6.5/10

Mirai Nikki

Fils unique, souvent livré à lui-même en l'absence de ses parents, Yukiteru Amano est un adolescent renfermé. Observateur détaché du monde qui l'entoure, il préfère vivre dans l'univers fantastique qu'il s'est créé, avec ses amis imaginaires, plutôt que de se lier avec ses camarades de classe... Jusqu'au jour où Deus, une de ses « créations », pas si virtuelles que ça, lui offre la possibilité de connaître l'avenir. Si Yukiteru mesure vite l'intérêt de ce nouveau pouvoir, il découvre très rapidement que les enjeux se révèlent bien plus vastes...et dangereux ! Y survivra-t-il ?

Mirai Nikki
Mirai Nikki
Mirai Nikki
est un récit fantastique teinté d'horreur, de moments de panique et de cruauté. Ce shônen manga a peu de choses à voir avec les canons du genre et laisse plutôt entrevoir des thèmes chers au seinen. A la manière de Parasite, le lecteur tombe dans une réelle psychose d'autrui car chacun des personnages du manga possède un grain. Un grain sévère qui peut se traduire par la manipulation, la persécution ou la psychopathie. Il en résulte un titre sombre dans lequel notre héros se retrouve isolé et contraint de ne faire confiance à personne. Malheureusement, le titre pêche avec un traitement assez facile d'un jeu de survie entre personnes capables de connaître l'avenir. Chaque affrontement tourne à l'opposition de style mais la surprise passée, le manga perd de son effet... La belle brochette de personnages composant le manga permet à Sakae Esuno d'explorer assez loin ses créations et leurs relations.

Même si le chara design se révèle peu brillant, la mise en scène de Mirai Nikki est audacieuse et bien rythmée. Pas une seconde d'ennui à la lecture de l'œuvre, on se retrouve plongé dans un bon titre mais qui manque d'un surplus d'âme pour être réellement recommandable. Comme quelque chose de difficilement définissable mais qui manque à Mirai Nikki pour atteindre sa plénitude.

Un manga surprenant qui s'effiloche avec le temps mais gardant suffisamment de saveur pour devenir une lecture récurrente.

A découvrir

Fate Stay Night

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    28/03/2010 à 08h23

    Répondre

    Vous auriez du être prof!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques