Les Doki-Doki du mois de novembre 2013

Au programme du mois de novembre chez Doki-Doki : du vampire, du LIM Dall-Young et un petit voyage dans un jeu vidéo.


Freezing 17 - ***

Freezing est l'une de ces séries dont la qualité est en dents de scie. C'est pour ça que même si le volume précédent n'était pas très enthousiasmant, je tente de faire table rase du passé quand j'en entame un nouveau. Dans ce dix-septième tome, on en apprend un peu sur la rencontre entre le Dr. Aoi et la fameuse Maria (qui était à l'origine des Pandora) juste avant que ne commence un test qui pourrait s'avérer plus dangereux que prévu. Quelques réponses, un flashback assez bien trouvé et du combat bien mis en scène, c'est ce qui vous attend avec Stella et ses camarades d'infortune dans les couloirs de West Genetics ! 

Sai:Taker 1 - **

Après une fin complètement ratée pour Re:BiRTH The Lunatic Taker, on retrouve l'univers des récolteurs mais leur rôle dans la vie de tous les jours a changé. Ils sont maintenant là pour récupérer une denrée rare, l'énergie des vies. Si vous aussi, vous aviez aimé l'ambiance de la première série, vous serez probablement déçu puisque pour le moment, on ne la retrouve pas du tout. Le série en présence est plutôt une sorte de sous-version de Freezing avec l'école qui entraîne des élèves aux pouvoirs surnaturels et une bonne dose de fan service pas forcément bien placé. Pour l'instant, je ne saurais dire quel est l'intérêt d'une telle suite mais qui sait, peut-être que les deux volumes restant me donneront tort. 


Servamp 4 - ***

Ce quatrième volume de Servamp est un peu un prélude à la tempête. Il se veut calme et détendu avec un peu d'humour et des scènes assez traditionnelles (qui dit onsen dit... enfin bref, vous m'avez compris). De nombreuses révélations sont faites au lecteur sur le duo Mahiru/Misono et les problèmes ne font vraisemblablement que commencer. Servamp met un peu de temps à décoller et l'auteur insiste peut-être un peu trop sur le côté "feignasse" de Kuro. Après 3 volumes, on aurait aimé voir une autre facette du chat traîne-savate mais il faut croire que ce n'est pas encore pour tout de suite. 

Tales of Xillia Side:Milla 3 - ***

Toujours accompagnée de Jude, Milla, maintenant handicapée (elle ne peut plus utiliser ses jambes), doit se rendre à Leronde pour tenter de se soigner. Les deux compères vont faire une rencontre pour le moins particulière qui devrait influencer la suite de la série. A l'instar du RPG, le manga Tales of Xillia se laisse suivre. On est porté par les personnages (alors que Milla est portée par Jude, ho ho ho) et on change de lieu un peu sans s'en rendre compte. Certains pourront trouver les coupures un peu trop abruptes, d'autres y verront un rythme de narration soutenu. Pour ma part... Je ne me pose pas trop la question et je continue le voyage en compagnie de Jude et de Milla ! 

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques