4/10

Monochrome Animals T.2


Monochrome Animals T.2
Kureha vient d'être élue présidente du BDE du lycée Kedako à la surprise générale. Elle en profite pour réaliser une première bourde monumentale, quelques secondes après l'annonce du résultat : elle dit devant tout le monde qu'elle ne veut pas le poste. Heureusement, elle se rattrape en s'excusant platement lors du couronnement, où elle apprend que tous les vices-présidents doivent l'embrasser dans le cou pour finaliser le rituel. Mais patatra, deuxième bourde, elle ne laisse pas faire le Prince Ukyo et le couronnement n'est ainsi pas totalement officiel. Dans la suite du tome, elle va en apprendre plus sur l'histoire de ses trois amis, et notamment du prince Panthère Ukyo et des relations tendues qu'il entretient avec son frère aîné. Manque de chance, le voyage de classe doit s'effectuer au pays des panthères...

Monochrome Animals poursuit avec un tome assez plat, sans réels rebondissements à part à la fin du volume. Force est de constater que l'on s'ennuie un peu, et que les textes placés n'importe où sur la page ont tendance à nous perdre. Heureusement, le dessin reste joli et les personnages sont fins et très expressifs. Un goût de trop peu pour ce tome numéro deux.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques