excellent Reversible Man, c'est avec une envie non-dissimulée que je me suis attelé à la lecture de cette nouvelle série et je peux dire que je n'ai pas été déçu. Le personnage principal est une sorte de Machiavel des temps modernes qui n'a absolument rien de « vrai ». Loin d'être une « inception », ce personnage dans le personnage est une nécessité pour Seiichirô qui souhaite se rendre dans un monde auquel il n'appartient pas (il n'est pas né avec une cuiller en argent dans la bouche donc…). La mise en place de l'intrigue est de très bonne facture et on se rend compte à quel point le héros est calculateur puisqu'il va faire passer de nombreux tests au pouvoir de Tamami, le tout sans que cette dernière ne s'en rende compte. Pourquoi ? De sorte à être sûr de son coup et surtout de choisir les moments les plus adéquats pour l'utiliser. Bref, encore une excellente découverte chez komikku dont on ne manquera pas de vous reparler lors de la sortie du tome 2.

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques