Les Kurokawa du mois d'août 2013

Kurokawa au mois d'août, c'est principalement du shôjo et du shônen avec notamment le tome 15 d'Ippo mais aussi le sixième de Blood Lad et le second de Je t'aime Suzuki. Petit passage en revue de toutes ces jolies sorties mais aussi de ce quelques volumes dont Krinein n'avait pas encore eu le temps de parler.


Arata 15 - **

Ce quinzième tome des aventures d'Arata est placé sous le signe de l'entraînement (eh oui, apparemment, les batailles qu'il livrait jusqu'à maintenant n'étaient qu'un prologue) avant la grande bataille. J'en parlais un peu dans l'une de mes critiques précédentes mais le titre "passe", il "se lit" et c'est tout. On ne ressent pas grand chose mais on continue à suivre, peut-être machinalement, les aventures d'un héros dont l'auteur semble avoir fait le tour. On se demande donc : "à quand le coup de fouet ?"

Blood Lad 6 - ****

Révélation, complot, le tout saupoudré d'une bonne dose de combat, c'est ce qui vous attend avec ce sixième tome de Blood Lad. La venue de Fuyumi dans le monde des démons n'est peut-être pas si anodine que ça et il semblerait que certaines personnes veulent qu'elle y reste... 

Cosplay Animal 10 - **

Hajime est de retour... Hallelujah ! (air connu). Vous pensiez que Rika allait arrêter de pleurer avec le retour de son Don Juan ? Eh bien, non pas vraiment, ça empire presque ! Encore une fois, Cosplay Animal montre ses limites avec une histoire qui n'évolue pas et qui présente des situations de plus en plus similaires...


Cosplay Animal 11 - *

Un onzième opus qui ne parle même pas de cosplay, c'est dire si on descend bas... J'irais presque jusqu'à dire "Heureusement qu'il n'y a que 160 pages !". Si c'est du shôjo ou du jôsei que vous cherchez, Kurokawa possède des titres bien meilleurs dans son catalogue comme Je t'aime Suzuki ou encore Kimi Wa Pet (qui n'a pas pris une ride).  

Ippo, la Défense suprême 15 - ****

Le combat de Takamura se termine de manière assez forfuite. Une chose est sûre, cet adversaire là était très fort et ce n'est pas un champion facilement renversable. Pour la suite des opérations, c'est à Itagaki de se préparer pour un combat entre un mix de Mashiba et Sawamura, ça promet !

Je t'aime Suzuki ! 2 - ***

Le talent de Sayaka explose et cette dernière va se retrouver prise pour cible par un coureur de jupons. Hikaru Suzuki va donc devoir déclarer sa flamme de manière plus claire pour ne pas se la faire piquer ! Avec des personnages attachants qui ne pleurent pas toutes les trois secondes, Je t'aime Suzuki ! est un shôjo de plus en plus agréable à lire. 


Magi 13 - ***

Le volume 12 nous promettait une séparation mais il n'en est rien ! Shinobu Ohtaka enchaîne les passages légers après beaucoup de combats et il faut avouer que ça fait du bien. Elle nous lance ensuite dans une course poursuite avec des pirates qui permettront de montrer les progrès réalisés par nos héros ! 

Secret Service - Maison de Ayakashi 7 - ***

Ce septième opus se lit plutôt bien mais n'introduit rien de vraiment nouveau. En tout cas, on sent que l'auteure insiste sur l'idée de répétition, en douceur mais fortement. Une nouvelle parade nocture se profile pour le prochain tome qui marquera la fin de la saison 2 et lancera la série dans sa dernière partie.

Secret Service - Maison de Ayakashi 0 - ****

Ce guide book est une excellente surprise et propose des informations variées et bien choisies sur tous les personnages de la série. Les jolies pages couleurs au début sont terriblement efficaces, tout comme la mini-interview de l'auteure présente dans le volume. Une bien belle surprise de Kurokawa donc !

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques