7/10

Mermaid Forest - Les OAV

Il faudra que Kaze nous explique pourquoi sortir deux épisodes de Mermaid Forest à part, tant ils sont similaires dans le ton et la réalisation à ceux de la série. Certes, ils ont le statut d'OAV puisqu'ils n'ont pas été diffusés à la télévision japonaise mais l'éditeur français aurait pu tout sortir dans un seul et même coffret. En effet, rien ne distingue réellement ce double épisode (2x25 minutes) des onze précédents et les fans de la série pourront râler puisqu'ils devront payer deux fois pour la voir en entier.

On retrouve alors Yuta et Mana à la recherche d'une sirène et ils tomberont comme d'habitude sur une famille peu commune qui cache un secret concernant l'immortalité. Sauf que ce coup-là, les deux héros vont vite être dépassés par les événements et par la violence à laquelle ils sont confrontés.

Cette histoire est sans aucun doute la plus gore et la plus sombre de toutes. Originale et cruelle, elle séduit par son intrigue de base mais a du mal à se conclure faute à de trop nombreux flashback qui cassent le rythme et à une surexposition des héros à la barbarie adverse. Heureusement que les Yuta et Mana sont immortels puisqu'ils s'en prennent véritablement plein la tête et le corps. Le sang gicle à tout va, des coups de hache aux balles de pistolet en passant par les cordes de piano. Cela frôle parfois le comique involontaire tellement le scénario tourne autour du martyr des deux héros. On appréciera tout de même les jolies couleurs vermillon que prend une animation en tout point impeccable. L'atmosphère glauque et fantastique est également parfaitement rendue par la musique oppressante qui réussit à vous glace à elle seule. Le doublage est de qualité, uniquement disponible en japonais, et on a juste le droit aux sous-titres français et néerlandais. Comme d'habitude, les bonus se limitent aux bandes-annonces de l'éditeur.

Il aurait été plus judicieux de sortir les OAV de Mermaid Forest dans le coffret de la série puisqu'ils s'inscrivent à la suite logique de l'épisode 11. On ne constatera aucune différence au niveau de l'animation et des musiques mais pas du côté du ton adopté, plus sombre et violent que ceux des aventures précédentes. Les OAV, en particulier le deuxième, sont particulièrement gores et les amateurs du genre devraient apprécier. En revanche, les fans de la Rumiko Takahashi comique risquent de ne pas s'y retrouver cette fois.

A découvrir

Peach Girl

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • toji

    20/02/2006 à 01h01

    Répondre

    Il faudra que Kaze nous explique pourquoi sortir deux épisodes de Mermaid Forest à part

    Pour que les gens qui se renseignent (pas comme moi qui me suis "fait avoir" évitent de revisionner la même histoire traitée différement : en effet ces OAV ne sont ni plus ni moins que le "remake" (je sais pas si le terme est parfaitement approprié ici) de l'OAV Mermaid Scar connu aussi sous le titre Histoire de Sirènes sorti il y a déjà une dizaine d'années... et qui m'avait permis de découvrir ce fabuleux univers de Rumiko Takahashi.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques