5/10

Meru Puri

Ce titre des plus recherché, nous le devons à Matsuri Hino fraîchement arrivée en France grâce à son fameux Meru Puri. La mangaka est fière de son oeuvre, très fière même, et s'est fait un petit plaisir de surfer sur la déferlante de fantasy en incluant une part belle à la magie dans son histoire. Mais comme Harry Potter et Le Seigneur des Anneaux, c'est pas assez romantique, il fallait quand même ajouter à la trame de Meru Puri un prince, une héroïne rêveuse, une malédiction horriblement horrible et un grand-frère très méchant. Attention, Gandalf et Harry n'ont qu'à bien se tenir...

Meru Puri
Meru Puri
Airi Hoshina est une jolie jeune fille qui rêve de pouvoir applaudir un jour son équipe favorite de football au Stade de France. C'est pas crédible mon histoire ? Normal, nous sommes dans un shojo et donc, notre héroïne rêve tout naturellement de quoi ? Du prince charmant, du mariage et d'une coquette petite maison. Une héroïne digne de Barbara Cartland en somme. Ce qui va changer toute la donne, c'est qu'Airi possède un petit miroir en forme d'étoile. Mais cet acessoire est en fait une porte magique interdimensionnelle (ou un truc du genre). Bref, une porte qui va surtout permettre au prince Alam de débarquer dans la vie d'Aïri. Pardon, de se réfugier en lieu sûr. Mais voilà, Alam c'est pas encore le beau prince des contes de fée, il est un peu trop jeune et un peu trop insolent. Enfin, Aïri lui pardonne volontiers car comme elle dit si bien, il est "choupinet". Comme le petit garçon a l'air perdu et qu'elle est seule chez elle (bah tiens...), elle l'accueille donc à bras ouverts. Et ce sera l'occasion aussi de revoir son éducation. Comme l'histoire est déjà des plus passionnantes, il fallait rajouter la touche finale : la terrible malédiction. Et c'est pas peu dire : car lorsqu'Alam se retrouve dans l'obscurité, il grandit d'un seul coup et devient donc un bel adolescent, ça tombe bien.

Le ton est donné. Nous avons affaire à un shôjo rose bonbon destiné aux filles exclusivement. Le public masculin n'y trouvera certainement pas son compte, mis à part peut-être au niveau des mensurations de notre héroïne. Matsuri Hino ne prend aucun risque dans le déroulement de son histoire et dans la conception de ses personnages. L'auteur fait aussi allégrement l'impasse sur certaines failles de son scénario et joue sur la redondance et la répétition. Si l'histoire de la malédiction passait pour un volume, au bout de deux, ça devient carrément lourd. Si en plus, on rajoute le coup du fameux "baiser de la jeune fille" censé redonner à Alam son apparence normale, on frise le ridicule et la mièvrerie.

Soyons honnête, cette série de quatre volumes n'a pas pour but de montrer toutes les qualités scénaristiques de la mangaka mais plutôt de conquérir un public et ça se voit. On sent le shôjo-promotion à plein nez. Si au niveau de l'histoire c'est vraiment pas ça, on ne peut en revanche déplorer les qualités graphiques du manga. Un trait fin, original et structuré, que du bon. Les planches sont exploitées au maximum avec un découpage légèrement anarchique, propre au genre shôjo. La mangaka aére son dessin et joue habilement avec les contrastes de gris sans être jamais trop sombre. Petit bémol un peu personnel peut-être, mais je trouve que le Alam version adulte est particulièrement raté, c'est limite si je ne tourne pas la page quand je le vois pointer le bout de son nez. Néanmoins, le reste du character design est plus qu'honnête avec une jolie brochette de beaux garçons, bien évidemment.

Un choix judicieux de la part de Génération Comics qui nous livre une édition soignée avec une couverture bien plus attrayante que la version originale. L'encrage est plutôt bien maîtrisé, légèrement plus sombre que l'original parfois mais rien de bien grave. Là où on tique plus, c'est avec la traduction, globalement bonne mais avec tout de même quelques perles et pas des moindres. Je vais passer pour une pointilleuse ici aussi, mais je trouve que la police utilisée en début de chapitre pour les titres fait particulièrement amateur et souffre d'un manque cruel de goût et d'originalité. Heureusement, le tout passera aisément inaperçu aux yeux du lecteur non-averti et c'est tant mieux.

Bref, Meru Puri sera apprécié de celles qui sont friandes des histoires romantiques dégoulinantes de preux sentiments. Mais si vous en avez assez de la soupe quotidienne parfumée à l'eau de rose, passez votre chemin. Quoi qu'il en soit, Meru Puri n'est pas le meilleur titre de Matsuri Hino mais gageons qu'il fera tout de même une entrée remarquée en France.

Partager cet article
A voir

Alice 19th

A propos de l'auteur

7 commentaires

  • Anonyme

    15/08/2007 à 13h47

    Répondre

    jadoooooooooooooooooooreeeeeeeee


    c'est vraiment le meilleur (pour moi) manga que j'ai lu!!! il est trop drole et si mignon ... je craque sur cette belle histoire d'amour!!!!!


    jles aimùe tous tous tous!!!!!!


    a lire absolument pour tout ceux qui ne l'on pas !!!!!!!

  • Anonyme

    29/11/2007 à 13h15

    Répondre

    il est super et surtout trop marrant a lire absolument pour ceux qui ne l'on pas déja fait

  • Anonyme

    11/03/2008 à 13h40

    Répondre

    oui je vais bientot les commencer on me l'ai a preté c'est ma deuxieme serie de cet auteur. meme si je ne les pas commence le dessin reste manifique comme pour vampire knight qui est d'ailleur une serie super a voir meme si c'est pas dans le meme style ^^

  • Anonyme

    08/01/2009 à 20h22

    Répondre

    J'adore <3 Au début, ça m'a un peu fait peur, toutes ces histoires de "baiser de la jeune fille", de "prince charmant" et compagnie... J'ai fallit regretter de l'avoir acheté. ^^"


    Mais après après avoir lu le tome 1 en entier, je suis totalement tombée sous le charme de la série.. C'est exactement ce que je recherchais Les personnages sont vraiment bien faits, que ce soit au niveau physique comme moral (j'adore Jeile <3) et l'histoire ne traine pas en longueur, on n'a pas le temps de s'ennuyer =) Ajoutez à cela de la magie & une touche d'humour... C'est parfait *w*

  • Anonyme

    27/12/2009 à 21h11

    Répondre

    ce manga est trop bien j'espere quil y aura une suite j'ai jamais vu un manga aussi passionant!!!

  • Anonyme

    12/03/2010 à 18h02

    Répondre

    Ben écouté moi jtrouve ça super mais pas trop non plus...


    ça reste un bon shôjo. J'adore les grafismes, ils sont super beau et Alam est trop mignon ^_^


     Es que vous savez s'il va y avoir l'animes si oui ou je pourrais les trouvés... Merci

  • Anonyme

    25/03/2010 à 18h40

    Répondre

    Franchement... J'adore !!! Ce manga est vraiment excélent !! J'ai déjà lu Vampire Knignt (ce qui sont sorti) et j'ai adoré également. Et celui là il est ... j'ai pas les mots pour l'exprimer. C'est super !!!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques