7/10

Luck Stealer T.3

3e tome des aventures de Yûsei Kurusu et l'intrigue prend son envol !


Le tueur et "agent".
Yûsei est confronté à une nouveauté de poids : la personne qui l'engage pour un contrat veut être présente lors de l'assassinat. Ayant toujours besoin de plus en plus de chance, notre héros n'a d'autre choix que d'accepter le contrat (la demoiselle paye bien). Lorsqu'elle le voit en action, son visage s'illumine. Pour elle, il est la Gracia de la Sainte Lignée, un homme possédant un pouvoir divin sur Terre. Yûsei cherchera donc à en savoir plus sur cette légende et trouvera peut-être une explication sur ses origines voire un moyen de sauver sa fille Karin, en manque constant de chance, de la mort. Seule une question subsiste : peut-il faire confiance à la mystérieuse Loa ?

Ce troisième tome de Luck Stealer est tout simplement génial. Comme nous l'avait bien fait comprendre le volume précédent, nous sommes bel et bien rentrés dans le coeur de l'action et l'intrigue s'étoffe pour se diriger vers quelque de chose de plus en plus intéressant. Les origines du pouvoir de Yûsei n'ont encore qu'une semi-explication (qui n'est, en plus, pas tout à fait fiable) et il se pourrait que les choses soient plus compliquées qu'elles ne le semblent. Le personnage de Loa semble être au fait de beaucoup de choses et le blanc de ses cheveux blonds (oui oui, vous avez bien lu) reste en accord avec l'impression de vide des dessins qui constitue la charte graphique du titre (oui, il s'est pas mis à la trame ou au dessin de décor depuis le tome précédent). La série est définitivement bonne, plus de doutes là-dessus. La parution trimestrielle risque d'être difficile à tenir... On en redemande !

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques