6.5/10

Medaka-Box T.1


On les voit bien les arguments, non ?
Médaka Kurokami est une élève brillante qui vient d'être élue au conseil des élèves de son lycée avec 98% des suffrages ! Cependant, ce n'est pas dû à une popularité à toute épreuve mais plutôt à une détermination et une aura sans faille. Elle a promis de lire personnellement chaque requête qui serait placée dans la boîte des plaintes (rapidement renommée la Médaka-Box) et de veiller à ce que le tort soit corrigé. Peu importe qui fait la demande, elle n'hésitera pas à donner de sa personne pour résoudre toutes les affaires. Assistée par Zenkichi, un de ses amis d'enfances, son premier défi sera de se débarrasser des loubards qui traînent au club de Kendo. Au niveau de la force, pas de problème, Médaka est bien plus forte que quiconque et possède un physique à toute épreuve (qu'elle n'hésite pas à exhiber, soit dit en passant). Le problème avec elle, c'est qu'elle a tendance à ne voir que le bon côté des gens et ne comprend pas que des loubards soient comme ça par plaisir. C'est le début d'une nouvelle année mouvementée pour le conseil des élèves !

Médaka-Box est la dernière série en date issue du Shônen Jump à arriver chez nous. Depuis l'annonce de la licence par Tonkam , je n'étais pas plus enthousiaste que ça mais qu'importe, je suis prêt à tester tout et n'importe quoi ! Pour commencer, il faut avouer que le personnage principal est très réussi (et pas que pour ses melons disproportionnés). Médaka possède une personnalité vraiment singulière. Hormis son excellence dans tout et n'importe quoi, elle possède un "défaut". Elle est incapable de croire qu'une personne est mauvaise, ce qui lui joue plusieurs tours (que ce soit avec les loubards ou la voleuse de casier). En terme de style, elle est plutôt classe aussi avec ses longs cheveux et ses nombreux brassards qu'elle devrait distribuer au fur et à mesure des volumes. Les personnages secondaires ne sont pas spécialement intéressants pour le moment. Que ce soit Zenkichi ou le judoka amoureux d'elle, aucun n'est vraiment très riche en terme de background. Comme on commence à avoir l'habitude avec les titres issus du Jump, la série commence par des petites histoires indépendantes qui ont pour but de mettre en place l'univers. Pour le moment, toutes les affaires sont résolues plutôt rapidement et sans trop de difficultés donc il est difficile de se faire un vrai avis. Sans fil rouge, juger du scénario n'a pas grand intérêt de toutes façons. Le dessin est très réussi dans la mesure où l'on peut déjà reconnaître immédiatement les personnages (pas de syndrome "Onatouslemêmevisage"). L'auteur s'amuse aussi à donner un style vestimentaire différent à chaque membre du conseil, ce qui donne un petit effet de style supplémentaire qui n'est pas déplaisant. Les scènes de combats sont très dynamiques et n'ont rien à envier aux autres shônen du marché. Le tempérament bagarreur de Zenkichi et la force herculéenne de Médaka laissent d'ailleurs penser que le manga pourrait prendre une autre dimension par la suite.

Je ne peux pas encore dire que Médaka-Box est un excellent titre. Avec le tome 1, c'est impossible. Les éléments restent encore trop banals pour pouvoir parler de bombe. Cependant, il faut avouer qu'un élément en particulier pousse à la curiosité : le personnage de Médaka. Loin des héros de shônen classiques par de nombreux aspects (c'est une fille, son caractère complètement farfelu...) en font une pièce maîtresse dans le conseil des élèves et dans la vie des gens qu'elle rencontre. Pour le moment banal, on ne sait pas vraiment comment le scénario peut évoluer. Médaka aura donc sa chance. Rendez-vous à la critique du tome 2 !

Partager cet article
A voir

Gantz T.33

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

2 commentaires

  • cubik

    12/08/2012 à 09h21

    Répondre

    juste pour info, on écrit tort, et pas tordhttp://manga.krinein.com/-25358/medaka- ... 19402.html

  • OuRs256

    12/08/2012 à 10h04

    Répondre

    Oups, une coquille xD

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques