8.5/10

Neon Genesis Evangelion - la série

La critique de cet animé culte nécessite que je révèle quelques détails sur la série qui pourront vous gâcher un peu le suspense. Si vous ne voulez rien savoir d'Evangelion avant de les regarder, passez votre chemin. Mais rassurez-vous, je vais essayer de ne pas donner les clés principales de la série.

En l'an 2000, suite à une expérience au pôle sud qui tourne mal, la plus grande catastrophe qui ait frappé l'humanité arrive : le second Impact, une onde de choc dévastatrice qui annihile la plupart des humains. Les survivants essayeront alors de reconstruire leur monde. On apprendra plus tard que cette catastrophe est du à un Ange. Le professeur Gêndo Ikari va monter une équipe de recherche pour développer des armes ultimes, les Evangelions (EVA), d'immenses robots qui pourront combattre les Anges s'ils reviennent. Nous sommes en 2015 et un Ange attaque. Le jeune Shinji Ikari, fils de Gêndo, est retrouvé dans Tokyo-3 par Misato Katsuragi qui l'amène à la NERV, le coeur de Tokyo-3 et la base des EVA, pour piloter l'EVA-01 et détruire l'Ange. Shinji était jusqu'à là un garçon assez renfermé qui avait été abandonné par son père. Le pilotage de l'EVA lui ouvrira de nouveaux et lui permettra de s'affirmer. Shinji va cotoyer et apprendre à connaître 2ei Ayanami, pilote mystérieuse de l'EVA-00, Asuka Langley Sohryu, forte tête assez raleuse et pilote de l'EVA-02. Hébergé par Misato, sa réputation de pilote donc de sauveur du monde lui permettra d'intégrer au mieux sa classe de seconde. Seulement voilà, tous ces pilotes sont torturés par un passé souvent difficile et des rapports assez houleux. Les anges n'arrêtent pas d'attaquer, la NERV semble être bien plus qu'un organisation de défense du monde et Gêndo Ikari semble vouloir utiliser les EVA pour bien autre chose que leur but initial. Mais finalement, c'est quoi un Ange? C'est quoi une Evangelion ? Pourquoi Shinji peut-il piloter une Eva ?
Je m'arrête là pour l'histoire pour essayer d'éviter de tout vous raconter mais sachez qu'elle est vraiment très riche et originale. Les premiers épisodes s'organisent ainsi : une partie réflexion ou chamailleries de lycéens typiquement japonais et un combat contre un ange. Au fur et à mesure de la série, les évènements se précipitent, la psychologie des personnages et leur passé rejoint l'histoire en cours, les Anges sont de plus en plus dur à battre... L'histoire met beaucoup l'accent sur la psychologie des personnages car elle compte énormément : un pilote est relié psychiquement avec son Eva et sa synchro avec elle dépend beaucoup de son état mental. Tous les pilotes et mêmes tous les personnages majeurs de la série ont subi un choc émotionnel dont on ressent les effets à travers les épisodes. Par exemple, tous les pilotes n'ont pas de mère et entretiennent des difficiles avec leur père.
Outre cet aspect des personnages très marqué, la série insiste beaucoup sur un thème : la religion. Ce n'est pas pour rien si la série s'appelle « la nouvelle génése Evangelion ». On peut considérer qu'à partir du second Impact, le monde renaît de ses cendres et réécrit sa genèse grâce aux Eva (Eve) et contre les Anges dont le premier s'appelait Adam. Les références à la bible et la kabbale sont très nombreuses ainsi que les thèmes se rapportant à la religion : l'âme, la résurrection ou l'apocalypse. Si l'Adam de la bible était un homme créé par Dieu et façonné à son image, on peut dire que les Eva sont des dieux façonnés par les hommes à leur image.
Evangelion est une série de 26 épisodes. Si les 24 premiers se suivent et nous permettent d'en apprendre d'avantage sur l'histoire, ils ne servent en fait qu'à mettre en situation des personnages pour nous dévoiler un message dans les épisodes 25 et 26 à travers tout une série de plans fixes dessinés au trait et de courts passages d'animation (du jamais vu). On oublie les anges, les Eva, la NERV etc.... et on observe le message donné par les deux derniers épisodes qui est destiné à la base à Shinji mais qui se destine en fait à toute l'humanité et plus particulièrement aux japonais qui souffrent des mêmes complexes que Shinji.
La fin n'est donc pas incompréhensible mais simplement différentes de ce qu'on aurait pu attendre. C'est le coup de maître final de son créateur, Hideaki Anno.
Seulement voilà, les Otaku (les très fans de manga) n'ont pas apprécié cette fin et ont fait pression sur Gainax (qui produit Evangelion) pour obtenir une « vraie » fin. Anno a cédé et ça a donné deux films :
- Death and rebirth : Death est un résumé incompréhensible pour celui qui ne connaît pas la série des épisodes 1 à 24. Rebirth est l'embryon du nouvel épisode 25. Ce film ne sert absolument à rien.
- The End of Evangelion contient la refonte des épisodes 25 et 26. Bien que particulièrement violent, il adresse une partie du message de la fin originelle tout en offrant une fin apocalyptique mais vraiment magnifique.
Je ne saurais dire laquelle des fins est la mieux. A vous de vous faire votre avis. L'une est très philosophique et l'autre est beaucoup plus action mais elle nos apprend toute la vérité sur la série.
Vous l'aurez compris, Evangelion est un très grand animé que vous ne devez pas rater. Cependant, j'émettrai quelques réserves bien personnelles. D'abord il y a le coté combat de géants qui est parfois bien gonflant avec les immenses créatures qui se combattent en détruisant la moitié de la ville avec des explosions surdimensionnées et une débauche de moyens militaires inutiles. Certes, les combats sont très bien orchestrés mais on retombe trop souvent dans les clichés japonais. Le design des personnages n'est vraiment pas transcendant : là encore, on reste dans le cliché gros yeux-menton pointu-nez pointu habituel dans les mangas. Les anges sont à mon avis presque tous moches. Par contre, le design des Eva est vraiment excellent, l'animation est sans faille et toute la partie colorisation a été réalisé de main de maître.
La BO est plutôt bonne avec un thème principale (le générique très réussie) et une excellente utilisation de la musique classique. Rien à redire sur ce point. Par contre, comme d'habitude, oubliez la VF....
Mon reproche principal n'est pas sur les graphismes mais plutôt sur l'histoire : on a l'impression de quelque chose d'inachevé, qu'Anno nous cache volontairement certains points de détails juste pour nous laisser mijoter. A vous de voir si ces quelques critiques sont fondées ou si vous partagez entièrement le point de vue de l'auteur.

Partager cet article
A voir

NieA_7

A propos de l'auteur

    22 commentaires

    • Djak

      31/01/2003 à 00h00

      Répondre

      Evangelion est pour ma part plus qu'un anime c'est un mythe, une légende, un chef d'oeuvre.
      En effet cet anime possède je dirais toutes les qualités requises avec le scénario le plus compliqué qu'on n'ai jamais vu, une musique géniale, de l'humour, de l'action mais surtout des moments douloureux d'une grande intensité.
      Enfin, le design de la série bien que datant un peu est toujours bon.

      A noter que la série va bientôt être rééditée en DVD au Japon en juin 2003 entièrement remasterisée, avec un son 5.1 et des images retravaillées. Indispensable pour cette bombe.
      Attention, car regarder cet anime fait devenir automatique fan!

    • MrZ1

      10/06/2003 à 00h01

      Répondre

      Pour ma part en tant que fan incontesté D'EVENGELION je peux dire avec certitude que c'est un des meilleurs animes au monde devant lain et pour tout ceux qui ne l'auraient pas vu (si ça existe ) faite votre possible pour vous procurer non seulement les films mais aussi les épisodes car des différences sont notables et il ne faut rien manquer de cette anim. SUBLIME.

    • Anonyme

      30/06/2003 à 00h02

      Répondre

      Je tiendrais juste à préciser que ce qui semble "manquer" dans la série Evangelion, comme vous nous le dîtes, devient très clair dès lors que l'on a des bases de culture religieuse. Je pense que Neon Genesis Evangelion est un chef d'oeuvre incontesté et incontestable. en outre, Death and Rebirth ne me semble pas inutile, c'est une nouvelle vision qui apporte de nouveaux éléments, mais surtout qui permet aux fans de revivre toute l'émotion qu'ils ont eu avec la série.

    • Anonyme

      04/07/2003 à 00h03

      Répondre

      Je suis tout à fait d'accord pour dire qu'Evangelion est tout à fait sublime ! Le seul reproche que j'ai à faire concerne l'histoire en elle même. Alors qu'au début on est lâché presque sans informations, les choses se clarifient peu à peu mais en même temps surgissent de nombreuses questions à portée presque métaphysique. Même avec une culture religieuse pour comprendre toute la symbolique le long de la série, je trouve qu'on reste sur sa faim au final. Le scénario ne s'éclaircit jamais vraiment et j'ai l'impression diffuse que même l'auteur ne sais pas vraiment ce qui sous-tend ce qu'il raconte... Libre à chacun d'interpréter comme bon lui semble! Les deux films qui suivent sont à mon avis de purs produits commerciaux qui n'apportent pour ainsi dire pas grand chose et ne font que semer une confusion bien inutile.

    • Anonyme

      23/07/2003 à 00h04

      Répondre

      tout d abord je voulait dire que la critique sur evangelion etait tres bien faite.en effet le manga et la series sont plein de rebondissement mais en se qui concerne le film je ne l'ai pas aimer du tout car il va cherché trop loin et s eloigne trop de la series.axel du 77

    • Anonyme

      16/08/2003 à 00h05

      Répondre

      Evangelion est pour moi le type même de série surévaluée, pourtant je l'ai regardé plusieurs fois.Tout au long des épisodes on a des questions posées et au final très peu de réponses. On se perd dans une pseudo justification métaphysique qui sert à masquer la faiblesse du scénario. Graphiquement c'est superbe mais scénaristiquement j'ai l'impression de m'être fait voler

    • Nicomaster

      16/09/2003 à 00h06

      Répondre

      Evangelion est pour moi, sans conteste (pour l'instant), la meilleure série animée que j'ai jamais vue.

      Graphismes très soignés (particulièrement les visages des personnages), c'est avant tout le scénario qui caractérise cette série. Certains le trouveront trop bizarre, ne l'aimeront pas. Le scénario suit une trame de surface parfaitement logique et passionante (le combat contre les Anges), mais montre toute sa profondeur en fouillant les personnages, en posant de nombreuses questions psycho-philosophiques.

      Aucune critique ne saurait de toute façon vous donner un aperçu de ce chef-d'oeuvre. VOYEZ-LE !

    • Esteban

      04/01/2004 à 00h07

      Répondre

      Evangelion? le meilleur manga au monde ! lol oui oui sans exagérer, l'intérêt même du manga n'est pas à négliger puisque bien que reprenant quasi la totalité de l'anime, il amène ses petites améliorations, précisions... et bon je ne m'attarderai pas plus tant il y a dire dessus... 10/10 c'est ma référence absolue!!!

    • Anonyme

      12/01/2004 à 00h08

      Répondre

      J'ai eu l'occasion de voir l'animé et ce que j'ai le plus apprécié ce sont les réflexions psychologique des héros.
      j'aurai aimé analyser plus profondément tous ces thèmes mais le temps et les moyen me manque. en tous cas, je crois que tous les personnage on besoin d'un psy tellement leurs vie est compliqué (c'est se que je préfère!!!)
      Donc, à découvrir si vous n'avez pas peur de tous remettre en question!

    • Anonyme

      23/01/2004 à 00h09

      Répondre

      On aime ou on n aime pas. Personnellement, je n aime pas.
      C est vrai que d un point de vue artistique c est reussi, c est vrai que la profondeur des personnages est mise en valeur et ....aïe attention c est la que ca coince : quand on mélange la Sf et le mystique, ca ne fait pas de la Science Mystique, ca donne un gros tas d incohérences . je vais pas spoiler a tout va, mais au risque de me faire lyncher par les fans, la dimension religieuse trouve difficilement sa place.
      ce nest que mon avis , apres il faut voir la serie pour se faire une opinion....

    • Anonyme

      04/02/2004 à 00h10

      Répondre

      Un anime particulier à l'histoire intéressante mais dont les personnages deviennent à la limite gonflants (pauvre petit shinji torturé qui ne sait plus où il en est, asuka une vraie tête à claque, etc.)
      combats épiques, épisme renforcé par la musique classique, une fin moyenne, un peu prise de tête pour se la jouer philosophique, on sent qu'ils ont pas trop eu le temps de faire la fin (au début je cherchais des explications compliquées et finalement j'ai appris que la fin avait été bâclée faute de temps), du coup, ça se termine pas vraiment... Au niveau des dessins, les anges ne sont pas beaux, en revanche les evas sont sympas et au niveau des persos, on a vu mieux.
      bref, si on veut un anime du même style mais avec une vraie fin et une histoire plus claire, on préférera sans doute RahXephon.

    • juro

      26/02/2004 à 00h11

      Répondre

      Un seul mot : immense. Résumer Evangelion, c'est faire une synthèse de multiples influences qui s'inspirent de nombreux domaines. Un exemple la lance de Longinus qui transpece Adam provient de la religion chrétienne. Autant dire que l'auteur a pris des références énormes pour en faire un manga cultissime.

    • Anonyme

      01/05/2004 à 00h12

      Répondre

      Bonne note pour l'animation et le scénario...jusqu'à l'épisode 24.....ensuite, c'est incompréhensible. Pensant en apprendre plus et découvrir une fin digne de ce nom, j'ai enduré "End of Evangelion", non pas moins décevant. La philosophie à deux balles, merci bien (certains mangakas arrivent très bien à exploiter des notions philosophiques, voir "Ghost in the shell").
      Par ailleurs, il est vrai que le comportement des personnages est souvent gonflant (Asuka en petite peste est insupportable; Shinji et son incapacité à prendre une décision devient soulant, surtout dans "end of Evangelion"). Au final, si j'avais su, je me serai épargné de regarder cette série, d'autres valent bien mieux.......décevant, décevant, décevant.

    • Anonyme

      01/06/2004 à 00h13

      Répondre

      Mouais, les épisodes se ressemblent pas mal, ca stagne et c'est un peu linéaire. Je trouve également les persos un peu stéréotypées et manquant de profondeur.
      Bon faut dire que j'ai vu rahxephon avant evangelion et la comparaison fait mal pour moi.
      Mais bon ca reste un bon anime que l'on prend plaisir à regarder.

    • Anonyme

      06/07/2004 à 00h14

      Répondre

      Evangelion est sans conteste le meilleur manga que j'ai pu lire au monde. Son histoire et ses persos sont si attachant mais ce que j'ai préféré c'est le côté psychologique des personnages. L'histoire est bien rhytmée avec des passages plus animés comme les combats et surtout avec l'arrivée d'Asuka qui marque certainement un tournant dans l'histoire d'Evangelion. Malgré tout après avoir lu les 8 premiers livres, j'ai eu un pincement au coeur lorsque que j'ai vu l'anime pour la première fois... La psychologie des personnages n'est plus tout à fait la meme et la chronologie est bouleversée avec des flashback incéssants (référence au combat contre le premier ange ou sa fugue de la Nerv lors des premiers épisodes) alors que dans le livre tout se suit parfaitement. De plus, j'ai vu la VF et j'ai été fortement déçu (j'ai l'impression que les voix ne collent pas tout à fait aux personnages dans la VF). De plus, je trouve aussi que les livres recèlent plus de détails que dans l'anime (pour les quelques épisodes que j'ai pu voir). Cela dit, Evangelion est certainement un des tous meilleurs mangas de tous les temps et que se soit l'anime ou les livres, c'est toujours aussi génial (mais je conseille de voir et de lire pour que vous puissiez vous rendre compte des différences). Si, personnellemnt, je prefere sensiblement plus le livre à l'anime, cela n'empêche pas que ce soit beau à voir (et à comprendre surtout)

    • Anonyme

      27/07/2004 à 00h15

      Répondre

      Evangélion est sans conteste le plus étrange, le plus torturé et au final le plus extrème des animés que j'ai pu voir jusqu'à présent... Je comprends qu'on n'aime pas, mais personne ne possédant un zeste d'intelligence et de goût ne pourra jamais prétendre qu'il ne s'agit pas d'une oeuvre d'exception, novatrice et intriguante.
      Perso, j'adore (vous devez déjà vous en douter ^^) ! La psychologie des persos, la construction de l'histoire qui fait monter crescendo la tension jusqu'au climax final, des scènes de bravoure jamais vues auparavant dans un animé (la scène où Asuka et Rei se retrouvent dans un ascenceur en plan fixe, sans échanger une seule parole pendant 2 bonnes minutes... La tension en est quasiment palpable !!!) et surtout, surtout, cette fin hallucinante, justifiant à elle seule le culte qu'on peut porter à cet animé...
      Réflexions philosophiques à 2 balles pour certains, regard profond et déconstruction psychanalytique des héros pour d'autres, ces réflexions comptent finalement peu devant les audaces de mise en scène et le choc de ces deux derniers épisodes...

      Bref, pour conclure, pour moi, très peu de séries auront autant mérité le statut d'oeuvre culte et de référence en matière d'animé.

    • Endless

      14/03/2005 à 23h36

      Répondre

      Pour moi, le second impact s'assimile à deux mots:

      1995 & Canal+

    • Anonyme

      20/07/2007 à 04h18

      Répondre

      Evangelion à toujours été pour moi la série culte par excellence. Des sublimes combats, une histoire complexe et des personnes attachants... Tout pour plaire! Pour contre j'ai toujours haïs les films. «Death and Rebirth», a plus l'air d'un fouilis de la série et «The End of Evangelion» c'est l'horreur! Tout le monde qui meurrent (sauf Shinji)! La fin du monde!!! Et pis quoi encore!?!... Pour les mangas (papiers), ils sont bien mais pas aussi réussit que la série. Surtout qu'ils risquent de finir comme «The End of Evagelion», à ma plus grande honte...

    • Anonyme

      15/03/2009 à 12h12

      Répondre

      la meilleure serie de tous les temps.


      le top de la SF,mythologie etc...


      en bref : pas mieux

    • Anonyme

      16/03/2010 à 02h03

      Répondre

      Honnêtement, les dessins sont très beaux, les personnages bien ficelés, Asuka est insupportable tout autant qu'elle est adorable, Shinji et Misato remplissent leurs rôles sans complexes, mais c'est là que le bât blesse sur cette série.


      D'abord sortis de ces trois-là, l'animé ne présente que peu de personnages qui parlent(Ayanami, le père Ikari) ou qui ont une personnalité plaisante, excitante ou en quoi que ce soit intéressante. Sans persos, on pourrait à la rigueur se rejeter sur l'histoire pour s'intéresser à l'aventure mais l'histoire c'est des gens dans une base attaquée qui se défendent. C'est simple et efficace, mais beaucoup trop simple pour faire regarder jusqu'au bout sans ennui. La seule chose qui me faisait regarder était les combats bien travaillés et les relations Asuka-autres et Shinji-autres. Passés ces deux-là il n'y a rien d'intéressant plus d'une minute.


       La bande-son ne rattrape pas le coup, non pas que ça soit mauvais mais  c'est juste au niveau du scénario: pas d'arnaque mais sans inventivité réelle.


      Surévaluée à mon goût, Evangelion de l'épisode 1 jusqu'au film, sans les épisodes 25 et 26 carrément inacceptables,vaut d'être vu si vous aimez les pestes bien foutues et les bagarres entre robots géants avec une ambiance de réel danger. La mystique semi-chrétienne est parfaitement improductive, je veux dire que l'on y trouve rien d'utile, de plaisant ou d'aidant à l'histoire, juste de quoi faire semblant d'avoir un scénario. Et les prophéties à deux balles peuvent très bien servir à justifier qu'une fourmi soit dans votre sucre tout autant que la fin du monde.


      Avec trois bons personnages, des dessins travaillés et une réalisation acceptable, Evangelion parvient à faire une ambiance qui captive et charme un peu sans être ni grand ni réussi. Les fins foireuses, le scénario vide comme son Antarctique et, pire que tout, les personnages qui passent leur temps à se plaindre qu'ils ne sont pas heureux alors que leur bohneur est devant eux, c'est lourd. Trop lourd.

    • kou4k

      16/03/2010 à 03h11

      Répondre

      Je vais me faire insulter, mais je suis entièrement d'accord avec l'intrevention précédente...


       La fausse noirceur imputée à cet anime m'a toujours particulièrement insupporté, et les préoccupations et etats d'âme des personnages partent dans des méandres psychédéliques grotesques.


       


      C'est regardable et somme toute pas vraiment différent de ce qu'on trouver de bon dans l'animation japonaise, mais le coté culte et mythique d'Evangelion est un peu, pour moi, comme l'adoration qu'on peut porter à un Captain Tsubasa...

    • Anonyme

      23/03/2010 à 22h09

      Répondre

      Je viens de revoir cette série pour la 2nde fois. Assez déçu et je rejoins les 2 dernier avis mitigés sur elle.


      Non pas qu'Evangelion soit mauvais, mais l'intérêt de son propos est sans cesse noyé sous une avalanche de références pompeuses ou mal assimilées, de personnages annexes pénibles, de combats ridicules et de gigantisme puéril.


      Certes la volonté de dépasser le simple cadre du dessin animé d'action à la goldorak est louable, mais le résultat est un magma brouillon à la limite de l'indigeste. Moins de prétention et plus de sobriété, voilà ce qu'il mange à Evangelion. 


      Heureusement, la médiocrité de la concurrence lui permet de se hisser sans trop de peine parmi les oeuvres phares de l'anime japonais  

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

    Rubriques