5.5/10

Mixim✰11 T.9


Pandore et Arachné
Les duels à mort contre les 12 Pénitences menées par DODO… atteignent leur paroxysme puisque le chef se décide enfin à passer à l'action. Le combat s'annonce rude mais avant, petit interlude flashback puisque le passé de Shadow-Matter est enfin révélé… On apprend qu'avant, il n'y avait que 3 membres à la tête de l'organisation et que c'est suite à la destruction d'une planète que deux enfants ont été recrutés et entrainés par Pandore. Cependant 3+2 font normalement 5, mais c'est sans compter la sauvagerie et l'appétit sans fin de DODO...

Petite pause dans la combat (même si elle est brève) qui nous permet d'en apprendre un peu plus sur les origines des membres de Big Bang Zero, mais aussi de voir un personnage que l'on aurait jamais du voir puisqu'il a été victime de DODO. Mis à part ce flashback qui fait du bien, il faut l'avouer (ça fait bien 4 tomes que ça se tape dessus non stop...), pas grand chose à signaler. L'histoire n'avance pas beaucoup, on n'en sait toujours pas tant que ça sur les motivations des ennemis et on se rend compte que nos héros sont encore beaucoup trop faibles pour réussir à inquiéter leurs opposants.

J'annonce sans trop me mouiller : dans le prochain volume (et même probablement dans les trois derniers), il sera question de... combat ! Ichimatsu et les autres sont en plein milieu d'une lutte qui sera assez inégale du début à la fin, et celle-ci devrait nous réserver une petite surprise (peut-être le pouvoir d'une marionnette supplémentaire, qui sait ?).

J'ai l'impression que Mixim✰11 peine à revenir au niveau des premiers chapitres qui étaient véritablement excellents. L'auteur s'est enlisé dans ce combat contre les Douze Pénitences en en faisant le corps de son œuvre au détriment d'une lutte contre les pontes de Shadow Matter. Du coup, j'ai la méchante intuition que la fin va être bâclée et les enjeux un peu occultés. Dommage...

A découvrir

Reborn! T.32

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques