7/10

Monster Hunter Orage

Un jeu vidéo bien adapté par Hiro Mashima pour un résultat intéressant.

Dans un monde rempli de monstres et d'aventuriers, il y a des chasseurs que l'on appelle les Monster Hunters. L'intrigue tourne autour d'un jeune Monster Hunter, Shiki. Dans sa jeunesse il été l'apprenti du Monster Hunter Gurelee. Cependant Gurelee fut tué dans un accident de combinaison de poudre à canon. Après quelques années, Shiki revient à la ville d'Akamaaya (où résidait son maître) pour rejoindre la Guilde. Là-bas il y rencontre une fille, Eilee. Après une série d'évènements, il découvre qu'elle est la fille de son maître. A partir de là, ils forment un groupe pour trouver le légendaire Miogaruna, qui fut autrefois le rêve de Gurelee.

Monster Hunter Orage
Monster Hunter Orage
Surfant sur la vague Fairy Tail, Pika propose d'aller à la rencontre d'une autre œuvre d'Hiro Mashima adapté d'un jeu vidéo, Monster Hunter Orage. Dans une aventure vouée à ne pas trainer, les quatre volumes sont ultra actifs, l'action déborde de tout coté et les personnalités des personnages seulement découvertes en surface. Les chasseurs se mettent rapidement en action, ne se posent pas trop de questions et foncent tête baissée. Shônen manga efficace mais sans réelle consistance, cette intrigue se lit rapidement sans retenir une attention décuplée. Le panel de personnages se révèle classique mais porteur : un héros hystérique avec un brin de mystère, une combattante taciturne, une canonnière à la taille mannequin... Les caractéristiques des personnages typiques des héros de Mashima et d'un certain nombre de titres à succès. Mais on s'y laisse chaque fois prendre ! Alors, sans bouder notre plaisir et même si l'intrigue est aussi développée qu'un film des frères Wayans, le lecteur demeure concentré sur l'action, l'univers héroïc fantasty propre au jeu et un bestiaire intéressant sans être innovant fait majoritairement de dragons.

Le mangaka nous propose son grand classique déjà aperçu dans Rave et autres... Un ensemble dynamique basé sur le remplissage fouillé des espaces et une attention toute particulière apportée aux personnages. Le dynamisme accru au fil des volumes tombe malheureusement avec une fin à vau l'eau...

Monster Hunter Orage propose une courte aventure bien mise en scène mais malheureusement comprimé, ce qui rend superficiel un grand nombre de thèmes évoqués. Dommage, avec Mashima, il était possible de proposer un titre d'une autre envergure...

A découvrir

A Fleur de Peau

Partager cet article
A voir

Arata

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques