Mamoru Hosoda à la Galerie Arludik

Connaissez-vous la Galerie Arludik ? Créée en 2004 par Jean-Jacques et Diane Launier, cette galerie est la première à être consacrée aux artistes de la bande-dessinée, du cinéma d'animation et du jeu vidéo. Elle expose des œuvres originales issues des grands chefs-d'œuvre qui nous divertissent mais elle leur institue aussi une considération artistique. Voilà ce qui fait la particularité de la galerie : c'est l'endroit de « l'art ludique ». Après Moebius, Toby Garden (créateur de Lara Croft), Marjane Satrapi (Persepolis), Hayao Miyazaki et encore bien d'autres artistes, c'est au tour de Mamoru Hosoda d'être sur le devant de la scène.

Après La traversée du temps (2006) et Summer Wars (2009), Mamoru Hosoda fait son retour avec son nouveau film : Les Enfants loups, Ame et Yuki. Cette année, Paris a eu l'honneur d'accueillir le réalisateur et l'actrice principale, Aoi Miyazaki (qui double Hana, la mère des enfants loups), ce lundi 25 juin en avant-première mondiale au cinéma UGC Châtelet-les Halles.


La Galerie Arludik

Le lendemain, à l'occasion du vernissage de l'exposition dédiée au film, auquel j'ai assisté, c'est au tour de la Galerie Arludik d'accueillir le réalisateur. C'est aux alentours de 19h qu'arrivent Mamoru Hosoda et Aoi Miyazaki. Tout le monde les accueille comme il se doit et suite à l'évènement de la veille, les deux invités n'ont pas manqué à nous faire part de leur joie. Le plus grand regret est de ne pas avoir beaucoup profité de leurs commentaires (la langue posait vraiment problème et il n'y avait pas de traductrice). Pris par les journalistes, les fans et l'emploi du temps, c'est au bout d'une vingtaine de minutes que l'équipe repart. Mais la soirée n'est pas terminée, il nous reste maintenant à contempler les dessins originaux de production et les peintures numériques, uniques et signées à la main par Mamoru Hosoda. Vous pouvez d'ailleurs vous porter acquéreur d'une de ces peintures. Si vous êtes intéressés, rendez-vous à la galerie.

Voici donc un aperçu de l'évènement en image :


Le réalisateur Mamoru Hosoda interviewé par l'équipe de No Life



L'arrivée de l'actrice Aoi Miyazaki, accueillie par Diane Launier



Tout le monde à la queue...



De gauche à droite: peinture originale, toile et tirage numérique dédicacés



Petit aperçu


L'image de l'affiche du film  © 2012 "Wolf Children" Film Partners



Décor original et croquis de personnage du chara-designer Yoshiyuki Sadamoto tiré sur papier



Les bonbons c'est pour les petits mais aussi pour les plus grands !





© 2012 "Wolf Children" Film Partners


© 2012 "Wolf Children" Film Partners


L'exposition a lieu jusqu'au 21 juillet à l'adresse suivante : 12-14 rue Saint-Louis en L'Île, 75004 Paris (Métro 7 Pont Marie) et cet été, ne manquez pas la sortie du film le 29 août (un mois après la japonaise qui a lieu le 21 juillet) dans nos salles.

A découvrir

Lily la menteuse T.1

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques