5.5/10

Lovely Hockey Club (My)

En dépit de son titre, on ne parle pas de hockey mais de l'histoire d'une fille dans un club de garçons.

 

Suite au chantage d'Izumi, un fils de bonne famille fréquentant le même lycée, Hana se rend dans le local d'un club pour constater qu'il s'agit d'un club de hockey pour garçons ! Comprenant qu'ils se servent simplement de leur statut de club sportif pour faire le tour de toutes les sources thermales du pays, Hana décide de rester...

My Lovely Hockey Club
My Lovely Hockey Club
Un shôjo assez rigolo, ce n'est pas tous les jours qu'on nous le propose. Avec My Lovely Hockey Club, Ai Morinaga nous offre un titre léger, souvent répétitif mais avec une bonne humeur perpétuelle. Une fille dans un club de garçons, cela ne peut que mal finir. Surtout lorsque cette fille est tout sauf sportive. Qu'elle multiplie les gaffes. Qu'elle a un caractère bien trempé. Que le garçon qui l'a forcé à s'inscrire est un gentil tyran. Et enfin, que ce club de hockey sur gazon n'a jamais... joué un match !

Ne vous attendez pas à une quelconque démonstration des règles et techniques de ce sport méconnu. Ceci n'est qu'un prétexte à mettre en scène cette fine ribambelle de personnages aux quatre coins du Japon. Ce club de « hockey-voyage » offre tous les ingrédients du shôjo manga, une pléiade d'éphèbes pré pubères et une gentille idiote au milieu. On rigole gentiment devant les frasques de chacun et quelques gags en boucle. Cependant, le manga justement en boucle et les quelques chapitres du début reprennent les mêmes arguments sans pour autant que l'intrigue n'évolue d'un pouce. Un exemple supplémentaire parmi la légion déjà paru...

Pas de surprise graphique non plus. Le titre s'installe dans la tradition shôjo sans laisser transparaître aucune originalité. Visages sans défaut et sans beaucoup d'expression (sauf pour l'hystérique protagoniste), remplissage et sens du détail faible...

My Lovely Hockey Club ne fait pas dans le spectaculaire, il n'est ni plus ni moins qu'un énième manga de genre sans prétention. Une petite douceur pour l'été... mais qui ne passera pas l'hiver  sur votre étagère malgré ses nombreux volumes.

A découvrir

Honey x Honey

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques