4/10

Now

Tous les lecteurs de Sirius attendaient sûrement d'en savoir plus sur l'univers d'héroic fantasy crée par Park Sung Woo, tache ardue vu le rythme de parution traînassant de la série par Tokebi. Pour se consoler, un autre éditeur, Paquet, sort la suite de manière préventive qui se situe dans un contexte similaire mais qui ne pouvait être que meilleur tellement le désastre de l'original était sans commune mesure. Un manhwa d'héroïc fantasy fortement axé sur la baston et avec un titre à faire pâlir : Now. Promis, la prochaine mieux, le manhwaga trouvera mieux...

Nowhere

Now
Now
Le Sashinmu, la plus haute forme d'arts martiaux, ressurgit et un mystérieux dirigeant apparaît, déterminé à revendiquer son appartenance aux gardiens du trésor invisible. Le potentiel du légendaire Sirius prend toute son ampleur dans Now ! Rin Yhun et Biryu se retrouvent au coeur d'un conflit ancestral. Rejoints par une étrange fille portant une épée mythique, ils plongent dans le sanglant héritage laissé par leurs ancêtres.

Tout ressemble à un équivalent japonais qui nous était proposé il y a une dizaine d'années avec des ingrédients stéréotypés du shônen d'aujourd'hui. Le manhwa a un train de retard et ce n'est pas Now qui comblera le wagon manquant. Premièrement à cause de son manichéisme, deuxièmement par son manque d'originalité et enfin du fait de son ambiance convenu. Forcément, les super techniques puissantes sont de la partie quand on parle d'arts martiaux et le manhwa n'échappe pas à la règle. La question est simple : les méchants veulent s'emparer d'un trésor détenu par un de nos gentils mais pour l'obtenir, ils devront leur passer sur le corps. A partir de ce constat, difficile de trouver des propos philosophiques derrière Now. Les bastons s'enchaînent et les personnages tentent de réaliser leur quête personnelle en s'aidant les uns les autres, découvrant les secrets inavouables, les passés tumultueux et autres... De l'héroïc fantasy tout simplement basique, rien de plus à signaler.

Maintenant et ?

Un peu comme L'Histoire d'un Guerrier ou Les Chroniques de l'Epée Maudite, Now propose son lot de personnages récurrents au sonyung avec des éléments supplémentaires pour accrocher les fanboys à savoir un personnage kawaï de fille chat sauvage, de longues paires de jambes du personnage féminin secondaire, du fan service soft et un bien évidement un héros sans peur ni reproche. Pas grand-chose à relever mais le manhwa gagne légèrement sur le plan scénaristique les volumes passant, étoffant ses personnages plus précisément.

Le dessin gagne énormément par rapport à l'oeuvre précédente de l'auteur (pouvait-il faire pire ?). les personnages présentent un profil classique de visage évasé avec un style tout en exagération, aussi bien dans leurs tenues typiques que dans leurs coiffures crées avec un pétard mouillé. Le découpage hyper rythmé donne la sensation de se trouver au plus près du combat et comme celui-ci est soutenu, pas vraiment le temps de s'ennuyer. Les événements s'enchaînent avec facilité et de manière assez nette. Ceux qui viennent pour de l'action brute y trouveront certainement leur compte.

Now reste à réserver à un lectorat assez jeune devant son manque de profondeur flagrant et son manque d'originalité qui donne tout lieu de penser qu'il existe bien mieux dans la catégorie. Les fanatiques de Sirius l'ont déjà en main, parviendront-ils à vous convaincre mieux que moi ?

Partager cet article
A voir

Tsuki Hime

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques