Noël 2011 - メリークリスマス ! (2) - Les incontournables

Deux règles : une série par éditeur, elle doit être mythique. C'est parti pour les incontournables (ceux que vous voulez absolument sous le sapin !)

One Piece (Glénat)

On serait presque tenté de ne pas la présenter quand on voit à quel point cette série fait partie des meubles (60 tomes x 2 mois = minimum 10 ans de publication en France !). Avec ses 38 millions d'exemplaires écoulés au Japon en 2011, la série est plus vendue que les n°2 à 10 COMBINES ! Elle ressemble un véritable Tsunami (à la japonaise) sur la planète manga ! Ses dizaines de personnages tous plus attachants les uns que les autres, son intrigue toujours plus mystérieuse (qui n'en est qu'à la moitié !), ses combats dantesques... TOUT dans One Pièce mérite que l'on s'y intéresse. C'est une série comme Dragon Ball en son temps : une série modèle, une inspiration.

GTO (Pika)

Véritable révolution lors de sa sortie, GTO reste l'un des meilleurs shônen sortis à ce jour. Les délires de ce prof pas comme les autres sont toujours aussi drôles et se bonifieraient presque avec les années. De plus, la sortie de l'intermède Shônan 14 Days et la réédition en volumes doubles sont deux raisons parfaites pour s'y mettre si vous avez raté le coche ! D'ailleurs, si vous l'avez déjà lu, n'hésitez pas à vous jeter sur Young GTO qui vaut aussi son pesant de cacahuètes.

Hajime no Ippo (Kurokawa)


Encore un meuble... mais au Japon ! Le manga de boxe atteindra bientôt la centaine de volumes sur le territoire nippon. Kurokawa a fait le pari fou d'éditer une série aussi longue, malgré la possibilité de rejet du public francophone (les graphismes des premiers tomes sont un peu vieillots mais ils prennent très rapidement une dimension intemporelle). D'ailleurs, si vous ne nous faites pas confiance, allez lire un combat de Takamura. Cette espèce de brute épaisse, bien que complètement débile hors du ring se révèle un véritable monstre une fois les gants aux poings ! De toutes façons, ce shônen est le modèle des manga sportifs depuis des années donc vous ne pouvez pas vous en passer. Point !

Sun-ken Rock (Doki-Doki)

Même si, chez Krinein, on ne l'a découverte que tard cette année, la série paraît depuis quelques temps chez Doki-Doki. Peu de mots peuvent décrire un tel concentré de puissance dans un manga. Le dessin précis et taillé de Boichi (l'auteur) donne une prestance, une attraction impressionnante à la série. Mêlant des scènes (très) osées, scènes de combat titanesques, mafia et nourriture en Corée du Sud, la série doit tout son intérêt à son personnage principal. Ken est, bien que très simple d'un point de vue design, incroyablement charismatique. On partagerait presque ses ambitions (et son amour pour la petite Yumin !)... Vous trouverez dans cette série une valeur sûre mais attention à ne pas la mettre entre toutes les mains !

Beck (Akata)

Le dernier volume rendait le groupe mais aussi la série culte. Beck, c'est LA série musicale par excellence et un des meilleurs (si ce n'est le meilleur) titres jamais sortis chez Akata. Les aventures de Koyuki, Ryuusuke et les autres prennent souvent une tournure assez inattendue et certains passages de la série sont véritablement inoubliables (tout comme certains personnages, cf. Eddy Lee). Si vous êtes fans de musique, que vous aimez les intrigues travaillées, n'hésitez pas !

Hunter X Hunter (Kana)

Celui là aussi il fait partie des meubles mais pour de moins bonnes raisons que One Piece. Entachée par les nombreuses pauses de l'auteur dans la pré-publication japonaise, la série n'en demeure pas moins un des monuments du shônen moderne. Dans les derniers volumes parus, la guerre contre les fourmis bat son plein et l'action est plus que jamais présente... Quelle sera la conclusion de ce terrible combat ? La réputation de la série n'est plus à faire au Japon où, avec deux volumes parus entre novembre 2010 et novembre 2011, elle a fait plus de la moitié des ventes de Naruto sur l'année (qui lui, a eu 6 volumes) ! A ne pas manquer !

Gantz (Tonkam)


Ahh Gantz... Ses pinups, ses aliens, ses combinaisons noires moulantes... Avec ses 31 volumes sortis en France, vous ne serez tenus en haleine que quelques heures malheureusement. Très (trop?) rapide à lire, Gantz est une série qui se lit par blocs. Les aventures de Kei Kurono sont toujours aussi passionnantes presque 10 ans après le début de la série. Le dernier arc ayant commencé, il se pourrait qu'on approche du moment de la révélation ultime. Comme dit souvent Kurono avant de se jeter à corps perdu dans la bataille : AAAAAAAHAHHAHAHHHAHHHHHHH !

Hokuto no Ken (Kaze Manga)

Atatattatatatatattatata ! Bon, Ken, c'est Ken, il dézingue des méchants qui savent pas aligner trois phrases avec des voix de demeurés. La réédition de cette œuvre qui a bercé l'enfance de tous les trentenaires actuels par Kazé Manga, c'est l'occasion de retrouver ces matins passés à regarder le club Dorothée et à rire intérieurement lorsque l'on voit la phrase "Tu ne le sais pas mais... tu es déjà mort !"

A découvrir

Luck Stealer T.3

Partager cet article
A voir

Bleach T.45

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques