5/10

MIXIM✰11 T.5

Les 3 losers du monde de Mixim sont de retour avec un seul but en vue : devenir plus forts pour pouvoir se battre d'égal à égal avec Big Bang Zero.


Une couverture horizontale !
Marqué du sceau de Tiamat dans le volume précédent, nos héros vont devoir utiliser les 30 jours de répit laissés par Big Bang Zero pour s'entrainer et développer leurs pouvoirs. Pour cela, ils vont faire appel à une nouvelle alliée mystérieuse : Momoko Takayashiki, la princesse Gémeaux. En effet, elle possède une force hors du commun (elle réussit à maîtriser et attacher Ichimatsu quand même !) et sait comment développer les pouvoirs des princes. Elle accepte même l'explication d'Ichimatsu sur Polaris sans broncher... Nos trois compères reviennent donc en ville juste à temps pour se battre contre une nouvelle menace : Dodo (un des 4 chefs de Big Bang Zero), le clown sombre, est venu sur Terre avec 12 prisonniers qu'il a libéré ; que le combat commence !

Un peu plus narratif que le précédent, ce tome est l'occasion de faire le point sur les forces et les faiblesses de chacun. Grâce à Mademoiselle Gémeaux, notre trio gagne en puissance de manière significative. Les 12 prisonniers devraient d'ailleurs leur servir de faire valoir dès le prochain tome. MIXIM✰11 continue donc son petit bonhomme de chemin en suivant une voie somme toute classique : défaite, power-up, victoire. Même si je suis un peu moins emballé par la série qu'au début, elle est toujours aussi agréable à lire ; elle se lit même un peu vite et les tomes paraissent toujours plus fins... Le combat final ne devrait pas être loin de toutes façons et la série ne s'éternisera pas puisqu'elle ne fait que 12 volumes.

A découvrir

Sprite T.2 & T.3

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques