Les Tonkam du mois de septembre 2013

Deux nouveautés, deux retours et deux Jojo, c'est ainsi qu'on pourrait résumer les sorties de Tonkam pour le mois de septembre !


Brynhildr in the Darkness 1 - ****

Alors que je ne connais Elfen Lied que de nom, j'avoue que la couverture de Brynhildr in the Darkness ne me tentait pas plus que ça (je n'aime pas vraiment l'effet sur la police). J'ai pourtant été agréablement surpris lors de la lecture en découvrant un titre avec des personnages vraiment sympathiques et où le drame peut frapper à n'importe quel moment. C'est le problème de Kuroha Neko, jeune fille et magicienne, qui a besoin d'un certain médicament pour continuer à survivre. Cette dernière fait un peu office de fantôme revenu hanter Murakami, un jeune garçon qui se considère comme la cause de la mort de son amie d'enfance Kuroneko, tant sa ressemblance avec l'amie en question est frappante. Les bases du scénario sont posées mais il reste encore de nombreux mystères pour nous accompagner dans les ténèbres qui entourent l'organisation des magiciens... 

Drifters 3 - *****

Après un deuxième un tout petit peu moins bon que le premier (mais vraiment juste un petit peu), l'après Hellsing par Hirano est toujours aussi déjantée. L'histoire avance rapidement et on obtient de nouvelles informations plutôt intéressante sur ce qui s'est passé avant l'arrivée des trois héros. La plus intéressante concerne Adolf Hitler mais je n'en dirais pas plus ! L'auteur continue de pousser dans ses personnages dans la voie du renouveau et de la construction. On se laisse prendre très facilement au jeu grâce aux personnages principaux, très attachants et tous très différents les uns des autres. Un must !

Gantz 36 - **

Gantz continue sa chute "katastrofique" avec un avant-dernier volume pas plus mauvais que les trois derniers mais pas meilleur non plus. Oku daigne enfin révéler ce que tout le monde attendait depuis le début de la série : qu'est-ce que Gantz et comment est-ce qu'il peut ressusciter les gens. Bon, je ne vais pas spoiler mais ce n'est pas vraiment la folie dans la mesure où l'auteur choisit la solution de facilité et réussit même à se débarrasser de son Kurono en trop sans trop se fatiguer. On a beau dire, entre les arrangements tirés par les cheveux et des personnages qui sonnent plus creux que jamais... Gantz, c'était mieux avant.


H.E. 1 - ****

Sun-Ken Rock, ça vous dit quelque chose ? Non ? Bon ben, vous feriez bien de vous ruer chez Doki-Doki et de découvrir cette série dont les qualités ne sont plus à démontrer. Tonkam mise d'ailleurs sur la renommée de l'auteur pour nous proposer l'un de ses nouveaux titres, H.E. - The Hunt for Energy. Ne vous attendez pas à un manga de baston, ce n'est clairement pas la visée de ce nouveau titre qui a une visée beaucoup plus didactique. Boichi nous donne de nombreuses informations concernant les différents types d'énergie et cherche à peser le pour et le contre à chaque fois. Pour le moment, le dosage ecchi / développement de l'histoire est plutôt bien maîtrisé (contrairement à certains passages dans ses autres séries...) et on suit l'histoire avec plaisir. Avec seulement trois tomes, j'ai un peu de mal à voir où ça va en venir par contre... La suite en novembre ! 

Jojo - Stardust Crusaders 8 - ****

Comment dire... Iggy est dans la place YO ! Pourquoi tant de cérémonie ? Parce qu'il faut avouer que c'est le personnage le plus étonnant jusqu'ici. Eh oui, Iggy... est un chien manieur de stand. Non, non, je n'ai pas halluciné (mais peut-être que l'auteur si). En plus, il a particulièrement mauvais caractère... Comment Araki va l'utiliser ? Mystère mais vu l'inventivité dont il fait preuve jusque là, on ne peut que lui faire confiance. La fin amène un combat particulièrement intéressant puisqu'il ne se gagnera pas par la force mais par la ruse puisque nos héros vont devoir affronter un parieur professionnel dans une partie de poker complètement folle... 

Jojo - Steel Ball Run 5 - ****

Ce mois-ci, c'est double dose de Jojo chez Tonkam avec la sortie du cinquième tome de Steel Ball Run. On avait laissé Johnny et Jayro motivés pour prendre la tête lors de la deuxième épreuve. Ils vont être rattrapés par un Stroheim (Souvenir, souvenir... Pour ceux qui ne le connaissent pas, retournez lire la deuxième partie Battle Tendency) qui ne va pas faire long feu (snif)... Le vrai intérêt de ce volume, c'est son premier chapitre qui vient donner un peu de consistance au personnage de Jayro puisque l'on en apprend un peu plus sur son passé et sur ses raisons de participer à la SBR. Le bon point, c'est aussi l'intégration d'un complot qui dépasse un peu la simple course qui ne devient qu'un prétexte à la recherche des parties du corps d'un prétendu "saint". Pourquoi pas... J'attends de voir la suite mais pour l'instant, je fais confiance à Araki. 

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques