9/10

Luck Stealer T.4 & 5


La rencontre qui va changer sa vie
Kurusu est plongé dans ses souvenirs. Il se remémore son passé et la découverte de son pouvoir lorsqu'il était jeune. Tout commence par une enfance heureuse où il n'est pas encore véritablement conscient de son pouvoir. Ses parents n'ont pas énormément de chance mais il ne comprend pas pourquoi. Ce n'est que quand ils meurent et qu'il va vivre chez sa tante qu'il commence à se rendre compte que quelque chose cloche. Au fur et à mesure, plus personne ne semble vouloir traîner près de lui, sous prétexte qu'il se passe des choses étranges à son contact. Traité comme un rebut à l'orphelinat, comme un rebut à l'école, il décide que tout doit changer, ce qui devient possible via un de ses camarades de classe, membre d'un gang, qui semble l'accepter tel qu'il est. Cette vie de voyou va permettre à Kurusu de rencontrer Rika Kinoshita, l'amie d'enfance d'un ami d'un ami de Kurusu (vous me suivez toujours ?). Cette je
L'élève et le mentor
une fille va littéralement changer sa vie. Pressé de faire bonne impression aux parents de cette dernière, Kurusu va abandonner la vie de voyou et tenter de se racheter une conduite. Cependant, la naissance de la petite Karin va changer la donne et bouleverser la vie du jeune couple...

Beaucoup trop rapide ! C'est la seule critique que j'aurais à faire pour ces deux tomes de Luck Stealer. Du début à la fin, l'histoire de Kurusu passionne et captive le lecteur. Du jeune sans soucis au père de famille accro à sa fille en passant par l'adolescent voyou de bas étage, notre héros en a vu des vertes et des pas mûres ! Il passe par la terreur, la colère mais aussi l'amour (on entendrait presque le petit clic lors de sa première rencontre avec Rika). Beaucoup plus axés narration que les précédents volumes, ces deux nouveaux opus sont assez calmes et auraient presque pu servir d'introduction. Il n'empêche que le flashback est rondement bien mené dans la mesure où l'on connaît déjà toutes les répercutions qu'auront les choix de Kurusu. Sans prétention, drôle et vraiment accrocheuse, Luck Stealer est une série qui n'en finit pas de se bonifier. À consommer SANS modération !

A découvrir

Blue Exorcist T.6 & 7

Partager cet article
A voir

di(e)ce T.5

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques