7/10

Love So Life T.5 - Nounou en RTT ?

Après un quatrième tome alléchant, c'est avec une grande curiosité que j'ai ouvert ce tome 5 de Love so life. Kaede Kouchi va t'elle continuer sur sa lancée ou bien va-t-elle retrouver le rythme plus « plan-plan » que de nombreux shôjo semble affectionner ?


C'est un costume ! Ils ne volent pas vraiment !

 

Shiharu et Seiji continuent leur bonhomme de chemin et de plus en plus, la relation entre les deux protagonistes devient évidente aux yeux de tous. Les amis de Seiji trouvent que Shiharu est la femme parfaite pour lui et les jumeaux tandis que du côté de l'autre intéressée, il est clair que Seiji est un homme attentionné. Le rival esquissé dans le dernier tome passe à l'as et c'est comme s'il n'avait jamais existé. Alors que reste-t-il à nos héros pour franchir le pas ? L'âge de Shiharu qui enverrait Seiji en couverture des magazines à scandales et en prison. Il faut donc attendre encore un peu avant d'avoir le dénouement attendu mais pour patienter, nous avons le droit à des moments assez mignons entre nos héros. Cela dit, il ne faut pas négliger quelques intrigues secondaires dont l'une se passe à l'école. Dans les précédents tomes, lorsque ce lieu a été choisi, c'était assez infect. Ici, bien que ça reste quand même trop gentil sur les bords, ça passe bien. La fameuse « méchante » se révèle un peu plus et au final, ce n'est pas si mal. Les jumeaux reviennent sur le devant de la scène dans ce tome. On repense notamment à la scène dans le magasin ou avec l'emprunt de DVD. Leurs interventions renforcent les rapports des héros tout en générant certaines scènes comiques bienvenues qui permettent de mieux rythmer ce tome.

Un cinquième tome qui ne regorge pas de scoops et autres surprises mais qui se laisse approcher dans la bonne humeur. Nous serons plus exigeant sur le prochain tome cependant si ce chemin se poursuit. Dans l'intervalle, c'est un bon moment aussi mignon que marrant qui s'offre à nous.

A découvrir

CIMOC T.3

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques